TOP 10 SPORT 2020

FR

26/01/2020 – BASKET-BALL : Kobe Bryant, le célèbre joueur américain de la NBA, décède, à l’âge de 41 ans, dans le crash de son hélicoptère. 9 personnes dont sa fille, meurent sur le coup. Sont morts aussi cette année Maradona et Dominici.

08/02/2020 – ATHLETISME : A Torun (Pologne), Armand Duplantis améliore d’1 cm le record du monde du saut à la perche, qui appartenait depuis 2014 à Renaud Lavillenie. Le Suédois de 20 ans le porte à 6,17m. Une semaine plus tard à Glasgow, il fera encore mieux (6,18m).

30/03/2020 – JEUX OLYMPIQUES : Les JO de Tokyo 2020 sont reportés en 2021 au regard de la pandémie due au coronavirus. Historiquement, c’est la première fois que les JO sont reportés en temps de paix.

14/08/2020 – FOOTBALL : Futur vainqueur de l’épreuve, le Bayern Munich écrase Barcelone (8-2) au Camp Nou en quart de finale de la Ligue des champions. Le club bavarois signe au final un quintuplé en 2020.

06/09/2020 – FORMULE 1 : Dixième sur la grille de départ, le Français Pierre Gasly (Alfa Tauri) finit par triompher sur le circuit de Monza, au terme d’une course riche en rebondissements. La dernière victoire française en F1 datait de 1996 (Olivier Panis à Monaco).

19/09/2020 – CYCLISME : Tadej Pogacar, le slovène, devient le plus jeune vainqueur du Tour de France à l’âge de 21 ans. Une victoire surprise qui jette la suspicion dans le peloton…

27/09/2020 – CYCLISME : Le Français Julian Alaphilippe remporte à Imola le titre de champion du monde sur route. La dernière victoire française remontait à 1997 avec Alain Brochard.

10/10/2020 – TENNIS : La Polonaise Iga Swiatek, 54e mondiale, remporte le tournoi de Roland-Garros. Une victoire surprise aussi ! A 19 ans, elle n’est pas la plus jeune vainqueur. (Monica Seles, 16 ans, en 1990).

15/11/2020 – FORMULE 1 : Le britannique Lewis Hamilton remporte son 7ème titre de champion du monde au Grand Prix de Turquie, égalant ainsi le mythique Michael Schumacher.

29/11/2020 – FORMULE 1 : A Bahreïn, Romain Grosjean sort indemne d’un terrible accident où sa voiture est devenue un véritable brasier. Cela nous rappelle le terrible accident de Niki Lauda en 1976.

EN

01/26/2020 – BASKETBALL: Famous American NBA player Kobe Bryant dies at the age of 41 in his helicopter crash. 9 people including his daughter, die instantly. Also died this year Maradona and Dominici.

02/08/2020 – ATHLETICS: In Torun (Poland), Armand Duplantis improved by 1 cm the world record for pole vault, which had belonged to Renaud Lavillenie since 2014. The 20-year-old Swede takes him to 6.17m. A week later in Glasgow, he will do even better (6.18m).

03/30/2020 – OLYMPIC GAMES: The Tokyo 2020 Olympics are postponed to 2021 due to the pandemic caused by the coronavirus. Historically, this is the first time that the Olympics have been postponed to peacetime.

08/14/2020 – FOOTBALL: Future winners of the event, Bayern Munich crush Barcelona (8-2) at Camp Nou in the quarter-finals of the Champions League. The Bavarian club ultimately signs a quintupled in 2020.

06/09/2020 – FORMULA 1: Tenth on the starting grid, Frenchman Pierre Gasly (Alfa Tauri) ended up triumphing on the Monza circuit, after a race full of surprises. The last French victory in F1 dated back to 1996 (Olivier Panis in Monaco).

09/19/2020 – CYCLING: Tadej Pogacar, the Slovenian, becomes the youngest winner of the Tour de France at the age of 21. A surprise victory that throws suspicion in the peloton …

09/27/2020 – CYCLING: Frenchman Julian Alaphilippe wins the world road champion title in Imola. The last French victory dates back to 1997 with Alain Brochard.

10/10/2020 – TENNIS: The Polish Iga Swiatek, 54th in the world, wins the Roland-Garros tournament. A surprise victory too! At 19, she is not the youngest winner. (Monica Seles, 16, in 1990).

11/15/2020 – FORMULA 1: Briton Lewis Hamilton wins his 7th world championship title at the Turkish Grand Prix, equaling the legendary Michael Schumacher.

11/29/2020 – FORMULA 1: In Bahrain, Romain Grosjean comes out unscathed from a terrible accident where his car has become a blaze. It reminds us of Niki Lauda’s terrible accident in 1976.

TOP 10 SPORT 2019

FR
3 Février 2019 : Tom Brady remporte avec son équipe des New England Patriots  le 53e Super Bowl. Il devient ainsi le joueur le plus titré de l’Histoire avec 6 trophées.

22 Février 2019 : Alexis Pinturault  remporte la coupe du monde du combiné. Au classement général, toutes disciplines confondues, il finit 2ème derrière l’autrichien Marcel Hirscher. Le titre en 2020 pour Alexis ?

21 Avril 2019 : Mathieu Van der Poel remporte l’Amstel Gold Race au terme d’un sprint inoubliable. C’est certainement la plus belle victoire de la saison cycliste, la plus surprenante en tout cas !

1 Juin 2019 : Après 3 sacres d’affilée du Real de Madrid, Liverpool remporte la Ligue des champions de football 2 à 0 face à Tottenham. Le PSG ne passe pas le cap des huitièmes de finale.

7 Juillet 2019 : Les Etats-Unis remportent la coupe du monde de football féminin qui a lieu en France. Megan Rapinoe, la joueuse emblématique américaine, remportera le ballon d’or.

14 Juillet 2019 : Djokovic remporte Wimbledon après avoir sauvé 2 balles de match contre Roger Federer.

4 Octobre 2019 : L’américaine Dalilah Muhammad signe le record du monde du 400 m haies lors des Mondiaux d’athlétisme à Doha en 52:16. Mais ces championnats sont un véritable fiasco pour la fréquentation des stades.

6 Octobre 2019 : L’espagnol Marc Marquez (Honda) remporte son sixième titre mondial de MotoGP. Le français Fabio Quartararo pointe le bout de son nez.

2 Novembre 2019 : L’Afrique du Sud remporte face à l’Angleterre la coupe du monde de Rugby.

10 Novembre 2019 : La France réalise l’exploit de remporter la Fed Cup de Tennis face à l’Australie, en Australie en plus.

EN

February 3, 2019: Tom Brady wins with his New England Patriots team the 53rd Super Bowl. He thus becomes the most successful player in history with 6 trophies.

February 22, 2019: Alexis Pinturault wins the combined world cup. In the general classification, all disciplines combined, he finished 2nd behind the Austrian Marcel Hirscher. The title in 2020 for Alexis ?

April 21, 2019: Mathieu Van der Poel wins the Amstel Gold Race after an unforgettable sprint. It is certainly the most beautiful victory of the cycling season, the most surprising in any case !

June 1, 2019: After 3 straight crowns of Real de Madrid, Liverpool won the Football Champions League 2 to 0 against Tottenham. PSG does not pass the course of the round of 16.

July 7, 2019: The United States wins the world cup of women’s football which takes place in France. Megan Rapinoe, the iconic American player, will win the golden ball.

July 14, 2019: Djokovic wins Wimbledon after saving 2 match balls against Roger Federer.

October 4, 2019: American Dalilah Muhammad signs the world record in the 400m hurdles at the World Athletics Championships in Doha in 52:16. But these championships are a real fiasco for the attendance of stadiums.

October 6, 2019: Spanish Marc Marquez (Honda) wins his sixth world MotoGP title. French Fabio Quartararo points the tip of his nose.

November 2, 2019: South Africa wins against England the Rugby World Cup.

November 10, 2019: France achieves the feat of winning the Tennis Fed Cup against Australia, in Australia as well.

