Chloé à la gaîté lyrique

FR

Ses parents se sont rencontrés à Ibiza, sa maman était DJ. Chloé a grandi dans un environnement prédestinant et influençant sa carrière. Fan de musiques électroniques et de rave, elle est devenue à son tour DJ. Grâce à son talent et aussi son réseau, elle  a réussi à officier au Pulp, célèbre club pour les filles et tenu par les filles. Après sa fermeture en 2007, Chloé a mixé dans le monde entier avec sa musique singulière et pleine d’énergie.

Adrienout n’a pas manqué l’occasion de la voir en concert à la gaîté lyrique (Paris) pour la présentation de son nouveau live « Endless Revisions » . Dans une salle au public hétéroclite, la DJ et productrice techno parisienne a transcendé le public avec un son bien à elle, des basses et un visuel bien senti.
 » Album à multiples facettes, Endless Revisions est avant tout le fruit de rencontres avec Rhys Chatham, figure new yorkaise des musiques d’avant-garde (Solarhys), Ben Shemie du groupe Suuns (Recall) ou encore Alain Chamfort (Androgyne) qui donnent toute la richesse et la densité à ce troisième album sophistiqué et gracieux. »

Merci à Chloé, « l’électro libre », pour cette belle soirée rythmée. 😉

EN

Her parents met in Ibiza, her mom was a DJ. Chloe grew up in a predestined environment and influenced her career. Fan of electronic music and rave, she became a DJ. Thanks to her talent and also her network, she managed to officiate at Pulp, famous club for girls and held by girls. After closing in 2007, Chloé has mixed around the world with her singular and energetic music.
Adrienout did not miss the opportunity to see her in concert at the gaîté lyrique (Paris) for the presentation of her new live « Endless Revisions ». In a heterogeneous public room, the DJ and techno producer from Paris transcended the audience with a sound of her own, bass and a visual feel.
« Multi-faceted album, Endless Revisions is primarily the fruit of meetings with Rhys Chatham, New York figure of avant-garde music (Solarhys), Ben Shemie Suuns group (Recall) or Alain Chamfort (Androgyne) who give all the richness and density of this sophisticated and graceful third album.  »
Thanks to Chloé, « the free electro », for this beautiful rhythmic evening. 😉

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s