Economie collaborative et circulaire

IMG_9647

FR

C’est le 24 Avril dernier qu’a eu lieu la première édition de la Nuit de l’Economie Collaborative & Circulaire, occasion pour moi de vous faire découvrir ces deux nouveaux modèles socio-économiques qui sont prometteurs.

L’économie collaborative est une économie de pair à pair. Elle repose sur le partage entre particuliers, entreprises, institutions, administrations,… de biens, de services, de connaissances,…avec ou sans argent, par une plateforme le plus souvent numérique mais pas forcément. Vous achetez des biens dans une braderie, vous échangez des services avec un voisin, c’est de l’économie collaborative.

En BtoC (Société à Client final (consommateur)), la société « TOO GOOD TO GO » a reçu le prix Or. Il s’agit d’une appli anti-gaspi qui permet à des utilisateurs de récupérer les invendus des commerçants alimentaires à petit prix, à la fermeture. C’est un moyen de découvrir de nouveaux traiteurs / restaurants. « WINGLY » a reçu le prix Argent. C’est une plateforme qui met en relation des pilotes privés avec des passagers afin de partager les coûts d’un vol. Partir en Normandie dans un petit coucou, ça ne vous plairait pas ? « MICRODON » prix Bronze ou comment rendre le mécénat collaboratif. Lors d’un voyage à Troyes, je me suis acheté un article de sport à 19.90 €. La caissière m’a demandé si je voulais bien payer 20 € en m’expliquant que les 0.10€ iraient à une association sportive pour aider les jeunes de banlieue. J’ai dit OK et me voici mécène ! 😉

En BtoB (Société à Société), « FRANCE BARTER », un réseau d’échanges de marchandises et de services inter-entreprises, « KLAXOON », une plateforme qui développe l’intelligence collective et l’engagement, « TONBOOKTOO », une bibliothèque inter-entreprises, ont respectivement remporté les prix Or, Argent et Bronze. La collaboration entre entreprises permet par exemple d’optimiser leur rentabilité ou de créer des synergies créatrices de valeurs.

L’économie circulaire commence aussi à émerger. Elle s’inscrit dans le cadre du développement durable en diminuant et/ou valorisant les déchets. Depuis le 1er Janvier 2017, les garagistes doivent vous proposer des pièces détachées d’occasion, c’est de l’économie circulaire. Start-up, industries, plateformes utilisateurs et  grandes entreprises ont adopté ce nouveau vecteur d’une croissance plus viable, plus éthique et plus profitable pour tous. La start-up « 1083 » conçoit et fabrique des jeans à partir d’anciens jeans. « CLEANEA » est un industriel, qui permet à un immeuble de produire ses propres détergents pour nettoyer ses espaces de travail et cela avec juste de l’eau, du sel et de l’électricité. « PHENIX » est une plateforme BtoB qui aide les professionnels à entrer dans l’économie circulaire en leur proposant des solutions pour réduire les gaspillages, ou valoriser les déchets par exemple. Enfin IKEA a lancé TOMAT, ou comment utiliser ses propres déchets d’emballage dans la conception de ses produits.

L’économie collaborative et circulaire est aussi une économie non délocalisable, innovatrice et créatrice de valeurs.  C’est un vecteur de croissance pour tous les acteurs économiques, de la petite à la grande société. Beaucoup ont déjà emboité le pas…

EN

The first edition of the Night of Collaborative & Circular Economy took place on April 24th, an opportunity for me to introduce you to these two new socio-economic models that are promising.


Collaborative economics is a peer-to-peer economy. It is based on the sharing among individuals, companies, institutions, administrations, … of goods, services, knowledge, … with or without money, by a platform that is often digital but not necessarily. You buy goods in a sale, you exchange services with a neighbor, it is a collaborative economy.


In BtoC (company to final consumer) , the « TOO GOOD TO GO » company was awarded the Gold prize. This is an anti-waste application that allows users to retrieve unsold merchandise from food retailers Small price, at closing. It is a way to discover new caterers / restaurants. « WINGLY » received the Silver Award. It is a platform that connects private pilots with passengers in order to share the costs of a flight. To leave Normandy in a little cuckoo, would not you like it? « MICRODON » Bronze award or how to make sponsorship collaborative. During a trip to Troyes, I bought myself a sports item at 19.90 €. The cashier asked me if I wanted to pay 20 € by explaining that the 0.10 € would go to a sports association to help young people from the suburbs. I said OK and here I am! 😉

In « BtoB » (company to company), « FRANCE BARTER », a network of inter-company goods and services exchanges, « KLAXOON », a platform that develops collective intelligence and commitment, « TONBOOKTOO » Inter-companies, won the Gold, Silver and Bronze awards respectively. For example, collaboration between companies enables them to optimize their profitability or create synergies that create values.


The circular economy is also beginning to emerge. It falls within the framework of sustainable development by reducing and / or recycling waste. Since 1 January 2017, garage owners have to offer second-hand spare parts, it is circular economy. Start-ups, industries, user platforms and large enterprises have adopted this new vector of more sustainable, more ethical and more profitable growth for all. The start-up « 1083 » designs and manufactures jeans from old jeans. « CLEANEA » is an industrialist, who allows a building to produce its own detergents to clean its workspace with just water, salt and electricity. « PHENIX » is a B2B platform that helps professionals enter the circular economy by proposing solutions to reduce waste, or value waste, for example. Finally IKEA launched TOMAT, or how to use its own packaging waste in the design of its products.


The collaborative and circular economy is also a non-delocalizable, innovative and value-creating economy. It is a vector of growth for all economic actors, from small to large companies. Many have already followed suit …

Une réflexion sur “Economie collaborative et circulaire

  1. Mathilde 6 avril 2018 / 9 h 44 min

    Merci Adrien pour cet article très complet ! J’ai le plaisir de vous annoncer qu’un an après TONBOOKTOO se porte très bien et conquiert les marchés B2C et B2B… C’est tout à fait plaisant de voir que les économies collaborative et circulaire accrochent auprès d’un large public. Les valeurs de partage et de diffusion culturelle propres au concept de TONBOOKTOO sont donc vectrices de changements positifs dans notre société. Peut-être aurons-nous le plaisir de vous lire dans un autre article à ce propos ? En attendant n’hésitez pas à consulter les dernières actualités de TONBOOKTOO sur https://www.tonbooktoo.com et sur les réseaux sociaux Facebook, Twitter, Youtube et Linkedin.

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s