 

TOP 10 SPORT 2018

 

FR

11/02/2018 : JO 2018, en ski, discipline Bosses, Perrine Lafont remporte, en Corée du Sud, la médaille d’or à 19 ans. Une victoire au panache dans un sport spectaculaire et exigeant.

20/02/2018 : JO 2018, en biathlon, Martin Fourcade remporte sa troisième médaille d’or. Avec son total de 5 médailles d’or, il devient le français le plus titré des JO.

26/05/2018 : Le Real de Madrid gagne la ligue des champions de football pour la 3ème année d’affilée avec à sa tête, Zidane. Ronaldo et Zidane quitteront le club en fin de saison. Le PSG et ses stars sont sortis dès le premier tour de la phase finale.

15/07/2018 : Finale de la Coupe de Monde de Football remportée par la France. La victoire est là, mais le « beau jeu », non.

15/07/2018 : Novak Djokovic renoue avec la victoire en Grand Chelem en tennis en remportant Wimbledon.

06/08/2018 :  Aux Championnats d’Europe de Natation, Charlotte Bonnet remporte le 200m nage libre. C’est son premier titre européen individuel. Future médaillée Olympique ?

16/09/2018 : Après sa grosse déconvenue aux Championnats d’Europe, Kevin Mayer bat la record du monde du Decathlon au Décastar de Talence.

11/11/2018 : Francis Joyon, le skippeur de 62 ans, s’impose sur la route du Rhum avec sept minutes et huit secondes d’avance sur François Gambart.

16/12/2018 : Les françaises décrochent leur premier titre européen de Handball. Ambiance de folie à l’AccorHotels Arena.

28/10/2018 : Lewis Hamilton est sacré champion du monde de F1 pour la cinquième fois. Il rejoint Fangio au palmarès.

EN

11/02/2018: Olympic Games in the Bosses discipline, Perrine Lafont won the gold medal at the age of 19 in South Korea. A panache victory in a spectacular and demanding sport.

20/02/2018: OJ 2018, in biathlon, Martin Fourcade wins his third gold medal. With his total of 5 gold medals, he becomes the most successful French of the Olympics.

26/05/2018: Real Madrid won the league of champions of football for the 3rd year in a row with Zidane at its head. Ronaldo and Zidane will leave the club at the end of the season. PSG and its stars came out in the first round of the finals.

15/07/2018: Final of the Football World Cup won by France. The victory is there, but the « beautiful game », no.

15/07/2018: Novak Djokovic returns to victory in Grand Slam tennis by winning Wimbledon.

06/08/2018: At the European Swimming Championships, Charlotte Bonnet wins the 200m freestyle. This is his first individual European title. Future Olympic medalist?

16/09/2018: After his big disappointment at the European Championships, Kevin Mayer broke the Decathlon world record at the Decastar de Talence.

11/11/2018: Francis Joyon, the 62-year-old skipper, wins on the Route du Rhum with seven minutes and eight seconds ahead of François Gambart.

16/12/2018: The French win their first European Handball title. Atmosphere of madness at the AccorHotels Arena.

28/10/2018: Lewis Hamilton is crowned F1 world champion for the fifth time. He joined Fangio on the charts.

 

 

 

SUPERCROSS PARIS 2018

 

FR

En ce beau dimanche après-midi ensoleillé, je prends la direction de la nouvelle salle, Paris La Défense Arena pour un spectacle indoor, le Supercross Paris 2018. Depuis le temps que je voulais y aller, cette année, je franchis le pas.;-) L’excitation est donc à son comble.

Pour cette 36ème édition, le duel tant attendu entre Jason Anderson, l’américain Champion du Monde en titre, et son dauphin, le français Marvin Musquin, notre King of Paris en titre, n’aura pas lieu, faute à une blessure au genou gauche de ce dernier. Mais je ne m’inquiète pas, le spectacle sera au rendez-vous. La qualité du plateau est exceptionnelle, avec notamment la team USA , qui est venue en nombre pour venger l’affront des Nations. Jason Anderson étrenne son titre, il veut devenir le King of Paris.

 

 

Je suis arrivé 40 minutes avant le début du show pour éviter l’affluence. Je découvre le circuit, c’est beau. Il y a un « camel jump » (la bosse d’appel est plus petite que la bosse de réception) et les « whoops » caractéristiques du Supercross, ligne droite composée d’une série de petites bosses. Je note aussi la présence de quatre rampes, ce sera pour le Freestyle FMX.

Le Supercross, ce n’est pas simplement des courses, c’est avant tout un spectacle. Un show laser lance les festivités. Les courses alternent avec des animations. Je me suis régalé avec les trois sessions de Freestyle FMX. Des sauts et des figures impressionnants. Il faut souligner la performance technique, sportive et artistique de ces funambules. Le danger est omniprésent et rien que pour ça, je leur tire ma révérence. Les quatre rampes ont permis des évolutions en parallèle. C’est magnifique. Je suis bluffé ! J’entends à un moment un bruit de réacteur. Qu’est-ce ? Une fusée va décoller ? Non c’est le marseillais Franky Zapatta, l’inventeur de génie, le seul homme volant au monde. Il virevolte dans les airs, waouh ! C’est impressionnant et assourdissant, ça c’est du show !

 

 

Pour la compétition, c’est sans appel. Sur le week-end, les américains ont pris nettement l’avantage. Jason Anderson a remporté haut la main le titre de King of Paris. Le classement par équipe est aussi à leur avantage. Les Français n’ont pas démérité, mais ils ont souffert de l’absence de leur leader Marvin. Les courses sont intenses. Dix / quinze minutes par course, pendant lesquelles les pilotes enchaînent les tours avec une telle intensité, qu’on se demande comment ils font pour contenir leur monture bodybuildée.
Un challenge kids mini-bikes est également organisé. Les champions commencent souvent jeunes, voilà la relève.Une dizaine d’enfants sortent d’une camionnette avec leur moto. Comment font-ils pour tenir tous dedans ?

L’ambiance est familiale, on croise beaucoup d’enfants. Des passionnés aussi. Le bruit des motos est supportable : c’est un son grave, les moteurs des motos contrairement aux compétitions piste ne montent pas aussi haut dans les tours. Les gaz d’échappement piquent légèrement les narines.
Si vous avez la chance d’accéder au paddock, vous pourrez discuter avec certains pilotes et faire des selfies. Vous croiserez quelques « people » aussi. Ci-dessous l’acteur français Guillaume Canet.
guillaume canet

Le Supercross Paris, c’est « 100% Courses, 100% Freestyle, 200% Show » ! J’espère vous y voir en 2019. 🙂

Merci à l’agence Circonférence Communication (http://www.circonference.net/) pour l’accréditation.

Quelques photos : SUPERCROSS PARIS 2018

Quelques videos : videos supercross

EN

On this beautiful Sunday afternoon sunny, I take the direction of the new room, Paris La Défense Arena for an indoor show, the Supercross Paris 2018. Since the time I wanted to go, this year, I take the plunge .; -) The excitement is at its height.

For this 36th edition, the long awaited duel between Jason Anderson, the American World Champion title, and his runner-up, the French Marvin Musquin, our King of Paris in title, will not take place, due to a knee injury left of the latter. But I do not worry, the show will be at the rendezvous. The quality of the set is exceptional, especially with the USA team, which came in numbers to avenge the affront of the Nations. Jason Anderson announces his title, he wants to become the King of Paris.

I arrived 40 minutes before the start of the show to avoid the crowds. I discover the circuit, it’s beautiful. There is a « camel jump » (the call hump is smaller than the receiving hump) and the « whoops » characteristic of the Supercross, a straight line consisting of a series of small bumps. I also note the presence of four ramps, it will be for the Freestyle FMX.

The Supercross is not just racing, it’s a show. A laser show launches the festivities. The races alternate with animations. I enjoyed the three sessions of Freestyle FMX. Jumping and impressive figures. It is necessary to underline the technical, sporting and artistic performance of these tightrope walkers. The danger is omnipresent and just for that, I draw my bow. The four ramps enabled parallel evolutions. That’s wonderful. I am amazed ! I hear at one point a reactor noise. Who is it ? A rocket will take off? No it’s the Marseille Franky Zapatta, the inventor of genius, the only flying man in the world. He twirls in the air, wow! It’s impressive and deafening, it’s show !

