EHF CUP – ISSY PARIS HAND – COPENHAGUE

FR

Le handball féminin a le vent en poupe depuis le titre de championne du monde 2017. Les joueuses françaises avaient été célébrées au VIP ROOM et j’y étais :  https://adrienout.wordpress.com/2017/12/19/soiree-caritative-au-vip-room/

Ce dimanche, retrouvailles avec l’équipe d’ISSY PARIS hand pour une rencontre européenne d’EHF CUP contre Copenhague. Dans un palais des sports Robert Charpentier quasi rempli, la rencontre tient toutes ses promesses. Ambiance bouillante, match très serré et engagement total des handballeuses. Les joueuses se rendent coup pour coup. Les Lionnes d’Issy mènent souvent au score grâce aux arrêts déterminants de leur gardienne Deborah Dangueuger et aux attaques précises de Crina Pintea. A un peu plus de 10 minutes de la fin du match, les lionnes réalisent un break de 4 buts. Les spectateurs se disent alors que le match est gagné. Mais c’est sans compter la pugnacité des Tigresses de Copenhague. Ces dernières reviennent au score, et à 12 secondes de la fin du match, ne sont plus qu’à un point mais la possession du ballon est isséenne. Et là, l’entraineur d’issy demande un temps mort…qui sera fatal : en effet, perte du ballon à l’engagement et but à la dernière seconde des danoises. Match nul 28 – 28. Très frustrant et « bête ». Pourquoi ce temps mort qui a cassé le rythme et a permis aux danoises de se réorganiser ? Erreur tactique pour moi. Mais « avec des si on referait le monde »…

Les Lionnes préservent la seconde place de leur groupe. Prochaines émotions pour un grand moment de sport, le week-end prochain,  au Vélodrome National de Saint-Quentin-en-Yvelines face à Kristiansand avec en vue une qualification pour les phases finales. Adrienout espère que les Lionnes rugiront cette fois-ci avec une victoire.

EN

The women’s handball has been on the rise since the title of world champion 2017. The French players had been celebrated at VIP ROOM and I was there: https://adrienout.wordpress.com/2017/12/19/soiree- charity-to-vip-room /
This Sunday, reunion with the team of ISSY PARIS hand for a European meeting of EHF CUP against Copenhagen. In a sports palace Robert Charpentier almost filled, the meeting holds all its promises. Boiling atmosphere, very tight match and total commitment of handballers. The players go for a shot. The Lionesses of Issy often lead the score thanks to the crucial stops of their goalkeeper Deborah Dangueuger and the precise attacks of Crina Pintea. A little more than 10 minutes from the end of the match, the lionesses achieve a break of 4 goals. The spectators then say that the match is won. But that is without counting the pugnacity of the Tigresses of Copenhagen. The latter return to the score, and 12 seconds from the end of the match, are only one point but possession of the ball is isséenne. And there, the coach of issy asks for a timeout … which will be fatal: indeed, loss of the ball with the commitment and goal at the last second of the Danish. Draw 28 – 28. Very frustrating and « stupid ». Why this dead time that broke the rhythm and allowed the Danish to reorganize? Tactical mistake for me. But « with if we remade the world » …
The Lionesses preserve the second place of their group. Next emotions for a great sporting moment, next weekend, at the Vélodrome National of Saint-Quentin-en-Yvelines against Kristiansand with a view to qualifying for the finals. Adrienout hopes the Lionesses will roar this time with a win.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s