Adieu Johnny Hallyday !

FR

Ce 9 Décembre 2017, j’y étais,  mais après coup, sous le coup des 16 h pour éviter la foule des grands jours. J’ai regardé la fin de de l’hommage populaire à la TV. C’était très réussi : intense émotion, ambiance musicale et témoignages poignants des proches. J’ai toutefois été indigné par Claude Lelouche, qui a filmé les proches de Johnny à l’église, avec son téléphone et le sourire aux lèvres. Beaucoup de badauds ont fait le déplacement, des fans, mais aussi des personnes aimant quelques-unes de ses chansons. D’ailleurs, j’ai rencontré une lyonnaise, une « mamie » qui avait fait le déplacement, qui aimait Johnny mais pas plus que ça. C’est l’effet des media qui ont fait monter la mayonnaise…comme si Johnny était un Grand Homme. C’est un Grand Chanteur, oui, une voix incroyable, une bête de scène. Mais si on s’intéresse de plus près au personnage, il n’a pas fait grand chose pour la France. Si je ne me trompe pas, il n’a pas spécialement donné aux œuvres caritatives. A une époque, il a  même voulu échapper au fisc français. Et il n’avait pas une aura internationale. Par ailleurs, il n’a pas été toujours fidèle. Pour mémoire, il s’est marié à 5 reprises : Sylvie Vartan (m. 1965 – 1980) · Élisabeth Étienne (m. 1981 – 1982)Adeline Blondieau (m. 1990 – 1992) · Adeline Blondieau (m. 1994 – 1995) ·  Læticia Hallyday (m. 1996) · .  Une vie rock and roll, loin d’être exemplaire et relativement égoïste. Aussi,  le 9 Décembre restera pour moi, en priorité, la date de l’anniversaire de mon père ! 😉

« A vous autres, hommes faibles et merveilleux
Qui mettez tant de grâce a vous retirer du jeu
Il faut qu’une main posée sur votre épaule
Vous pousse vers la vie, cette main tendre et légèreOn a tous –
Quelque chose en nous de Tennessee
Cette volonté de prolonger la nuit
Ce désir fou de vivre une autre vie
Ce rêve en nous avec ses mots à lui
Quelque chose de Tennessee
Cette force qui nous pousse vers l’infini
Y a peu d’amour avec tell’ment d’envie
Si peu d’amour avec tell’ment de bruit
Quelque chose en nous de TennesseeAinsi vivait Tennessee
Le cœur en fièvre et le corps démoli
Avec cette formidable envie de vie
Ce rêve en nous c’était son cri à luiQuelque chose de Tennessee
Comme une étoile qui s’éteint dans la nuit
A l’heure où d’autres s’aiment à la folie
Sans un éclat de voix et sans un bruit
Sans un seul amour, sans un seul amiAinsi disparut Tennessee
A certaines heures de la nuit
Quand le cœur de la ville s’est endormi
Il flotte un sentiment comme une envie
Ce rêve en nous, avec ses mots à luiQuelque chose de Tennessee
Oh oui Tennessee
Y a quelque chose en nous de Tennessee… »
EN

This December 9, 2017, I was there, but after the fact, under the stroke of 16 hours to avoid the crowd of big days. I watched the end of the popular tribute on TV. It was very successful: intense emotion, musical atmosphere and poignant testimonials of loved ones. However, I was indignant at Claude Lelouche, who filmed Johnny’s relatives in church, with his phone and a smile on his face. Many onlookers have made the trip, fans, but also people who love some of his songs. Moreover, I met a Lyonnaise, a « granny » who had made the trip, who loved Johnny but not more than that. It was the effect of the media that made mayonnaise rise … as if Johnny was a Great Man. He is a Great Singer, yes, an incredible voice, a beast of the stage. But if we take a closer look at the character, he did not do much for France. If I’m not mistaken, he did not specifically give to charities. At one time, he even wanted to escape the French tax. And he did not have an international aura. Besides, he was not always faithful. For the record, he married 5 times: Sylvie Vartan (1965 – 1980) · Adeline Blondieau (1994 – 1995) · Adeline Blondieau (1990 – 1992) · Læticia Hallyday (1996) · Elisabeth Étienne (1981 – 1982). A rock and roll life, far from being exemplary and relatively selfish. Also, December 9 will remain for me, in priority, the date of my father’s birthday !  ;-) 

« To you, weak and wonderful men
Who put so much grace into removing you from the game
You need a hand on your shoulder
Pushes you towards life, this tender and light hand

We have all –
Something in us from Tennessee
This desire to extend the night
This crazy desire to live another life
This dream in us with his words to him
Something from Tennessee
This force that pushes us towards the infinite
There is little love with so much desire
So little love with so much noise
Something in us from Tennessee

So lived Tennessee
Heart in fever and demolished body
With this great desire for life
This dream in us was his cry to him

Something from Tennessee
Like a star that goes out in the night
At a time when others love each other madly
Without a burst of voice and without a sound
Without a single love, without a single friend

So disappeared Tennessee
At certain times of the night
When the heart of the city fell asleep
He floats a feeling like a desire
This dream in us, with his words to him

Something from Tennessee
Oh yes Tennessee
There’s something in us from Tennessee … « 

 

 

2 réflexions sur “Adieu Johnny Hallyday !

  1. The punisher 10 décembre 2017 / 12 h 12 min

    Dommage que son nom soit mal orthographié dans ce brillant article: Johnny Hallyday avec deux Y s’il vous plaît !

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s