For the competition, it’s without appeal. Over the weekend, the Americans have taken a clear advantage. Jason Anderson won the title of King of Paris. The team ranking is also to their advantage. The French did not deserve, but they suffered from the absence of their leader Marvin. The races are intense. Ten / fifteen minutes per race, during which the drivers chained the towers with such intensity, one wonders how they do to contain their bodybuildée mount.
A kids mini-bike challenge is also organized. Champions often start young, here’s the next generation. A dozen children come out of a van with their motorbike. How do they hold all of them?

The atmosphere is family, we cross a lot of children. Passionate people too. The sound of motorcycles is bearable: it’s a serious sound, motorcycles engines unlike track competitions do not rise as high in the towers. The exhaust fumes slightly nostrils.
If you have the chance to access the paddock, you can chat with some drivers and make selfies. You will come across some « people » too. Below the French actor Guillaume Canet.

The Supercross Paris is « 100% Races, 100% Freestyle, 200% Show »! I hope to see you in 2019. 🙂

Thanks to the Circonference Communication agency (http://www.circonference.net/) for accreditation.

Some pictures : supercross

Some videos : supercross videos

10 Raisons pour faire du sport

courir

FR

Très (trop) souvent, nous passons nos journées assis derrière un bureau et sollicitons bien moins nos muscles que nos parents ou nos grands-parents au même âge. Pourtant le sport est excellent pour la santé et malgré les apparences, les bienfaits d’une activité physique régulière ne se voient pas qu’à l’extérieur.

Voici 10 excellentes raisons de vous pousser à bouger.

1- C’est fun

Tout simplement. Quand on fait du sport, on s’amuse. Le lâcher-prise lié à l’effort induit souvent une plus grande facilité à sourire, à rire (voire à se taper le fou-rire de l’année qui impliquera fatalement la crampe de l’année). Que l’on y aille avec ses amis ou que l’on s’en fasse sur place, le sport catalyse les émotions de chacun et nous permet de partager un bon moment. Une sorte de « solidarité de la sueur » en somme.

2- THE bien-être

Combien de fois ne vous êtes-vous pas dit « j’ai vraiment la flemme d’y aller mais qu’est-ce que je me sens bien après » ? Allez plus que 3 secondes, 2, 1… terminé ! Les jambes continuent presque à courir toutes seules, les muscles semblent flotter, on se sent BIEN. Il y a la fierté d’avoir battu cette maudite flemme et celle d’avoir accompli l’effort mais surtout, il y a les hormones : quand on fait du sport, le cerveau sécrète de l’endorphine ou « hormone du bonheur ». Encore besoin d’une motivation ?

3- Pour une plus grande estime de soi

Suite logique me direz-vous. A court terme comme à long terme (et ça va évidemment crescendo) la pratique régulière d’un sport renforce la confiance en soi. On se sent plus fort, plus capable physiquement mais surtout mentalement. Car dans le sport, il y a la prouesse physique mais il faut également que le mental suive. Et ce mental se travaille comme un muscle.

4- Bonjour sueur, adieu docteur

Qui n’a jamais entendu le fameux proverbe « qui fait du sport, n’attrape pas la mort » ? Personne ? Bon c’est normal. Pourtant de nombreuses personnes constatent que lorsqu’elles pratiquent régulièrement une activité sportive – surtout en plein air – leur immunité s’en trouve renforcée. Ce constat est certainement lié au fait que le sang circule mieux mais un bémol s’impose : une pratique sportive trop intense a l’effet opposé ! Attention donc à ne pas abuser.

5- Meilleure posture, meilleure allure

A moins d’y aller comme un dingue, sans précaution ni conseil, et de s’hulkiser en 2 semaines, quand on fait du sport on se tient mieux. Alors que nos dos s’arque-boutent au dessus de nos ordinateurs à longueur de journée, l’activité sportive sollicite les muscles dorsaux avec plus ou moins d’intensité. Peu à peu on se redresse, on se tient plus droit. Et puis mine de rien, le fait d’être bien dans sa peau pèse aussi dans la balance (hoho).

6- Morphée vous accueille à bras ouverts

Quel délice de se glisser dans ses draps après un effort physique (et une bonne douche). Les muscles se détendent et le corps tout entier récupère en nous gratifiant d’un sommeil de bienheureux (à condition de ne pas avoir fait de sport dans les deux heures précédant le moment où l’on se couche).

7- T’as vu mon biceps?

Accrochez-vous à vos claviers: pratiquer un sport régulièrement provoque un renforcement musculaire (scoop de l’année) ! Au delà des muscles, le sport renforce également nos os et leur densité car pour que notre squelette soit solide, il doit pouvoir résister à la tension musculaire. Pratiquer une activité sportive peut ainsi aider à combattre l’ostéoporose.

8- Une meilleure coordination

La pratique d’un sport implique souvent une bonne coordination des cinq sens ainsi qu’une grande précision dans les mouvements. Lorsque l’on s’entraîne régulièrement, ces gestes se font plus précis mais aussi plus souples ; on gagne en coordination et en agilité.

9- Organisation optimale

Un boulot qui nous fait commencer trop tôt, terminer trop tard, les impératifs et rendez-vous en tous genres… pas évident de trouver le temps pour faire du sport de façon régulière. En y arrivant, vous deviendrez vite un pro de l’organisation et de l’efficacité. Sans oublier qu’une petite séance de sport aide à dynamiser une après-midi morose.

10- Rester gourmand

Pourquoi faire du sport ?? Disons pour… le fromage, le vin, le chocolat, les repas gargantuesques, les cocktails, le fromage encore, les apéros, les gâteaux et biscuits en tous genres, les glaces, les brunchs infinis, les… j’ai parlé du fromage ? Rien de pire que la privation, et pour profiter sans culpabiliser, il faut bouger, se défouler ! (Que personne ne vienne revendiquer une quelconque passion pour la salade de pissenlits : crédibilité zéro. Bon… il ne s’agit pas non plus de s’enfiler un cochon de lait avant de plonger dans une piscine de fromage fondu. Restons corrects).

Et vous, c’est quoi votre bonne raison de faire du sport ?

By Fitness Park

EN

Very (very) often, we spend our days sitting behind a desk and solicit less our muscles than our parents or our grandparents at the same age. Yet sport is excellent for health and despite appearances, the benefits of regular physical activity are not seen outside.
Here are 10 great reasons to push yourself to move.

1- It’s fun
Quite simply. When we play sports, we have fun. The letting go of the effort often induces a greater facility to smile, to laugh (or even to bang the whine of the year that will inevitably involve the cramp of the year). Whether you go with your friends or do it on the spot, the sport catalyzes the emotions of everyone and allows us to share a good time. A kind of « solidarity of sweat » in short.

2- THE well-being
How many times have you not said « I’m really lazy to go but what do I feel good after »? Go more than 3 seconds, 2, 1 … done! The legs continue to run almost alone, the muscles seem to float, you feel OK. There is the pride of having beaten this cursed laziness and that of having accomplished the effort but above all, there are the hormones: when you play sports, the brain secretes endorphin or « hormone of happiness ». Still need a motivation?

3- For greater self-esteem
Logical continuation will you say to me. In the short term as well as in the long term (and it goes obviously increasing) the regular practice of a sport reinforces self-confidence. We feel stronger, more physically able but especially mentally. Because in sport, there is physical prowess but it is also necessary that the mind follows. And this mind works like a muscle.

4- Hello sweat, goodbye doctor
Who has not heard the famous proverb « who plays sports, does not catch death »? No one ? Well it’s normal. Yet many people find that when they practice a sport regularly – especially in the open air – their immunity is strengthened. This is certainly related to the fact that the blood circulates better but a flat is needed: a sporting practice too intense has the opposite effect! Be careful not to abuse.

5- Better posture, better pace
Unless you go crazy, without precaution or advice, and hulkize in 2 weeks, when we do sports we are better. While our backs hang over our computers all day long, the sports activity solicits the back muscles with more or less intensity. Gradually we stand up, we stand more upright. And then nothing, being good in his skin weighs in the balance (hoho).

