DREAM NATION

FR

Dream Nation est « the » festival électro de la rentrée en France. Pour cette édition 2022, c’est une première pour moi. Le jour J, l’adrénaline est à son plus haut, une fête monstrueuse m’attend !

J’ai déjà assisté à pas mal de festivals, celui-ci constitue une nouvelle expérience. Déjà rien que pour les horaires : les sets commencent en effet à 20h et se terminent à 6h du matin. J’y passerai donc une partie de la nuit. Aller au Dream Nation, c’est un peu comme aller en boite ! Mais on ne sera pas enfermé. On sera en open air sur le tarmac de l’aéroport du Bourget, un site brut et industriel (on aperçoit au loin des avions et autres engins aéronautiques comme la fusée Ariane), pas d’arbres, pas de terres, pas de pelouses, mais un bon macadam, on ne « mangera » pas la poussière (comme dans un festival classique), point appréciable ;-).

L’entrée est « un peu » en goulet d’étranglement (sauf pour les VIP), contrôle oblige, mais une fois passée, un espace qui semble gigantesque s’ouvre à nous. On y trouve 3 scènes et un espace « Chill out » avec des transats, des palettes, et de grandes tables avec bancs (détente, repos, restauration), différents stands bars (bières, boissons énergisantes, hard), food, maquillage, textile, auto-tamponneuses, les WC,… sur les bords. La circulation est fluide et on a de la place pour danser ou se poser tranquillement.

Parlons maintenant du festival en lui-même. A mon arrivée sur les lieux, je suis resté pantois par la première scène, pas par sa dimension relativement modeste mais par sa scénographie avant-gardiste avec son mapping 3D. Les effets sont réussis, comme sur les 2 autres scènes beaucoup plus grandes avec une mention spéciale pour celle du milieu où l’ambiance y sera la plus déchaînée. La line-up présente pas moins de 60 artistes, avec la diversité et l’éclectisme du courant électronique underground. On n’est pas dans le « grand public commercial » mais plutôt dans celui de jeunes connaisseurs avertis.
Le vendredi est dédié à la techno, techno industrial et hard music, avec des artistes comme Sub Zero Project, Vitalic, Angerfist, VII Circle ; le samedi à la trance, bass music, dub et techno hard avec des artistes comme Pendulum, Astrix, Mandragora, Somniac one. J’ai bien aimé Vitalic, la valeur sûre française, efficace et rythmée, Angerfist le DJ néerlandais masqué pour son univers et l’ambiance de feu qu’il a mise, Sub Zero Project et ses reprises/remix de morceaux d’anthologie, et enfin Astrix et son univers psychédélique. J’ai navigué entre les scènes pour entendre voire découvrir le maximum d’artistes.

Le son a été « propre », avec une bonne ambiance, « secure ». Des déguisements lumineux, des créatures et performances aussi bien dans le public que sur scène. Une scénographie lumière au top. Des danses endiablées et énergiques. Bref, les « dreamers » (ou festivaliers) se sont éclatés, tout comme moi !
En résumé, une belle expérience que je renouvellerai certainement l’année prochaine 😉

EN

Dream Nation is « the » back-to-school electro festival in France. For this 2022 edition, this is a first for me. D-Day, the adrenaline is at its highest, a monstrous party awaits me!

I have already attended quite a few festivals, this one is a new experience. Already just for the schedules: the sets indeed start at 8 p.m. and end at 6 a.m. So I will spend part of the night there. Going to Dream Nation is a bit like going clubbing! But we won’t be locked up. We will be in the open air on the tarmac of Le Bourget airport, a raw and industrial site (we can see planes and other aeronautical devices like the Ariane rocket in the distance), no trees, no land, no lawns, but a good macadam, we won’t « eat » the dust (like in a classic festival), not appreciable ;-).

The entrance is « a bit » bottlenecked (except for VIPs), control obliges, but once passed, a space which seems gigantic opens up to us. There are 3 stages and a « Chill out » area with deckchairs, pallets, and large tables with benches (relaxation, rest, catering), various bar stands (beers, energy drinks, hard), food, make-up, textiles , bumper cars, toilets,… on the edges. Traffic is fluid and there is room to dance or rest quietly.

Now let’s talk about the festival itself. When I arrived on the scene, I was stunned by the first stage, not by its relatively modest size but by its avant-garde scenography with its 3D mapping. The effects are successful, as on the 2 other much larger stages with a special mention for the one in the middle where the atmosphere will be the wildest. The line-up presents no less than 60 artists, with the diversity and eclecticism of the underground electronic movement. We are not in the « general commercial public » but rather in that of young informed connoisseurs.
Friday is dedicated to techno, techno industrial and hard music, with artists like Sub Zero Project, Vitalic, Angerfist, VII Circle; on Saturday to trance, bass music, dub and hard techno with artists like Pendulum, Astrix, Mandragora, Somniac one. I really liked Vitalic, the French safe bet, efficient and rhythmic, Angerfist the masked Dutch DJ for his universe and the fiery atmosphere he created, Sub Zero Project and his covers/remixes of anthology pieces, and finally Astrix and its psychedelic universe. I sailed between the scenes to hear or even discover the maximum number of artists.

The sound was « clean », with a good atmosphere, « secure ». Luminous disguises, creatures and performances both in the audience and on stage. A light scenography at the top. Wild and energetic dances.
In short, the « dreamers » (or festival-goers) had a blast, just like me! In summary, a great experience that I will certainly repeat next year 😉

ELEKTRIC PARK 2022 (EPK 2022)


FR

Retour sur l’événement électro du week-end : l’Elektric Park Festival ou EPK.

