RUGBY au Stade Jean Bouin

J’ai eu l’occasion d’aller voir un match de rugby grâce à un copain abonné, qui avait eu, pour le dernier match à domicile, des invitations.

Direction Paris. Dans le bus, je vois un supporter et une famille qui, comme moi, vont au match. C’est bon, je devrais trouver le chemin…

Arrivé au Stade, on est surpris par son architecture épurée, ajourée, moderne (cf photos). Il m’a tout de suite fait penser au MUCEM de Marseille (musée des civilisations de l’Europe et de la Méditerranée). Une petite recherche sur Google. Eh oui, c’est le même architecte, Rudy Ricciotti, qui a conçu les deux édifices. Le stade Jean Bouin, 20 000 places, rénové en 2013 dans sa configuration actuelle, a été, à l’époque, assez décrié par le public. Je ne vois pas trop pourquoi ? Pour moi, c’est une réussite, mais les goûts et les couleurs… Situé dans le 16e arrondissement de Paris,  il est juste à côté du Parc des Princes, qui, lui, par contre, a une architecture extérieure bien lourde et bétonnée !

Mais place au sport maintenant… et sous le soleil. On est côté « ombre » au niveau des tribunes. Cool car j’avais oublié ma casquette ! Le coup d’envoi du match est prévu pour 15h. Le Stade Français Paris affronte Oyonnax pour une rencontre sans grand enjeu. Après avoir été champion de France l’année dernière, le Stade Français est le premier club non relégable et Oyonnax descendra en pro D2 l’année prochaine. Bien installé, on est proche de la pelouse, on sent l’odeur du gazon. Moi, qui ai été au Stade de France y a quelques semaines, j’apprécie cette proximité. Un stade à taille humaine pour du Rugby, c’est le TOP (TOP 14 😉 ). L’ambiance dans les tribunes est joviale et familiale. Pas d’agressivité, pas d’insultes, envers l’équipe adverse, pas de noms d’oiseaux pour l’arbitre, juste quelques mécontentements (oui quand même, je suis objectif ). Ca change du PSG – LOSC en finale de la coupe de la Ligue de football  au Stade de France où l’ambiance, franchement, était plutôt « racailleuse ». Mais revenons au match. Le Stade Français s’est baladé et a enchaîné les essais. Du rugby fluide, sans trop de coupures. On a assisté à un match très agréable. On aurait aimé toutefois un peu plus d’adversité car l’écart était vraiment trop flagrant. Le joueur, qui m’a le + marqué, a été Sergio Parisse, capitaine de l’équipe d’Italie. C’est un mastodonte de 106 kilos pour 1m96. Par ses percussions et ses plaquages spectaculaires et non pas pour sa pilosité ( l’Italien est rasé (crane et barbe) ), il m’a fait penser au chevelu et barbu Chabal et son « mmmm ». A la mi-temps, on a pu boire une petite mousse, convivialité et bonne humeur ( au Stade de France, la vente d’alcool avait été interdite dans l’enceinte…Belle foutaise ! je ne pense pas que dans les loges, il buvait du petit lait !).

Au final, score sans appel 69 – 8 (assez rare au Rugby d’avoir une telle ampleur dans le score !). Un beau spectacle dans un beau lieu sous un beau soleil en bonne compagnie (Patrice et ma copine). Merci Patrice. Merci Lili 😉

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s