6- Morphée welcomes you with open arms
What a delight to slip into her sheets after a physical effort (and a good shower). The muscles relax and the whole body recovers by rewarding us with a happy sleep (provided we have not played sports in the two hours preceding the time we go to bed).

7- Did you see my biceps?
Hang on to your keyboards: practice a sport regularly causes muscle strengthening (scoop of the year)! Beyond the muscles, the sport also strengthens our bones and their density because in order for our skeleton to be solid, it must be able to resist the muscular tension. Practicing a sport can help fight osteoporosis.

8- Better coordination
The practice of a sport often involves a good coordination of the five senses as well as a great precision in the movements. When you train regularly, these actions are more precise but also more flexible; we gain in coordination and agility.

9- Optimal organization
A job that makes us start too early, finish too late, the imperatives and appointments of all kinds … not easy to find the time to do sports on a regular basis. By arriving there, you will quickly become a pro of organization and efficiency. Not to mention that a small session of sport helps to energize a morose afternoon.

10- Staying greedy
Why play sports ?? Let’s say for … cheese, wine, chocolate, gargantuan meals, cocktails, cheese still, aperitifs, cakes and cookies of all kinds, ice creams, infinite brunches, … I talked about cheese? Nothing worse than deprivation, and to enjoy without guilt, you have to move, let off steam! (Let no one come to claim any passion for the dandelion salad: zero credibility … well … it’s not about slipping a suckling pig into a pool of processed cheese either.

What’s your reason for doing sports?

By Fitness Park

 

RUSSIA 2018 by « on s’en foot »

on senfoot

FR

Chronique 22 « RUSSIA 2018 » 16/07/2018 by « on s’en foot »:

La finale comme vous ne l’avez jamais vue ou comprise !

Bravo les Bleus pour la victoire mais pas pour le jeu. Le jeu pratiqué par les Bleus est défensif avant d’être offensif. Ce n’est pas beau mais efficace. Il faut parfois savoir être pragmatique, « seule la victoire compte » comme dirait Griezmann.

Le capitaine de la Croatie Luka Modric a été élu meilleur joueur de la Coupe du Monde. Oui, ce n’est pas un français, faute de beau jeu.

Mbappé, élu meilleur jeune de la Coupe du Monde, devra trouver un grand club s’il veut progresser.

Dix des onze joueurs français, qui ont commencé la finale, évoluent à l’étranger.

L’arbitrage vidéo a permis aux Bleus d’obtenir leur pénalty (second but), totalement justifié d’ailleurs même si la main est involontaire. La vidéo devrait être aussi utilisée pour les simulations (Pogba aurait été expulsé sur cette finale suite à une simulation de chute dans la surface de réparation, le réalisateur du match a montré l’image deux fois en la coupant juste avant la chute…). Les simulations de Neymar ont fait rire tout le monde durant le tournoi. La vidéo pour les simulations et les gestes anti-sportifs, oui mais pour quand ?

« Elles ont réussi leur coup. En plein match, à la 52ème minute, le stade a soudain été envahi par quatre individus (hommes et femmes) habillés en costumes, coursés et aussitôt fermement évacués par les membres de la sécurité. Des fans en délire, des spectatrices un peu éméchées? Pas du tout. C’est bien un message politique qu’ont délivré ces quatre jeunes femmes qui ont fait irruption sur le terrain. Les « Pussy Riot » demandent notamment la libération de certains prisonniers politiques en Russie et revendiquent la liberté de pensée dans le pays. Le groupe réclame également l’interdiction d’arrestations abusives durant les manifestations publiques. Ces opposantes au régime de Vladimir Poutine n’hésitent pas à franchir tous les obstacles, voire à se mettre en danger pour faire passer leurs messages. Ainsi, promptement sorties du stade, elles ont été conduites au poste de police où elles sont restées plusieurs heures. »

La boulette de Lloris, le gardien français, capitaine de l’équipe, a relancé le match, sans conséquence après coup. Un péché d’orgueil ?

En France, dimanche soir, la fête est gâchée par les nombreux pillages, dégradations. Avait-on eu ça en 1998 ?

Les visages des joueurs de l’équipe de France défilent sur l’Arc de Triomphe. Pas celui de Didier Deschamps.

Les journalistes sont toujours aussi imbuvables, chauvins et retournent leur veste toujours aussi facilement.

L’orage éclate lors de la cérémonie de remise du trophée. Les « Dieux du football » ne sont pas contents des vainqueurs. Certains parleront de victoire volée.

Macron sous l’eau, ça me fait penser à la fameuse image de Hollande trempé sous le déluge de l’île de Sein.

Lors de l’orage, Poutine a tout de suite eu un parapluie. Macron et Noël le Graët (président de la Fédération Française de Football) en ont eu un quelques minutes après. La Présidente Croate, elle, n’a pas eu le privilège du parapluie. Est-ce que Macron ou Noël le Graët auraient proposé le leur ? Non, La galanterie se perd ! Pour la peine, Noël, tu passeras chez le coiffeur au plus vite car tu présentais mal avec ta coupe de cheveux de misère. Carton rouge pour Noël et carton jaune pour Macron !

Griezmann n’a pas été bon pendant cette coupe du monde. Il n’a d’ailleurs pas été élu meilleur joueur contrairement à l’Euro 2016. Il s’est trop dispersé avec les nombreuses pubs qu’il a tournées avant la préparation (et pendant le tournoi ?). Il a été par contre décisif sur les coups de pied arrêtés. Lors de cette finale, il a fait son meilleur match de la compétition. Heureusement pour nous ;-). En fin de match, il s’encastre sur le tâcle glissé du Croate, pourquoi n’a-t-il pas sauté ? c’est le football d’aujourd’hui, on cherche à gagner du temps…compréhensible, hein ?

Cette équipe a un bel avenir devant elle. A confirmer…

Après la phase des poules, j’avais pronostiqué un vainqueur Sud-Américain. Je me suis complètement planté. J’espérais un beau vainqueur. A défaut, j’ai mon pays, c’est bien quand même J.

Bravo aux joueurs Croates pour le football pratiqué et leur tempérament.

Bravo à la présidente Croate pour son fair-play et sa bonne humeur.

Encore Bravo aux Bleus pour leur victoire.

« On s’en foot » reviendra pour l’Euro 2020 si la France se qualifie.

Chronique 21 « RUSSIA 2018 » 13/07/2018 by « on s’en foot »:

Ce sera une finale France-Croatie. Les Croates se sont encore qualifiés au bout du suspense. Trois prolongations de 30 minutes, ça fait un match de 90 minutes. C’est pour ça qu’on dit que les croates ont joué un match en plus. Si on compte le non match de la France face au Danemark, je dirai même deux matchs en plus !
Les Français abordent cette finale avec tous les feux au vert. Ils ont une journée en plus de récupération. Ils ont les meilleurs joueurs. Ils ont le jeu pour battre les Croates : ils vont les laisser attaquer et essayer de les surprendre en contre-attaque avec la flèche Mbappé. Le mental des Croates peut-il leur faire oublier leur état de fatigue extrême ? Le football se joue à un détail parfois, là franchement si la France perd…les joueurs ont en plus l’expérience de l’Euro 2016, donc ALB ! Préparez le champagne ;-).

 

Chronique 20 « RUSSIA 2018 » 11/07/2018 by « on s’en foot »:

Eden Hazard « Je préfère perdre avec la Belgique que gagner avec la France. On a le plus beau jeu, c’est plus mon style…»

Thibaut Courtois « Je ne dirais pas que l’équipe en face était meilleure que nous. L’équipe en face a bien défendu à onze à 35 mètres du but et ils ont fait ça tout le tournoi. Contre l’Uruguay, ils ont mis un but sur coup-franc. Aujourd’hui, un but sur corner. C’est dommage mais c’est le foot. Ça se joue sur des détails… C’est dommage pour le foot qu’aujourd’hui la Belgique n’ait pas gagné . Chaque équipe joue avec ses forces. Notre force, c’est de jouer au foot. Leur force c’est de défendre et de faire des contre-attaques avec Mbappé qui est très rapide. La France sait très bien qu’on a des difficultés contre des équipes qui jouent très bas ».