Bien qu’il s’agisse de la 12ème édition, j’assiste pour la première fois à ce rendez-vous incontournable pour tous les aficionados de Psy Trance, Dub Techno, Deep House, Frenchcore et Hardtek, Hardcore et j’en passe… Eh oui, l’étendue de cette musique est vaste et l’EPK compte bien mettre en avant cette diversité ! Au programme, des têtes d’affiches qui parlent aux plus anciens (dont je fais partie 😉 ) comme Joachim Garraud, Martin Solveig, Etienne De Crécy, Boombass mais aussi la relève avec Bakermat, Sefa, Hysta.

Arrivé à la station RER de Chatou-Croissy, en l’absence de signalétique particulière, j’ai suivi le mouvement des teufeurs et emprunté le pont de Chatou pour rejoindre l’île des Impressionnistes où l’événement se tient. 5 scènes se partagent ce site bucolique. Il est assez facile d’aller et venir de l’une à l’autre. On y trouve les traditionnels stands de nourriture avec un large choix (pizza, burger, pâtes, hotdog, bonbons, barbe à papa,…), des bars (bières, softs, redbull 😉 pour garder la pêche,…) mais aussi une friperie vintage, un vendeur de bobs/lunettes de soleil, des T-Shirt, du body-painting, des jeux d’arcade,… du saut à l’élastique et un manège à sensations fortes. Le public est plutôt jeune ce qui explique la typologie des stands.
L’ambiance est bon enfant et secure ( très loin de l’image véhiculée par les médias pour les musiques électroniques), décomplexée avec des looks improbables, bref relax cool. Contrairement aux festivals plus rock, parfois « statiques », les festivaliers prennent plaisir à lâcher leur portable et danser, d’autant plus qu’il y a de l’espace.

Les points forts de l’EPK :
– on s’ouvre à des sons et des rythmes qui se démarquent de la musique mainstream. L’ambiance festive, les jeux de lumières et les visuels diffusés sur des écrans font qu’on se laisse « entraîner » par cette belle énergie,
– l’amplitude horaire avec des sets qui commencent dès 11h et qui se finissent à une heure pas trop tardive, permettant de rentrer chez soi en transports en communs,
– la programmation pointue et de qualité, qui permet à chacun de trouver son bonheur,
– la proximité des artistes avec le public.

Les artistes justement, parlons-en. Je ne vais pas pouvoir parler de tout le monde (+ de 80 DJS présents) car déjà je ne les ai pas tous vus , je ne peux pas me démultiplier sur 5 scènes :-). Pour voir un maximum d’artistes, je dois naviguer entre les scènes et me contenter parfois seulement d’une partie des sets.
La tendance est au b2b voire b2b2b. Le b2b ou back to back est la collaboration de deux artistes sur un DJ SET. « Le terme est né du temps où, en soirée et en discothèque, les bacs à disques et les flight cases étaient souvent entreposées derrière le DJ, ce qui fait que lorsque l’un jouait et que l’autre se tournait pour fouiller les disques à disposition, ils se retrouvaient dos à dos » (source Greenroom).
Le samedi, sur la Red Stage, consacrée principalement à la musique hardcore ou s’en approchant, Le BASK b2b Vortek’s et MAD DOG b2b Amine ont mis le feu au public, ça pulse et ça danse frénétiquement. Sur la Black Stage, j’ai bien aimé Antonin, un DJ éclectique ; sur la Blue, Zomboy et son univers psychédélique. Sur la Yellow, la plus grande scène, Space 92 b2b Popof, Mr Oizo, Joachim Garraud, Avoriaz ont réalisé des sets de haut vol que j’ai particulièrement appréciés.
Le Dimanche, sur l’Orange Stage, Arnaud Rebotini égal à lui-même, la « force tranquille », a conquis le public. Sur la Purple Stage, j’ai découvert Hysta et sa musique hardcore. Sur la Black, Rezone et sa techno progressive m’ont fait passer un bon moment. Enfin sur la Yellow, Breakbot b2b Yulsek, Bakermat restent des valeurs sûres. Enfin un b2b2b, Boombass, Etienne De Crecy et DJ Falcon ont clôturé le festival à 21h30 dans une ambiance survoltée. On rêve déjà à l’année prochaine…:-)

+ de photos : EPK DAY et EPK NIGHT

EN

Back to the electro event of the weekend: the Electric Park Festival or EPK.

Although this is the 12th edition, I attend for the first time this unmissable event for all aficionados of Psy Trance, Dub Techno, Deep House, Frenchcore and Hardtek, Hardcore and so on. .. Yes, the scope of this music is vast and the EPK intends to highlight this diversity! On the program, headliners who speak to the oldest (including myself ;-)) such as Joachim Garraud, Martin Solveig, Etienne De Crécy, Boombass but also the next generation with Bakermat, Sefa, Hysta.

Arrived at the Chatou-Croissy RER station, in the absence of any particular signage, I followed the movement of partygoers and took the Chatou bridge to reach the island of the Impressionists where the event is being held. 5 scenes share this bucolic site. It is quite easy to go back and forth from one to the other. There are traditional food stalls with a wide choice (pizza, burger, pasta, hotdog, sweets, cotton candy, …), bars (beers, soft drinks, redbull 😉 to keep fishing, .. .) but also a vintage thrift store, a hats/sunglasses seller, T-Shirts, body-painting, arcade games,… bungee jumping and a thrill ride. The public is rather young, which explains the typology of the stands.
The atmosphere is good-natured and secure (very far from the image conveyed by the media for electronic music), uninhibited with improbable looks, in short, cool relaxation. Unlike more rock festivals, which are sometimes « static », festival-goers take pleasure in dropping their laptops and dancing, especially since there is space.

