Balka nie

gd corp malade

FR

De Grand Corps Malade :

 »

Je t’admire intensément, je suis ton parcours en secret
Je veux t’écrire depuis longtemps et, cette année, je me sens prêt
C’est pas facile, tu m’impressionnes par ton charisme et ton talent
Tu parles fort, t’en fais des tonnes ; pour moi, c’est bien toi le plus grand
Tu marches fièrement dans ta ville où tout l’monde te voit comme un roi
Tu as rendu la vie plus belle pour ceux qui habitent Levallois
Les entreprises viennent à la pelle, mais pas trop les logements sociaux
Du coup, ta ville est bien plus belle ; c’est vrai que, les pauvres, c’est pas beau

Patrick, Patrick, les juges sont des méchants
T’inquiète, Patrick, personne ne les entend
Patrick, Patrick, tu es fort, fier et franc
Merci Patrick, c’est bien toi le plus grand

Depuis longtemps, tu sais très bien que la morale et la décence
C’est pour les faibles, ça sert à rien ; toi, loin des scrupules, tu avances
C’est prouvé : c’est toi l’meilleur, t’as sur le dos et sur les bras
Plus de mises en examen que ton ami Nicolas
Blanchiment de fraude fiscale, et déclaration mensongère
Corruption, Panama papers, j’oublie sûrement quelques affaires

Toi, tu restes droit dans tes bottes, tête haute et grande gueule
Tous ces juges, toi et tes potes, tu sais même pas ce qu’ils vous veulent

Patrick, Patrick, les juges sont des méchants
T’inquiète, Patrick, personne ne les entend
Patrick, Patrick, tu es fort, fier et franc
Merci Patrick, c’est bien toi le plus grand

Pour servir ton clientélisme, rien n’pourra jamais t’arrêter
Tu t’en fous si, de toute la France, c’est ta ville la plus endettée
J’me demande parfois qui sont ceux que tu tiens par les couilles
Pour être encore en liberté après avoir mis tant de douilles
Y’a plein de p’tits frères en prison pour des conneries, des p’tits trafics
Toi, tu croules sous les affaires, mais t’es élu d’la république
C’est bien grâce à des gens comme toi que j’ai confiance en mon pays
En sa justice et en ses droits, vive la France et son mépris
Et, si tu m’invites à chanter dans ton royaume, je veux bien venir
J’prends pas d’cash j’veux être déclaré : tu sais même pas c’que ça veut dire
Mais je chanterai avec bonheur, avec ardeur à chaque instant
Je chanterai pour toi, Patrick, car, pour moi, tu es le plus grand

Patrick, Patrick, les juges sont des méchants
T’inquiète, Patrick, personne ne les entend
Patrick, Patrick, tu es fort, fier et franc
Merci Patrick, c’est bien toi le plus grand  »

EN

By Grand Corps Malade

 »

I admire you intensely, I follow you in secret
I want to write to you for a long time and this year I feel ready
It’s not easy, you impress me with your charisma and your talent
You speak loudly, make tons of them; for me, it is you the greatest
You walk proudly in your city where everyone sees you as a king
You have made life more beautiful for those who live in Levallois
Companies come to shovel, but not too much social housing
Suddenly, your city is much more beautiful; it’s true that the poor are not handsome

Patrick, Patrick, the judges are bad guys
Do not worry, Patrick, nobody hears them
Patrick, Patrick, you are strong, proud and frank
Thank you Patrick, it’s you the greatest


For a long time, you know very well that morality and decency
It’s for the weak, it’s useless; you, far from scruples, you advance
It’s proven: you’re the best, you’re on your back and on your arms
More charges than your friend Nicolas
Money laundering fraud, and misleading statement
Corruption, Panama papers, I’m forgetting some business
You stay straight in your boots, head high and big mouth
All these judges, you and your friends, you do not even know what they want you

Patrick, Patrick, the judges are bad guys
Do not worry, Patrick, nobody hears them
Patrick, Patrick, you are strong, proud and frank
Thank you Patrick, it’s you the greatest

To serve your clientelism, nothing will ever stop you
You do not care if, from all over France, it’s your most indebted city
I sometimes ask who are the ones you want by the balls
To be free again after putting so many sleeves
There are plenty of little brothers in prison for bullshit, petty smuggling
You’re drunk in business, but you’re elected from the republic
It’s good thanks to people like you that I trust my country
In its justice and in its rights, long live France and its contempt
And, if you invite me to sing in your kingdom, I want to come
I do not take cash I want to be declared: you do not even know what it means
But I will sing with happiness, with ardor at every moment
I will sing for you, Patrick, because for me you are the greatest

Patrick, Patrick, the judges are bad guys
Do not worry, Patrick, nobody hears them
Patrick, Patrick, you are strong, proud and frank
Thank you Patrick, it’s you the greatest »

 

Une réflexion sur “Balka nie

  1. etoile31 4 juin 2019 / 16 h 36 min

    Ha Ha Ha Ha ! En pleine actualité….. avec même les zenfants….

    Bientôt en zonzon…..?

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s