Avec ces deux témoignages, tout est dit.

L’équipe de France a bien joué tactiquement. Bravo Les Bleus. On a pu déceler un esprit d’équipe, de solidarité. Il se dégage aussi une force athlétique à défaut de créativité. Toutefois, il y a quelques déceptions. Giroud n’a pas été dans le coup et Griezmann a été transparent comme d’ailleurs depuis le début de cette coupe du monde. Il se réveillera certainement pour la finale ;-). MBappé continue dans ses gestes anti-sportifs, après son carton jaune face à l’Uruguay suite à une roulade Neymarienne, il s’en prend un autre pour un acte d’antijeu. Avec la France, le foot n’est pas beau mais gagnant !

 

Chronique 19 « RUSSIA 2018 » 10/07/2018 by « on s’en foot »:
Je ne suis pas revenu sur la qualification de l’Angleterre car le match fut d’une médiocrité consternante. Par contre, pour la Croatie qui s’est qualifiée face aux locaux, le match a été d’une rare intensité avec du suspense jusqu’au bout avec les tirs au but.

ALB pour ce soir. Allez les bleus, allez les belges, que le meilleur gagne ! Oui que le meilleur gagne ! Je ne me reconnais pas dans cette génération de joueurs, on est loin de la génération BBB « Black Blanc Beur » de 1998. Je dirai que c’est la BBB de 2018 « Bling Bling Business ». Pratiquement aucun joueur français ne joue en France et participe à la solidarité nationale en payant un impôt. Alors à quoi bon ? Je suis sportif, et en tant que tel, je suis pour le meilleur. Les joueurs de football sont devenus de véritables mercenaires de l’argent. Le dernier exemple est Griezmann : il devait aller au FC Barcelone, mais finalement reste dans son club car il sera mieux payé. L’argent, toujours l’argent, le nerf de la guerre. Il lui en faut toujours plus…L’équipe de France, ceux sont de juteux contrats publicitaires en plus…Le football reste un sport mais où est l’esprit sportif ? Les gestes d’antijeu se sont multipliés lors de cette Coupe du Monde. Et la nouvelle mode, c’est de tomber lorsqu’on vous effleure. C’est la collection printemps été 2018 de Neymar. Même Mbappé a fait sa « Neymar » lors de France-Uruguay. Ces deux derniers vont certainement se retrouver au PSG…marrant tout ça…Ah oui, c’est passé inaperçu mais Buffon a signé au PSG, qui devient le club des futurs retraités…plus besoin d’aller en Chine !

Chronique 18 « RUSSIA 2018 » 07/07/2018 by « on s’en foot »:
Après les deux premiers quarts d’hier, on peut dire que la Coupe du Monde restera encore en Europe pour la quatrième année consécutive (Italie en 2006, Espagne en 2010, Allemagne en 2014) et le futur vainqueur sera un quatrième pays différent. J’aime ça. 🙂
La France s’est qualifiée après un match abouti face à l’Uruguay 2-0. Griezmann monte en puissance, c’est tout bon. Un match de foot ne se joue à pas grand chose le plus souvent, là une tête de Varane et un arrêt décisif de Loris. De la chance aussi, la blessure de Cavani. Et que dire de la boulette du gardien uruguayen qui scelle le match, incompréhensible ! A 2-0, Mbappé a fait une Neymar, une belle simulation qui lui a valu un carton jaune bien mérité. Inutile et grotesque. Sa prestation sur le terrain a été insipide. Il se rattrapera au prochain match. La France est maintenant la grande favorite de ce mondial.
L’autre quart Brésil-Belgique a tenu toutes ses promesses. On a enfin vu du football. Les Belges l’emportent face à des Brésiliens qui ont « péché » dans leur dernier geste face au but. Neymar a été insignifiant. Les stars (Iniesta, Ronaldo, Messi) ne sont visiblement pas à la fête lors de ce mondial.
Les Belges vont-ils faire la peau aux Français ? Ils sont loin d’être favoris…
« On s’en foot » décerne un carton rouge à Noël Le Graët et Didier Deschamps pour leur manque d’ambition. Leur objectif pour cette Coupe du Monde était une qualification en demi-finale. Quand on commence une compétition, il faut toujours viser la victoire. Il faut toujours viser la lune pour tomber dans les étoiles. La France aura-t-elle sa deuxième étoile ?

Chronique 17 « RUSSIA 2018 » 05/07/2018 by « on s’en foot »:
Les deux derniers 1/8 de finale Suède-Suisse 1-0 et Colombie-Angleterre 1-1 3 tab 4 n’ont pas vraiment été emballants au niveau du jeu. On a vu des joueurs tombés tout seul lors de Colombie-Angleterre, le syndrome Neymar s’est répandu sur le terrain, ça devient burlesque. Il y aurait le moyen avec la vidéo de sanctionner ces simulations…à suivre.
Depuis qu’on sait que la France rencontre l’Uruguay, on entend dire que Griezmann serait uruguayen ;-). Son nom me ferait plutôt dire qu’il a des origines allemandes. Effectivement, Antoine est le fils d’Alain Griezmann, d’origine allemande et d’Isabelle Lopes, d’origine portugaise. On espère qu’il proposera du beau jeu demain, car pour l’instant, il n’a rien montré. C’est bien beau et lucratif d’être sur les publicités…Hein Grizou ? Mais maintenant, il faut mettre le bleu de chauffe !

Chronique 16 « RUSSIA 2018 » 03/07/2018 by « on s’en foot »:
« La comédie de Neymar est une honte pour le football » dixit le sélectionneur du Mexique. Neymar a été décisif sur les deux buts inscrits par le Brésil face au Mexique mais il pourrait se dispenser de se faire remarquer de façon aussi grotesque. On lui touche à peine le pied et il crie de douleur, on a l’impression qu’il a la jambe cassée ! ça me rappelle l’histoire de l’orteil…il a loupé toute la fin de saison avec le PSG pour un orteil soit-disant cassé puis fissuré…il ne voulait surtout plus jouer, oui lol et a mené en bateau Nasser, le président du PSG.
Les Belges ont fait péter la baraque à frites. Au terme d’un match fou fou, ils étaient menés 2-0 face aux vaillants japonais, et bien ils ont fait une remontée sensationnelle et ont inscrit le but de la victoire dans les tous derniers instants du match.
Vendredi, on aura une belle journée France-Uruguay à 16 h qui devrait être une formalité pour nos bleus. Pour tous les journalistes, l’équipe de France est maintenant la grande favorite. Puis Belgique-Brésil à 20 h qui promet une belle rencontre. Je suis pour mes amis et voisins belges. 😉 Marre de Neymar ! lol

Chronique 15 « RUSSIA 2018 » 02/07/2018 by « on s’en foot »:
Ce week-end, j’ai été dispensé de football. J’étais en backstage au festival Rock in Evreux.
J’ai donc loupé le match « extraordinaire » de l’équipe de France. « Deschamps a trouvé la clef ». « Mbappé est un génie ». La presse a vite retourné sa veste après le match nul contre le Danemark. Cela me fera toujours rire cet « opportunisme malsain ». En football, parfois ça ne se joue à rien, à un poteau, à une erreur d’arbitrage, à un arrêt chanceux du gardien de but,…donc il faut plutôt juger le fond plutôt que la forme, comprendre le projet de l’équipe, et se dire que ce n’est qu’un jeu, parfois imprévisible. C’est la magie du sport !
Dans ma dernière chronique, je disais que l’espoir fait vivre pour les bleus. Et là, ils ont visiblement réussi leur coup. Avec un bon état d’esprit et de la folie, la France peut gagner.
Force est de constater aussi que cette Coupe du Monde est très ouverte : toutes les équipes en lice peuvent la gagner…
Exit l’Espagne qui a joué à la baballe. Au football, pour gagner il faut marquer des buts, savoir prendre des risques.
Exit Ronaldo (Portugal) et Messi (Argentine), ces deux grands joueurs ne décrocheront jamais le graal, à savoir remporter la Coupe du Monde. 😦