The strengths of the EPK:
– we open up to sounds and rhythms that stand out from mainstream music. The festive atmosphere, the play of lights and the visuals broadcast on screens make you let yourself be « carried away » by this beautiful energy,
– the time amplitude with sets starting at 11 a.m. and ending at a not too late hour, allowing you to go home by public transport,
– the sharp and quality programming, which allows everyone to find what they are looking for,
– the artists’ proximity to the public.

The artists precisely, let’s talk about it. I won’t be able to talk about everyone (more than 80 DJs present) because already I haven’t seen them all, I can’t multiply on 5 stages :-). To see as many artists as possible, I have to navigate between the stages and sometimes settle for only part of the sets. The trend is towards b2b or even b2b2b. The b2b or back to back is the collaboration of two artists on a DJ SET. « The term originated from the days when, in the evenings and in discotheques, record bins and flight cases were often stored behind the DJ, so that when one was playing and the other turned to search the discs available, they found themselves back to back » (source Greenroom).
On Saturday, on the Red Stage, devoted mainly to hardcore music or approaching it, Le BASK b2b Vortek’s and MAD DOG b2b Amine set the audience on fire, it pulsates and dances frantically. On the Black Stage, I really liked Antonin, an eclectic DJ; on Blue, Zomboy and his psychedelic universe. On the Yellow, the biggest stage, Space 92 b2b Popof, Mr Oizo, Joachim Garraud, Avoriaz performed high-level sets that I particularly appreciated.
On Sunday, on the Orange Stage, Arnaud Rebotini equal to himself, the « quiet force », conquered the public. On the Purple Stage, I discovered Hysta and its hardcore music. On the Black, Rezone and its progressive techno gave me a good time. Finally on the Yellow, Breakbot b2b Yulsek, Bakermat remain safe bets. Finally a b2b2b, Boombass, Etienne De Crecy and DJ Falcon closed the festival at 9:30 p.m. in a supercharged atmosphere. We are already dreaming about next year… 🙂

More pictures : EPK DAY and EPK NIGHT






MEETING DE PARIS D’ATHLETISME

FR

Ce 18 juin 2022, la chaleur est étouffante sur Paris, au Stade Charléty. Placé en tribune Ouest, en plein soleil quand j’arrive vers 18h15, je vais vite aller chercher de l’ombre. Je réussis à trouver une place en tribune Est (juste derrière la ligne d’arrivée 😉 ), à l’ombre, grâce à un stadier sympa. Et je me prends une bonne bière artisanale dans l’un des foodtrucks présent dans l’enceinte.

L’ambiance dans le stade est familiale, particulièrement conviviale. Les spectateurs encouragent tous les athlètes, français ou pas. C’est l’esprit sportif qui domine. Ce meeting est l’occasion non seulement pour de jeunes athlètes venus de toute la France de fouler la mythique piste du Stade Charléty, mais aussi pour des anonymes de se mesurer dans le cadre du 100m L’Equipe ou encore le 5000m Crédit Mutuel. Enfin, cet événement permet surtout aux meilleurs spécialistes mondiaux de s’affronter, de se jauger en début de saison, et de s’affranchir des minimaux afin de se qualifier pour les prochains championnats du Monde d’Athlétisme.

Les têtes d’affiche sont notamment, côté français, le décathlonien Kevin Mayer et le perchiste Bruno Lavillenie. Le premier revenant de blessures, après deux belles performances en saut en longueur et lancer de poids, ne participera pas aux 110 m haies. Le second terminera deuxième du concours, sans réussir à dépasser les 5m80.
Les satisfactions françaises viendront des hommes sur le demi-fond avec Benjamin Robert, vainqueur sur le 800 m avec un record personnel à la clef, et de Jimmy Gressier, 4ème derrière 2 ethiopiens et un bouroundais, sur le 5000 m qui battra aussi son record personnel.


La Jamaïcaine multi-médaillée Shelly-Ann Fraser-Pryce sera inarrêtable sur le 100 m en 10’67 » (temps corrigé), égalant au passage la meilleure performance mondiale de l’année. Shaunae Miller Uibo, la Bahaméenne double championne olympique, déroulera sur 400 m, faute d’opposition. L’Ukrainienne Yaroslava Mahuchikh l’emportera à la hauteur avec une barre à 2m01. De belles performances donc pour ce meeting. A noter aussi la performance incroyable de la Bahreïnie Winfred Yavi, 22 ans, au 3000 m steeples en 8’56’55, soit le 4ème meilleur temps de l’histoire de sa discipline (traduction pour les novices ;-), le 3000 m steeples une course de demi-fond avec obstacles, constitués par des haies et une « rivière »).

Au final, j’ai passé une excellente soirée. L’organisation était fluide. Surtout, j’ai vibré devant le spectacle proposé par ces athlètes. Cette discipline est très visuelle, agréable à regarder avec des athlètes, qui dégagent une certaine grâce et qui s’avèrent souvent très accesssibles.

RDV pour les JO 2024 à Paris. 😉

EN

This June 18, 2022, the heat is stifling in Paris, at the Stade Charléty. Placed in the West stand, in full sun when I arrive around 6:15 p.m., I will quickly seek shade. I managed to find a place in the East stand (just behind the finish line 😉 ), in the shade, thanks to a nice steward. And I have a good craft beer in one of the foodtrucks present in the enclosure.

