Les audacieuses

L’entrepreunariat au féminin était le sujet de cette soirée des audacieuses 2016, qui s’est déroulée à l’Archipel à Paris, un ancien couvent du 19ème siècle, un lieu magnifique avec une atmosphère spéciale.

Les audacieuses sont de jeunes femmes entrepreneuses, qui ont, avec l’aide de la ruche (http://la-ruche.net/identite/#ruche), monté leur structure. Je vous invite déjà à regarder ces projets tournant autour du thème du social en googlisant les entreprises mises à l’honneur ce soir-là : Eveil des sciences, Trust & Try Job, I wheel share, PariSolidari-Thé, Humaniteam, Les Portions Magiques, SoManyWays et Fullmobs.

Dans une France vieillissante politiquement, machiste, ces femmes donnent l’exemple, ouvrent la voie pour les autres. Car ce n’est plus/pas réservé qu’aux hommes d’être entrepreneur ! Ne leur en déplaisent ! Ils ont certainement peur de perdre du pouvoir, du leadership, ou autres sentiments pouvant flatter leur ego… Mais on n’est plus dans les années 50 ! Le monde évolue. L’idée de la femme qui travaille et qui n’est plus juste qu’une mère de famille, a bien été intégrée. Maintenant, place à la femme patron, à la femme de pouvoir, à la femme chef d’entreprise, à la femme entrepreneuse,…. En politique, le mouvement a été initié mais de là à voir une femme président en France, y a encore un grand pas à franchir. En entreprise, c’est encore pire et pas du tout dans les mentalités des mâles au pouvoir. La loi du 27 janvier 2011 relative à la représentation équilibrée des femmes et des hommes au sein des conseils d’administration et de surveillance et à l’égalité professionnelle va donner un bon coup de pouce. Je ne suis pas vraiment convaincu par cette loi car contraindre peut avoir l’effet inverse, même être contourné (par exemple par report d’une partie du pouvoir sur les comités exécutifs). Je pense aussi que c’est la compétence qui doit faire foi et non la loi ! Mais ce sera une avancée quand même.  Et je pense aux hommes, qui vont perdre pour leur jeton de présence au Conseil d’Administration, ils ne vont pas être contents ! En 2017, le taux de féminisation des instances dirigeantes devra atteindre 40%, y aura un bon coup de ménage de fait…Rares sont les grands groupes qui y sont déjà. Aussi, on peut se demander s’ils utiliseront des « femmes de paille ».

Les banques, qui sont les principaux pourvoyeurs de fonds pour les entreprises, doivent s’y mettre aussi et accepter les projets portés par les femmes. Celles-ci sont hélas encore souvent prises de haut par leur banquier.

Le salut viendra peut-être de l’autre côté de l’Atlantique…Aura-t-on une femme présidente des Etats-Unis ? Ce serait encore un bon coup donné à la vieille Europe ! Après un black au pouvoir, une femme…Imaginez-vous un instant un président black ou beur en France ?

Le mélange des sexes est possible, une femme peut diriger, créer une entreprise tout comme un homme. Et non, ce ne sera pas une mère indigne, mais juste une femme qui s’accomplit !

L’homme et la femme peuvent se compléter. Ne dit-on pas que derrière un homme il y a une femme ? Mais derrière une femme, il peut aussi y avoir un homme, non ? 😉

Une réflexion sur “Les audacieuses

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s