Chronique 14 « RUSSIA 2018 » 29/06/2018 by « on s’en foot »:
Le bilan après la phase de poules :
– L’Uruguay est la seule équipe à avoir gardé ses buts inviolés. Le Portugal aura la lourde tâche de changer ça. Ronaldo en est capable.
– Le seul match où il n’y a pas de buts, est le honteux FRANCE-DANEMARK, le non-match parfait. La France termine première de sa poule, mais sans panache. 😦
– Aucune équipe africaine n’est qualifiée. Les équipes n’ont pas démérité mais elles n’ont pas réussi à concrétiser leurs temps forts.
– L’Allemagne est éliminée. La fin déjà d’une génération dorée ? Özil a loupé son tournoi. L’épisode de la photo avec Erdogan ne l’a pas aidé, je pense.
– Les stars n’ont pas brillé. Neymar et Griezmann ne se sont pas encore réveillés. Ronaldo, par contre, a brillé de mille feux. Quand Ronaldo va, le Portugal gagne.
– Les supporters sud-américains ont mis l’ambiance dans les tribunes : Brésil, Colombie, Mexique, Uruguay, Argentine (et Maradona). Sur le terrain, ils sont tous qualifiés. Je pense qu’il y a parmi ces 5 nations, le futur vainqueur.
– Je ne parle pas des bleus. Ils ont été nuls pour ne pas changer. Mais l’espoir fait vivre.

Chronique 13 « RUSSIA 2018 » 28/06/2018 by « on s’en foot »:
Aus ! L’Allemagne est éliminée. La logique proverbiale est respectée « Jamais 2 sans 3 ». Après l’Italie en 2010, l’Espagne en 2014, la malédiction du champion en titre a bien eu lieu. La France était passée aussi à la trappe en 2002 après leur titre en 1998. Faute à une suffisance et/ou lassitude ? Les gros ont trinqué en ce début de Coupe du Monde, c’est le juste retour des choses cette élimination pas si surprise que ça finalement.
Le Brésil monte en puissance mais pas Neymar, toujours aussi brouillon. Il bafouille son football, ses dribbles ne sont pas décisifs. Espérons qu’il se réveille bientôt.
L’actualité des bleus : Deschamps a tapé sur la table, il a interdit Griezmann à tourner des publicités pendant les entraînements. Côté français, on attend aussi son réveil. Griezmann, Neymar, même combat ;  les deux plus gros salaires de la Coupe du Monde doivent maintenant nous faire rêver…

Chronique 12 « RUSSIA 2018 » 27/06/2018 by « on s’en foot »:
Après le doigt de Robbie Williams, on eu le droit hier aux doigts de Maradona pour la victoire à l’arrachée de l’Argentine. Après la main de Dieu, peut-on parler des doigts de Dieu ? Sous l’emprise de la cocaïne, « Pibe de Oro » aurait répondu à une insulte venant d’un spectateur du bas, en l’occurrence le Président nigérien Buhari…
La France termine première de son groupe après un match soporifique. Giroud : « c’était une purge ». Pourquoi Deschamps a titularisé un joueur malade qui avait en plus la diarrhée ? Le terrain de foot, à certains endroits, était très boueux et les Danois se sont plaints à l’arbitre. En plus, Griezmann, qui avait tourné une publicité pour Durex le matin même, a jeté plusieurs condoms vers les buts averses. Ce fut de trop pour les Danois qui ont fait la grève du jeu à la fin de la rencontre. Deschamps a aussi poussé sa gueulante envers Pogba. Ce dernier, non titularisé, a fait une mauvaise blague au gardien de but français Mandanda en lui mettant du lubrifiant sur ses gants. Sur la seule frappe danoise, Mandanda a relâché le ballon, évitant de peu un but sur la suite de l’action. « Mais il y a une bonne ambiance, c’est le plus important » dixit Deschamps. 😉
On aura le droit à un France-Argentine en huitième, c’est la bonne nouvelle quand même. Maradona pourrait être titularisé après ses exploits, il pète la forme !

Chronique 11 « RUSSIA 2018 » 26/06/2018 by « on s’en foot »:
Les champions d’Europe en titre (Portugal) et les champions du monde 2010 (Espagne) passent en huitième de finale par la petite porte après leur match nul respectif face à l’Iran (1-1) et le Maroc (2-2). Quand Ronaldo n’est pas bon, le Portugal bafouille. Pour l’Espagne, elle est tombée sur une bonne équipe du Maroc qui aurait mieux mérité.
Cet après-midi, les bleus jouent contre le Danemark. La première place du groupe est en jeu. Tout le monde est confiant. On attend une démonstration sur le terrain.
L’affiche du jour est le match Nigeria-Argentine. Victoire obligatoire pour cette dernière sinon Messi pourra faire ses valises…

Chronique 10 « RUSSIA 2018 » 25/06/2018 by « on s’en foot »:
L’Angleterre s’est réveillée et a écrasé le Panama 6-1. Vous me direz que ce n’est que le Panama. On aurait pu dire ça aussi pour France – Australie, pourtant la France a arraché la victoire in extremis 2-1. Donc bravo aux anglais, ils ont fait le spectacle !
Mbappé zappe la presse, il n’a pas aimé les critiques après France-Australie. Il fait preuve d’arrogance, il a le syndrôme de la grosse tête. Eric Carrière dit :« Les joueurs peuvent être touchés par les critiques, je peux le comprendre, mais leur entourage devrait leur dire que ça fait partie de leur profession. Si ça ne vous convient pas, changez de métier, mais attention, il n’y en a pas beaucoup où vous allez gagner autant d’argent, réfléchissez bien. » Il n’a pas tort en quelque sorte. La meilleure réponse sera donnée sur le terrain. « Mbappé, mouille le maillot et essaie de mieux jouer ». 🙂
L’Allemagne a renversé la situation, elle s’impose in extremis face à la Suède. Une Coupe du Monde sans l’Allemagne en huitième de finale n’aurait pas la même saveur, déjà qu’il n’y a pas l’Italie…

Chronique 9 « RUSSIA 2018 » 23/06/2018 by « on s’en foot »:
A l’heure où je vous écris cette chronique, l’Allemagne perd 1-0 face à la Suède. Si le résultat se maintient, les Allemands seront éliminés. Ce sera la première grosse sensation de cette Coupe du Monde.
Force est de constater que les favoris peinent en ce début de compétition. Le Brésil qui bat in extremis le Costa Rica en est encore la preuve. Neymar a coupé sa mèche blonde mais il est toujours aussi mauvais.
C’est pourquoi il pourrait bien y avoir une grosse surprise. Pourquoi ne pas parier sur mes amis belges ? Ils ont la frite en ce moment. Les « diables rouges » ont claqué 5 buts face à la Tunisie.

Chronique 8 « RUSSIA 2018 » 22/06/2018 by « on s’en foot »:
Lors de la cérémonie d’ouverture, Robbie Williams avait failli provoquer un incident diplomatique avec son doigt. Ci-après, son explication : « J’étais sous pression, il ne me restait qu’une minute, et je ne savais pas si j’aurais fini de chanter au bout de 30 secondes. Alors j’ai montré qu’il me restait une minute. »  Il y a de quoi rester dubitatif, non ?
Deschamps, la giroud-ette a fait appel à Giroud hier. Bien lui en a pris : victoire des bleus qui ont mieux joué l’espace d’une mi-temps, pour ensuite, après la pause, sombrer dans un jeu médiocre . Mais les français sont qualifiés pour les huitièmes de finale avec 2 victoires de rang, l’essentiel est fait.
La surprise du jour est venue des Argentins qui ont perdu sèchement face aux Croates 3-0. Le football est un sport collectif, une somme de talents individuels ne fera jamais une équipe s’il n’y a pas de liant et d’esprit d’entre-aide (les Français sont avertis !). Messi n’est pas Maradona. En 1986, Maradona avait donné la Coupe du Monde à l’Argentine. On se souvient de ses deux buts d’anthologie face à l’Angleterre (en quart de finale), le premier avec « la main de Dieu » et le second où il traversa le terrain en dribblant toute la défense anglaise. Présent dans les tribunes, Maradona a été attéré hier par la prestation des Argentins.