The atmosphere in the stadium is family, particularly friendly. The spectators encourage all the athletes, French or not. It is the sportsmanship that dominates. This meeting is an opportunity not only for young athletes from all over France to tread the mythical track of the Charléty Stadium, but also for anonymous people to compete in the 100m L’Equipe or the 5000m Crédit Mutuel. Finally, this event especially allows the world’s best specialists to compete, to gauge each other at the start of the season, and to overcome the minimums in order to qualify for the next World Championships in Athletics.

The headliners are notably, on the French side, decathlete Kevin Mayer and pole vaulter Bruno Lavillenie. The first to return from injury, after two fine performances in the long jump and shot put, will not participate in the 110m hurdles. The second will finish second in the competition, without managing to exceed 5m80.

The French satisfactions will come from the men in the middle distance with Benjamin Robert, winner in the 800m with a personal best, and Jimmy Gressier, 4th behind 2 Ethiopians and a Bouroundais, in the 5000m who will also beat his record personal.

Jamaican multi-medalist Shelly-Ann Fraser-Pryce will be unstoppable in the 100m in 10’67″(corrected time), equaling the best performance in the world of the year. Shaunae Miller Uibo, the Bahamian double Olympic champion, will run in the 400m, for lack of opposition. The Ukrainian Yaroslava Mahuchikh will win at height with a bar at 2m01. Great performances for this meeting. Note also the incredible performance of Bahrainia Winfred Yavi, 22, in the 3000 m steeples in 8’56’55, the 4th best time in the history of his discipline (translation for novices ;-), the 3000 m steeples a middle-distance race with obstacles, consisting of hurdles and a « river »).

In the end, I had a great evening. The organization was fluid. Above all, I thrilled in front of the spectacle offered by these athletes. This discipline is very visual, pleasant to watch with athletes, who exude a certain grace and who often prove to be very accessible.

RDV for the 2024 Olympics in Paris. 😉

22ème Traversée de Paris en Véhicules d’époque

FR

6h du mat’ un dimanche, le réveil est difficile mais la journée s’annonce ensoleillée et pleine de surprises. C’est aujourd’hui la 22ème traversée de Paris en véhicules d’époque. Après 2 reports, elle aura enfin lieu 😉 C’est Pâques, une bien belle occasion de célébrer cette fête avec nos anciennes. Pour cette édition, je roulerai avec une Suédoise, une Saab 900i venue tout droit de Suède (la voiture a appartenu à une Suédoise expatriée sur Paris).

Arrivé sur place, au Château de Vincennes, à 7h15, je suis accueilli par Anne Quémy, le contact presse de l’événement, qui me présente Jacques d’Andréa, le Président de l’association « Vincennes en Anciennes », à qui l’on doit l’organisation du rassemblement et que je remercie chaleureusement. Un café et une viennoiserie nous réconcilient avec ce réveil matinal 😉 . La journée peut commencer.

Cette matinée, c’est l’occasion d’en prendre plein les mirettes : voitures d’exception, motos, cyclos, vélos et même des tracteurs, que j’ai d’ailleurs doublés lors du parcours. Imaginez le tableau : d’anciens tracteurs roulant en convoi en plein Paris, non, ce n’est pas une manifestation d’agriculteurs, mais bel et bien la traversée de Paris en véhicules d’époque ! Ce qui surprend de prime abord, c’est la variété du plateau. Il y en a pour tous les goûts. Différentes époques, différents pays, des véhicules populaires (Renault 5, 9, cocinnelle, Peugeot 504,…) aux véhicule de luxe (Bentley mercedes, BMW, Chevrolet…) en passant par les véhicules sportifs (Ferrari, Porsche,…). De belles motos : une MV Agusta (moto italienne d’exception) côtoie une MZ (moto rudimentaire d’Allemagne de l’Est). Je vous laisserai découvrir « ce beau monde » sur mes deux albums (cf liens en fin d’article).

Personnellement, je suis toujours émerveillé par le design, les courbes audacieuses, de ces véhicules d’époque qui sont parfois de véritables oeuvres d’art. Leurs contemporains paraissent le plus souvent bien fades. Tiens, j’aperçois François Allain, le présentateur à succès de Vintage Mécanique sur RMC découverte. Et oui, il y a aussi quelques people 😉 . Cette manifestation est aussi l’occasion de se montrer. Pour certains, c’est un véritable cérémonial, on se fait beau en habits d’époque. L’ambiance y est vraiment sympathique et conviviale, on s’y retrouve pour échanger entre passionnés. Certains malchanceux n’éviteront pas la panne, eh oui c’est aussi ça rouler en ancienne ! Mais rassurez-vous, on trouvera toujours de l’aide, des conseils et au dernier carat, la dépanneuse 😉

Après avoir fait le plein de photos, me voici parti avec ma belle Suédoise, non sans oublier ma partenaire Lili 😉 . La traversée est l’occasion de redécouvrir Paris, ses lieux culturels et cultuels sont mis à l’honneur cette année : la Grande Mosquée de Paris, Notre-Dame, l’Académie Française, le Musée du Louvre, l’Opéra Garnier, la Basilique du Sacré-Coeur, l’Arc de Triomphe, la Tour Eiffel, la Cathédrale orthodoxe, la Synagogue Chasseloup-Laubat et j’en passe. On suit avec attention le roadbook ou un compère en ancienne. Libre à chacun de s’arrêter pour prendre un café, ou admirer un monument. La conduite se fait à votre rythme, dans la bonne humeur. Le soleil étant au rendez-vous, la balade est encore plus agréable. Les badauds écarquillent les yeux, prennent des photos.