Chronique 7 « RUSSIA 2018 » 21/06/2018 by « on s’en foot »:
Ronaldo a encore sauvé le Portugal en donnant la victoire à la Seleçao. Le Maroc passe à la trappe par la petite porte. Les Gros, Portugal, Espagne et Uruguay, s’imposent par la plus petite marque 1-0, triste et ennuyante journée. L’Egypte et l’Arabie Saoudite sont aussi éliminés.
Après leur piètre prestation face à l’Australie, les Bleus sont très attendus aujourd’hui. Deschamps, la girouette, va visiblement encore effectuer des changements. Il navigue à vue, sans équipe type. Il n’y a pas de continuité, de fil directeur. La Fédération pense appeler Aimé Jacquet ou Zinedine Zidane pour l’aider, les négociations sont en cours…
Vers 18h45, on saura si l’expression « c’est pas le Pérou ! » est justifiée ou pas.

Chronique 6 « RUSSIA 2018 » 20/06/2018 by « on s’en foot »:
Hier, on a eu le droit au 2ème carton rouge le plus rapide de la Coupe du Monde. Le colombien Carlos Sanchez a été exclu à la 4ème minute pour une main dans la surface de réparation. Le Japon a ainsi gagné 2-1 face à la Colombie.
La Russie déroule avec une victoire 3-1 contre l’Egypte et est ainsi pratiquement qualifiée pour les huitièmes de finale.
Neymar est passé chez le coiffeur sous la pression du président brésilien Michel Temer. « Il a fait honte à notre pays ». Côté PSG, c’est du côté du bois de Boulogne qu’on va regretter sa belle mèche blonde.
On parle aussi des français. Pour Griezmann, la parole n’est pas d’or mais d’argent. Il avait donné son accord pour Barcelone. Mais l’argent l’a fait revirer et maintenant le FC Barcelone lui réclame 20 millions d’euros. Son club, l’Atlético Madrid, veut déduire ce montant de son salaire. Aïe aïe aïe

Chronique 5 « RUSSIA 2018 » 19/06/2018 by « on s’en foot »: 
Suède, Angleterre, Belgique OK avec mention spéciale pour la Belgique qui reste un gros outsider pour cette CDM.
J’en ai profité pour revoir la main de Umtiti  : c’est du lourd, ce n’est pas la main de Dieu mais la main de l’abrutis. Dire qu’il joue à Barcelone…lol

Chronique 4 « RUSSIA 2018 » 18/06/2018 by « on s’en foot »:
Ce week-end, j’étais au 24 h du Mans pour découvrir « the course » du sport automobile. Il n’y a pas que le foot dans la vie ! Heureusement…lol
« On s’en foot » revient quand même sur ce we de Coupe du Monde.
L’équipe de France pas si nulle que ça quand on regarde les résultats des favoris après leur premier match. Pour l’Argentine, le Brésil, l’Espagne, match nul. Pour l’Allemagne, défaite surprise.
Les Bleus ont gagné malgré leur match nul. Deschamps s’est encore planté ! Un milieu de terrain trop bas, des attaquants qui se la jouent perso (Mbappé et Dembélé ont été mauvais, ils n’ont rien transpercé du tout sauf leur « ego »). Et ça donne un match poussif où la France s’en sort de justesse face à une modeste équipe d’Australie.
L’Allemagne a perdu, oui elle a perdu. Elle a perdu ses fondamentaux défensifs. Un manque de rythme sur les attaques explique aussi cette défaite surprise.
Mais la sensation du week-end est quand même la coiffure de Neymar ! Une énorme mèche blonde à la Trump ;-). Le monde entier a rigolé en le voyant arriver sur le terrain, le stade a même tremblé sous les éclats de rire ! A l’instar de Pogba lors du dernier euro 2016 (Pogba passait son temps chez le coiffeur au lieu de s’entraîner Euro 2016 ), Neymar a brillé par son look à défaut d’être efficace sur le terrain. Avec ses grigris, on se serait cru au cirque. A suivre…

Chronique 3 « RUSSIA 2018 » 16/06/2018 by « on s’en foot »:
Deux tristes matchs tout d’abord : l’Uruguay arrache la victoire face à l’Egypte (1-0) et le Maroc d’Hervé Renard se fait surprendre par l’Iran (0-1).
Puis THE MATCH, Portugal-Espagne, un match nul pas nul, 6 buts.
RONALDO 3 Espagne 3 : un match de très haut niveau, à rebondissements. On retiendra la boulette du gardien espagnol De Gea et le coup de patte de CR7. Si l’Espagne veut gagner cette Coupe du Monde, elle devra se montrer plus solide, éviter les erreurs grossières et faire preuve de plus de discipline. Le Portugal reste un outsider ; avec Ronaldo, tout est possible !

Chronique 2 « RUSSIA 2018 » 15/06/2018 by « on s’en foot »:
Le doigt d’honneur de Robbie Williams pendant la cérémonie d’ouverture restera le moment fort du début de cette Coupe du Monde. « I did this for free » (je l’ai fait gratuitement). Dans un contexte politique tendu entre le Royaume-Uni et la Russie, particulièrement depuis l’affaire de l’empoisonnement de l’ex-espion russe Sergeï Skripal, son geste a suscité souvent le rire, parfois l’indignation. Et qu’en a pensé Vladimir Poutine ? 🙂
La Russie a battu 5-0 l’Arabie Saoudite au terme d’un bon match et avec des buts spectaculaires. C’était la victoire ou le goulag. L’Arabie Saoudite n’est pas une nation de football ce qui a facilité aussi la tâche des Russes.
Dans le camp français, l’actualité du jour est le non-transfert d’Antoine Griezmann au FC Barcelone. Entre un salaire de 15 millions d’euros au Barça et de 23 millions d’euros à l’Atlético, le choix n’a pas été difficile !

Chronique 1 « RUSSIA 2018 » 13/06/2018 by « on s’en foot »:
Hier, j’ai assisté au match de gala FRANCE 98 VS FIFA 98 à l’U ARENA, une façon de se mettre dans le bain pour la Coupe du Monde. Je voulais assister à cet événement exceptionnel chargé d’émotions pour donner une impulsion positive à l’équipe de France 2018.
En 20 ans, le Football a bien changé, c’est du sport mais surtout du business. Les Français sont devenus les rois du monde. L’équipe de France est d’ailleurs la plus chère en valeur marchande. Le conseil de « on s’en foot » à cette nouvelle génération de « branleurs-enfants gâtés » pour laquelle le club passe avant son pays : Prenez exemple sur vos ainés qui ont gagné en 1998 avec ces trois VALEURS : Respect, Esprit d’équipe, Combativité.

Après la grève des joueurs français lors de la Coupe du Monde 2010, le fiasco de Knysna, voilà maintenant le limogeage du sélectionneur de l’équipe espagnole Julen Lopetegui la veille du début de la Coupe du Monde.
Incroyable, honteux de la part de Julen et du Real de Madrid qui l’a embauché en remplacement de Zidane. Julen n’a pas informé la fédération espagnole des négociations, ni le Real. Pourquoi ? C’est certainement encore pour des histoires d’argent. Mais on s’en foot. Julen a été dégagé, il a manqué de respect à son pays et au football. Bon vent et on ne te souhaite pas bonne chance avec le Real.:-)

EN

Chronicle 22 « RUSSIA 2018 » 16/07/2018 by « on s’en foot »:

The final as you have never seen or understood !

Bravo the Blues for the victory but not for the game. The game played by the Blues is defensive before being offensive. It is not beautiful but effective. Sometimes you have to know how to be pragmatic, « only victory counts » as Griezmann would say.

Croatia captain Luka Modric has been voted best player of the World Cup. Yes, he is not a Frenchman, for lack of a good game.

Mbappé, voted best youngster of the World Cup, will have to find a big club if he wants to progress.

Ten of the eleven French players, who started the final, are playing abroad.