Retour dans le passé, moments anachroniques, expériences visuelles jubilatoires, c’est ça la Traversée de Paris en véhicules d’époque !

Les photos :

https://www.facebook.com/plugins/post.php?href=https%3A%2F%2Fwww.facebook.com%2Fadrien.lefevre.395%2Fposts%2F10221128879751396&show_text=true&width=500

https://www.facebook.com/plugins/post.php?href=https%3A%2F%2Fwww.facebook.com%2Fadrien.lefevre.395%2Fposts%2F10221128944433013&show_text=true&width=500

EN

6am on a Sunday, waking up is difficult but the day promises to be sunny and full of surprises. Today is the 22nd crossing of Paris in period vehicles. After 2 postponements, it will finally take place 😉 It’s Easter, a great opportunity to celebrate this holiday with our elders. For this edition, I will drive with a Swedish, a Saab 900i straight from Sweden (the car belonged to a Swedish expatriate in Paris).

Arrived on site, at the Château de Vincennes, at 7:15 a.m., I was greeted by Anne Quémy, the event’s press contact, who introduced me to Jacques d’Andréa, the President of the « Vincennes en Anciennes » association, to whom I we owe the organization of the gathering and whom I warmly thank. A coffee and a pastry reconcile us with this morning awakening ;-). The day can begin.

This morning, it’s an opportunity to get a kick out of it: exceptional cars, motorbikes, cyclos, bicycles and even tractors, which I actually overtook during the course. Imagine the picture: old tractors driving in a convoy in the heart of Paris, no, it’s not a farmers’ demonstration, but rather the crossing of Paris in period vehicles! What surprises at first glance is the variety of the board. There is something for every taste. Different eras, different countries, from popular vehicles (Renault 5, 9, beetle, Peugeot 504,…) to luxury vehicles (Bentley Mercedes, BMW, Chevrolet…) through sports vehicles (Ferrari, Porsche, …). Beautiful motorcycles: an MV Agusta (exceptional Italian motorcycle) rubs shoulders with an MZ (rudimentary motorcycle from East Germany). I will let you discover « this beautiful world » on my two albums (see links at the end of the article).

Personally, I am always amazed by the design, the bold curves, of these vintage vehicles which are sometimes true works of art. Their contemporaries most often seem very bland. Here, I see François Allain, the successful presenter of Vintage Mécanique on RMC Découverte. And yes, there are also some people ;-). This event is also an opportunity to show off. For some, it’s a real ceremonial, we dress up in period clothes. The atmosphere is really nice and friendly, we meet there to exchange between enthusiasts. Some unlucky ones won’t avoid the breakdown, yes that’s also driving old! But rest assured, we will always find help, advice and the last carat, the tow truck 😉

After having filled up on photos, here I am leaving with my beautiful Swedish girl, not forgetting my partner Lili ;-). The crossing is an opportunity to rediscover Paris, its cultural and religious places are honored this year: the Great Mosque of Paris, Notre-Dame, the French Academy, the Louvre Museum, the Opéra Garnier, the Sacré-Coeur Basilica, the Arc de Triomphe, the Eiffel Tower, the Orthodox Cathedral, the Chasseloup-Laubat Synagogue and so on. We carefully follow the roadbook or an old friend. Everyone is free to stop for a coffee or admire a monument. Driving is done at your own pace, in a good mood. The sun being at the rendezvous, the ride is even more pleasant. Onlookers widen their eyes, take pictures.

Back in the past, anachronistic moments, exhilarating visual experiences, that’s the Crossing of Paris in vintage vehicles !

Pictures

https://www.facebook.com/plugins/post.php?href=https%3A%2F%2Fwww.facebook.com%2Fadrien.lefevre.395%2Fposts%2F10221128879751396&show_text=true&width=500

https://www.facebook.com/plugins/post.php?href=https%3A%2F%2Fwww.facebook.com%2Fadrien.lefevre.395%2Fposts%2F10221128944433013&show_text=true&width=500

22ème Traversée de Paris en véhicules d’époque

FR

Après deux annulations, « si aucun oeuf géant ne s’écrase sur le parvis de Vincennes, le dimanche de Pâques, la Traversée de Paris pourra avoir lieu » ! 🙂 Toutes les autorités ont donné le feu vert pour nos bolides.

Paris sera le terrain de jeu pour nos véhicules de plus de 30 ans, autos, motos, mobylettes, vélos, tracteurs et bus. Le parvis Sud du château de Vincennes sera le point de départ et d’arrivée de ce grand rassemblement.

Le départ des véhicules est prévu entre 7h30 et 9h00.

Inscription : https://my.weezevent.com/22e-Traversee-de-Paris-hivernale-2022

A dimanche avec le soleil 😉

EN

After two cancellations, « if no giant egg crashes on the forecourt of Vincennes, on Easter Sunday, the Traversée de Paris can take place »! 🙂 All the authorities have given the green light for our cars.

Paris will be the playground for our vehicles over 30 years old, cars, motorcycles, mopeds, bicycles, tractors and buses. The southern forecourt of the Château de Vincennes will be the starting and finishing point for this great gathering.

The departure of the vehicles is scheduled between 7:30 and 9:00.

Registration : https://my.weezevent.com/22e-Traversee-de-Paris-hivernale-2022

See you Sunday with the sun 😉

Mes 10 faits marquants 2021

FR

6 Janvier 2021 : Les partisans de Trump envahissent le Capitole à Washington pour interrompre la séance de certification de Joe Biden. Atmosphère insurrectionnelle pour une fin de règne chaotique et répugnante de Trump.

14 Juillet 2021 : Des crues monstrueuses (innondations) frappent l’Ouest de l’Allemagne, faisant plus de 200 morts.

23 Juillet 2021 : Les Jeux Olympiques de Tokyo, initialement prévus en 2020 et reportés à cause du Covid, débutent et se dérouleront sans spectateurs.

30 Août 2021 : Les dernières troupes américaines quittent Kaboul et laissent l’Afghanistan aux mains des Talibans. Que de sang versé pour une issue qui tourne à un échec total pour les Américains, une défaite militaire et diplomatique.

6 Septembre 2021 : Mort de Jean-Paul Belmondo à l’âge de 88 ans. Un hommages era rendu aux Invalides pour notre Bébel national. Mort de Bernard Tapie aussi le 3 Octobre 2021.

15 Septembre 2021 : L’Australie rompt le contrat du siècle avec la France, 56 milliards pour des sous-marins, au profit des Américains. Macron ne bronchera pas. ^^

19 Septembre 2021 : Aux Canaries, le volcan Cumbre Vieja se réveille en furie. Il ne s’éteindra que le 25 Décembre et aura dévasté l’île de La Palma.

9 Novembre 2021 : Après plus de 6 mois passés dans l’espace, Thomas Pesquet est de retour sur Terre. Merci à lui pour ses nombreuses photos postées sur les réseaux sociaux.

8 Décembre 2021 : Fin du règne d’Angela Merkel, après 31 ans de carrière dont 16 passés à diriger l’Allemagne. A quand une femme à la tête de la France ? ^^

26 Décembre 2021 : Décès de Desmond Tutu, icône de la lutte anti-apartheid et Prix Nobel de la Paix en 1984.

EN

January 6, 2021: Trump supporters invade the Capitol in Washington to interrupt Joe Biden’s certification session. Insurrectionary atmosphere for a chaotic and loathsome end of Trump’s reign.

July 14, 2021: Monstrous floods (floods) hit western Germany, killing more than 200.

July 23, 2021: The Tokyo Olympic Games, initially scheduled for 2020 and postponed due to the Covid, begin and will take place without spectators.

August 30, 2021: The last American troops leave Kabul and leave Afghanistan in the hands of the Taliban. What bloodshed for an outcome that turns into a total failure for the Americans, a military and diplomatic defeat.

September 6, 2021: Death of Jean-Paul Belmondo at the age of 88. A tribute will be paid to the Invalides for our national Bébel. Death of Bernard Tapie also on October 3, 2021.

September 15, 2021: Australia breaks the contract of the century with France, 56 billion for submarines, for the benefit of the Americans. Macron will not flinch.

September 19, 2021: In the Canaries, the Cumbre Vieja volcano wakes up in fury. It will not go out until December 25 and will have devastated the island of La Palma.

November 9, 2021: After more than 6 months in space, Thomas Pesquet is back on Earth. Thank you to him for his many photos posted on social networks.

December 8, 2021: End of Angela Merkel’s reign, after 31 years of career, 16 of which have been leading Germany. When will a woman be at the head of France? ^^

December 26, 2021: Death of Desmond Tutu, icon of the anti-apartheid struggle and Nobel Peace Prize winner in 1984.

22e Traversée de Paris

La manifestation est annulée, la nouvelle est tombée hier. 😦 The demonstration is canceled, the news broke yesterday.

FR

Rendez-vous ce dimanche 9 janvier 2021 pour la 22ème traversée de Paris en anciennes.

Au total, 700 véhicules anciens, avec autos, motos, cyclos, bus et tracteurs défileront dans les rues de Paris. « Les départs seront matinaux : les premiers véhicules s’élanceront dès 7h15 (et jusque 9h) depuis le Parvis Sud du Château de Vincennes. Si vous n’avez pas de véhicule ancien, pas de panique, vous pourrez trouver des places dans des bus anciens (à 10€) pour suivre le cortège ! »

J’y serai avec une belle Suédoise 😉 pour un reportage au coeur du défilé.

Inscription : https://my.weezevent.com/22e-traversee-de-paris-hivernale-du-9-janvier-2022

EN

See you this Sunday, January 9, 2021 for the 22nd crossing of Paris in old timers.

In total, 700 old vehicles, with cars, motorcycles, cyclos, buses and tractors will parade through the streets of Paris. « Departures will be early in the morning: the first vehicles will set off at 7.15 am (and until 9 am) from the South Parvis of the Château de Vincennes. If you don’t have an old vehicle, don’t panic, you can find places in buses old (€ 10) to follow the procession ! « 

I’ll be there with a beautiful Swede 😉 for a report in the heart of the parade.

Registration : https://my.weezevent.com/22e-traversee-de-paris-hivernale-du-9-janvier-2022

TOP 10 SPORT 2021

Handball Féminin JO TOKYO 2021 MEDAILLE OR

FR

20/03/2021 – SKI ALPIN : Alexis Pinturault remporte le gros globe de Christal, faisant de lui le meilleur skieur du Monde, toutes disciplines confondues. Bonne chance à lui pour les JO HIVER 2022 !

24/05/2021 – FOOTBALL : LILLE (le LOSC) remporte le titre de champion de France de football aux dépens du PSG. Je suis Lillois ;-).

11/07/2021 – TENNIS : Novak Djokovic remporte Wimbledon soit son 20ème tournoi du Grand Chelem. Il rejoint ainsi Federer et Nadal avec 20 titres.

27/07/2021 – JO TOKYO 2021 : La française Clarisse Agbegnenou remporte la médaille d’or en Judo catégorie -63 kilos.

01/08/2021 – JO TOKYO 2021 : L’italien Marcell Jacobs remporte la finale du 100 m en 9″80. Le dernier européen à l’avoir remporté, était le britannique  Linford Christie en 1992 à Barcelone.

08/08/2021 – JO TOKYO 2021 : Les françaises sont championnes olympiques en Handball comme les hommes d’ailleurs.

10/08/2021 – FOOTBALL : Messi signe au Paris Saint-Germain. Histoire de gros sous !

26/09/2021 – CYCLISME : Julian Alaphilippe est Champion du Monde de cyclisme sur route après avoir gagné en 2020. Jamais 2 sans 3 ? 😉

24/10/2021 – MOTOGP : Fabio Quartararo devient le premier français champion du monde de MotoGP.

12/12/2021 – FORMULE 1 : Max Verstappen dépasse Lewis Hamilton au dernier tour du dernier Grand Prix pour devenir Champion du Monde. Quel dénouement incroyable !

FABIO QUARTARARO CHAMPION DU MONDE MOTOGP

EN

20/03/2021 – ALPINE SKIING: Alexis Pinturault wins Christal’s big globe, making him the best skier in the world, all disciplines combined. Good luck to him for the WINTER 2022 Olympics !

24/05/2021 – FOOTBALL: LILLE (LOSC) wins the title of French football champion at the expense of PSG. I’m from Lille ;-).

11/07/2021 – TENNIS: Novak Djokovic wins Wimbledon, his 20th Grand Slam tournament. He thus joins Federer and Nadal with 20 titles.

27/07/2021 – JO TOKYO 2021: The French Clarisse Agbegnenou wins the gold medal in Judo category – 63 kgs.

01/08/2021 – JO TOKYO 2021: The Italian Marcell Jacobs wins the 100m final in 9:80. The last European to have won it was the British Linford Christie in 1992 in Barcelona.

08/08/2021 – JO TOKYO 2021: The French are Olympic champions in Handball like the men elsewhere.

10/08/2021 – FOOTBALL: Messi signs for Paris Saint-Germain. Big money story !

26/09/2021 – CYCLING: Julian Alaphilippe is World Road Cycling Champion after winning in 2020. Never 2 without 3 ? 😉

24/10/2021 – MOTOGP: Fabio Quartararo becomes the first French MotoGP world champion.

12/12/2021 – FORMULA 1: Max Verstappen overtakes Lewis Hamilton on the last lap of the last Grand Prix to become World Champion. What an incredible ending !

Ligne Maginot Fort de Schoenenbourg

FR

La ligne Maginot traverse l’Alsace du nord au sud sur près de 200 kms. Vous tomberez sûrement dessus si vous vous baladez dans la région car elle aligne de nombreux blocs de béton, souvent surmontés de tourelles métalliques. C’est un peu l’équivalent des blockhaus que l’on retrouve sur le littoral du Nord de la France. La ligne Maginot est un système fortifié édifié entre 1930 et 1940 pour se prémunir d’une invasion allemande.

Situé à Hunspach, le Fort de Schoenenbourg est le plus important ouvrage visitable de la ligne Maginot en Alsace. Il était prévu pour une garnison de 600 hommes, et disposait de nombreuses installations de vie, de service et de combat, essentiellement souterrains sous 30 m (pour la visite, prévoyez un pull, il y fait 13-14 degrés). Tout était prévu pour y vivre et pouvoir y rester 3 mois en totale autonomie. Ce fut pendant la seconde guerre mondiale une forteresse imprenable, les Allemands s’y sont « cassés les dents » jusqu’à ce que l’armistice de 1940 fut signé.

Niché dans un petit bout de forêt, le Fort ne paie pas de mine à la première impression, ça ressemble à un gros blockhaus. On est loin d’imaginer la suite…A l’entrée, un escalier vous attend pour un voyage dans le passé, sous terre. On est très vite pris d’émotions quand on voit la plaque commémorative d’un ouvrier qui s’est tué sur le chantier de l’ouvrage en tombant dans le puit d’ascenceur de l’entrée des munitions. Il faudra suivre le parcours dans l’ordre pour tout voir. Comptez 2-3 heures pour visiter tous les blocs. Le parcours est très didactique, on y apprend beaucoup de choses, de nombreuses anecdotes, affiches et pages de journaux sont là pour nous plonger dans la vie d’un soldat. Les consignes de sécurité de l’époque sont aussi assez « amusantes » et anachroniques. J’ai été bluffé par les très longues galeries (comptez 15 mns de marche pour rallier l’entrée à la fin du parcours) et l’artillerie très sophistiquée avec le système des tourelles.

D’ailleurs, n’oubliez pas de passer voir les tourelles, en extérieur, après la visite du Fort. Vous repartirez par la gauche en voiture, puis à gauche et encore à gauche.

Visite fortement recommandée par adrienout.;-)

Pour plus d’infos : http://www.lignemaginot.com/

EN

The Maginot line crosses Alsace from north to south for nearly 200 kms. You will surely come across it if you walk around the area as it lines up many concrete blocks, often topped with metal turrets. It is somewhat the equivalent of the blockhouses that can be found on the coast of northern France. The Maginot Line is a fortified system built between 1930 and 1940 to guard against a invasion.

Located in Hunspach, the Fort de Schoenenbourg is the most important visitable structure of the Maginot line in Alsace. It was planned for a garrison of 600 men, and had many living, service and combat facilities, mainly underground under 30 m (for the visit, plan a pull, it is 13-14 degrees). Everything was planned to live there and be able to stay there for 3 months in total autonomy. It was during the Second World War an impregnable fortress, the Germans « broke their teeth » there until the armistice of 1940 was signed.

Nestled in a small piece of forest, the Fort does not look very attractive at first impression, it looks like a big blockhouse. We are far from imagining the rest … At the entrance, a staircase awaits you for a journey into the past, underground. We are quickly overcome with emotions when we see the commemorative plaque of a worker who was killed on the construction site by falling into the elevator shaft of the munitions entrance. You will have to follow the course in order to see everything. Allow 2-3 hours to visit all the blocks. The course is very educational, we learn a lot of things, many anecdotes, posters and newspaper pages are there to immerse us in the life of a soldier. The safety instructions of the time are also quite « amusing » and anachronistic. I was amazed by the very long galleries (allow 15 minutes to walk to reach the entrance at the end of the route) and the very sophisticated artillery with the turret system.

Moreover, do not forget to visit the turrets, outside, after visiting the Fort. You will leave by car on the left, then on the left and again on the left.

Visit highly recommended by adrienout. 😉

For more infos : http://www.lignemaginot.com/

PARIS DESIGN WEEK 9-18 SEPT.2021 #PDW21

FR

C’est parti pour la Paris Design Week, le rendez-vous incontournable des professionnels et amateurs de Design pour la Maison et l’Objet.


Première chose à faire : télécharger l’appli mobile PARIS DESIGN WEEK. Vous aurez ainsi tous les événements, à savoir les ateliers, les cocktails, les conférences / débats, inaugurations, visites guidées,… géolocalisés en plus. Vous pouvez aussi vous procurer le guide papier et le plan chez l’un des 350 participants.


Cette édition se déroule sous le signe du « développement désirable » à savoir combiner plaisir, esthétique et éthique. La conscience des enjeux et défis environnementaux se ressent de plus en plus dans les créations des designers aussi bien chez les nouveaux que chez les reconnnus. Autant dans le choix des matériaux, que dans l’usage fait de l’objet. On assiste ainsi au renouveau du local, de l’artisanat et de l’upcycling.



Dès mercredi, j’ai ainsi pu assister au vernissage de l’exposition « Le French design incubateur » où ont été présentés 22 projets de mobiliers innovants, certains notamment dédiés au monde de l’entreprise. J’ai apprécié l’aspect fonctionnel (gain de place) du meuble de rangement vertical pour tabourets et le design particulièrement réussi de la mini-caravane CARAPATE (prévoir tout de même 15 900€ minimum). Son aménagement est personnalisable (couleur et équipement).

Jeudi, j’ai participé à la soirée RIVE GAUCHE AFTERWORK, balade dans les beaux quartiers de Saint-Germain-des-Prés. Ambiance festive assurée. Représentation du Beau et du Design raffiné. The Conran Shop, Depadova, La Maison du Commerce, Cassina, Karakter, Thierry Lemaire / Les marbreries de la Seine et Silvera auront été les étapes de mon pèlerinage. Mention spéciale aux marbreries de la Seine : un mobilier en matière singulière, en travertins (roche sédimentaire calcaire continentale biogénique, merci wikipedia 😉 ) et marbres d’exception.

Je vous encourage à participer aux afterworks de ce vendredi (Opéra / Concorde / Etoile) et de ce samedi (Palais Royal / Marais / Bastille, Vertbois). Osez franchir les portes de ces enseignes du luxe, vous ne le regretterez pas. L’accueil y est en général plutôt sympathique 😉

EN

Let's go for Paris Design Week, the unmissable event for professionals and amateurs of Design for the Home and the Object.

First chose to do: download the PARIS DESIGN WEEK mobile app. You will thus have all the events, namely workshops, cocktails, conferences / debates, inaugurations, guided tours, ... geolocated in addition. You can also get the printed guide and the map from one of the 350 participants.

This edition takes place under the sign of the "desirable challenge", namely to combine pleasure, aesthetics and ethics. Awareness of environmental issues and challenges is felt more and more in the creations of designers, both among new and recognized ones. As much in the choice of materials, as in the use made of the object. We are thus witnessing the revival of the local, crafts and upcycling.

From Wednesday, I was able to attend the opening of the exhibition "The French design incubator" where 22 innovative furniture projects were presented, some particularly dedicated to the business world. I appreciated the functional aspect (space saving) of the vertical storage unit for stools and the particularly successful design of the CARAPATE mini-caravan (still allow € 15,900 minimum). Its layout is customizable (color and equipment).

Thursday, I took part in the RIVE GAUCHE AFTERWORK evening, a stroll in the beautiful districts of Saint-Germain-des-Prés. Festive atmosphere guaranteed. Representation of Beauty and Refined Design. The Conran Shop, Depadova, La Maison du Commerce, Cassina, Karakter, Thierry Lemaire / The marbreries de la Seine and Silvera were the stages of my pilgrimage. Special mention to the marble works of the Seine: furniture in singular material, in travertines (sedimentary rock, biogenic continental limestone, thank you wikipedia ;-)) and exceptional marble. 

I encourage you to participate in the afterworks this Friday (Opéra / Concorde / Etoile) and this Saturday (Palais Royal / Marais / Bastille, Vertbois). Dare to walk through the doors of these luxury brands, you won't regret it. The reception is generally quite friendly 😉