The video refereeing allowed the Blues to get their penalty (second goal), totally justified by the fact even if the hand is involuntary. The video should also be used for the simulations (Pogba was expelled on this final following a simulation of falling in the penalty area, the director of the match showed the picture twice by cutting it just before the fall …). Neymar’s simulations made everyone laugh during the tournament. The video for anti-sports simulations and gestures, yes but for when?

« They were successful. In the match between France and Croatia for this memorable final, in the 52nd minute, the stadium was suddenly invaded by four individuals (men and women) dressed in costumes, run and immediately firmly evacuated by members of the security. Fans in delirium, spectators a little withered? Not at all. This is a political message delivered by these four young women who broke into the field. They demand in particular the release of certain political prisoners in Russia and claim the freedom of thought in the country. The group also calls for the prohibition of abusive arrests during public demonstrations. These opponents of the regime of Vladimir Putin do not hesitate to overcome all obstacles, or even put themselves in danger to get their messages. Thus, promptly out of the stadium, they were taken to the police station where they stayed for several hours.  »

The ball of Lloris, the French goalkeeper, captain of the team, restarted the match, without consequence afterwards. A sin of pride?

In France, Sunday evening, the party is spoiled by the many looting, damage. Did we have that in 1998?

The faces of the players of the France team parade on the Arc de Triomphe. Not that of Didier Deschamps.

The journalists are still undrinkable, chauvinistic and return their jacket always as easily.

The storm breaks out at the trophy ceremony. The « gods of football » are not happy with the winners. Some will speak of stolen victory.

Macron underwater, it makes me think of the famous image of Holland soaked under the deluge of the island of Sein.

During the storm, Putin immediately had an umbrella. Macron and Noël le Graët (president of the French Football Federation) had a few minutes later. The Croatian President did not have the privilege of the umbrella. Would Macron or Noël le Graët have offered theirs? No, gallantry is lost! For the trouble, Christmas, you’ll go to the hairdresser as soon as you presented bad with your haircut misery. Red card for Christmas and yellow card for Macron !

Griezmann was not good during this World Cup. He was also not voted the best player unlike Euro 2016. He was too dispersed with the many pubs he shot before the preparation (and during the tournament?). On the other hand, he was decisive on the set pieces. In this final, he made his best match of the competition. Fortunately for us ;-). At the end of the match, he fits on the slipped slipper of the Croatian, why did not he jump? it’s football today, we’re trying to save time … understandably, huh?

This team has a bright future ahead of them. To confirm…

After the group stage, I had predicted a South American winner. I completely planted myself. I was hoping for a nice winner. Otherwise, I have my country, it’s still good.

Congratulations to the Croatian players for the football practiced and their temperament.

Congratulations to the Croatian President for her fair play and good mood.

Congratulations to the Blues for their victory.

« On s’en foot » will come back for Euro 2020 if France qualifies.

Chronicle 21 « RUSSIA 2018 » 13/07/2018 by « on s’en foot »:

It will be a France-Croatia final. The Croats still qualified at the end of the suspense. Three extensions of 30 minutes, it’s a 90-minute game. That’s why they say the Croatians played one more game. If we count the non match of France against Denmark, I will say two more games!
The French approach this final with all the lights to green. They have a day in addition to recovery. They have the best players. They have the game to beat the Croats: they will let them attack and try to surprise them in counterattack with the arrow Mbappé. Can the mind of the Croats make them forget their state of extreme fatigue? The football is played with a detail sometimes, there frankly if France loses … the players have in addition the experience of Euro 2016, so ALB! Prepare the champagne ;-).

Chronicle 20 « RUSSIA 2018 » 11/07/2018 by « on s’en foot »:
Eden Hazard « I prefer to lose with Belgium than to win with France. We have the most beautiful game, it’s more my style … « 

Thibaut Courtois « I would not say that the team opposite was better than us. The team in front defended well at eleven 35 meters from the goal and they did that all the tournament. Against Uruguay, they put a goal on free-kick. Today, a goal on corner. It’s a shame but it’s football. It is played on details … It’s a pity for football that today Belgium has not won. Each team plays with its strengths. Our strength is playing football. Their strength is to defend and make counter-attacks with Mbappé who is very fast. France knows very well that we have difficulties against teams playing very low.

With these two testimonies, everything is said.

The France team played well tactically. Bravo Les Bleus. We have been able to detect a team spirit, solidarity. There is also an athletic force lacking creativity. However, there are some disappointments. Giroud was not in the game and Griezmann was transparent as in fact since the beginning of this World Cup. He will certainly wake up for the final ;-). MBappé continues in his anti-sports gestures, after his yellow card against Uruguay following a Neymarean roulade, he takes another for an act of anti-game. With France, football is not beautiful but winner !

Chronicle 19 « RUSSIA 2018 » 10/07/2018 by « on s’en foot »:
I did not go back to qualifying for England because the match was a dismaying mediocrity. On the other hand, for Croatia which qualified against the premises, the match was of a rare intensity with suspense until the end with the shots on the goal.
ALB for tonight. Go blues, go belgians, the best wins! Yes, the best wins! I do not recognize myself in this generation of players, we are far from the generation BBB « Black White Beur » of 1998. I will say that it is the BBB of 2018 « Bling Bling Business ». Virtually no French player plays in France and participates in national solidarity by paying a tax. So what ? I am athletic, and as such, I am for the best. Football players have become real mercenaries of money. The last example is Griezmann: he had to go to FC Barcelona, ​​but eventually stays in his club because he will be better paid. Money, always money, the nerve of war. He always needs more … The team of France, those are lucrative advertising contracts and more … Football remains a sport but where is the sporting spirit? The anti-game gestures multiplied during this World Cup. And the new fashion is to fall when you touch. This is the spring summer 2018 collection of Neymar. Even Mbappé did his « Neymar » during France-Uruguay. These two will certainly end up at PSG … funny all that … Oh yes, it went unnoticed but Buffon signed to the PSG, which becomes the club of future retirees … no need to go to China!

Chronicle 18 « RUSSIA 2018 » 07/07/2018 by « on s’en foot »:
After the first two quarters of yesterday, we can say that the World Cup will remain in Europe for the fourth consecutive year (Italy in 2006, Spain in 2010, Germany in 2014) and the future winner will be a fourth different country. I like this. 🙂
France qualified after a successful match against Uruguay 2-0. Griezmann is gaining strength, it’s all good. A football game is played very little often, there a head of Varane and a decisive stop Loris. Luck too, Cavani’s injury. And what about the ball of the Uruguayan goalkeeper who sealed the match, incomprehensible! At 2-0, Mbappé made a Neymar, a beautiful simulation that earned him a well deserved yellow card. Useless and grotesque. His performance on the ground was tasteless. He will make up for the next match. France is now the big favorite of this world.
The other quarter Brazil-Belgium has kept all its promises. We finally saw football. The Belgians win against Brazilians who « sinned » in their last move against the goal. Neymar was insignificant. The stars (Iniesta, Ronaldo, Messi) are obviously not at the party at this world.
Will the Belgians make skin for the French? They are far from being favorites …
« One fights » gives a red card at Christmas Le Graët and Didier Deschamps for their lack of ambition. Their goal for this World Cup was a semifinal qualification. When we start a competition, we must always aim for victory. Always aim for the moon to fall into the stars. Will France have its second star?

Chronicle 17 « RUSSIA 2018 » 05/07/2018 by « on s’en foot »:
The last two 1/8 finals Sweden-Switzerland 1-0 and Colombia-England 1-1 3 tab 4 have not really been exciting at the level of the game. We saw players fallen alone in British Columbia, the Neymar syndrome has spread on the ground, it becomes burlesque. There would be the means with the video to sanction these simulations … to follow.
Since we know that France meets Uruguay, we hear that Griezmann would be Uruguayan ;-). His name would rather mean that he has German origins. Indeed, Antoine is the son of Alain Griezmann, of German origin and Isabelle Lopes, of Portuguese origin. We hope he will come up with a nice game tomorrow, because he has not shown anything yet. It’s nice and lucrative to be on the commercials … Hein Grizou? But now, you have to put the heating blue!

Chronicle 16 « RUSSIA 2018 » 03/07/2018 by « on s’en foot »:  
« Neymar’s comedy is a shame for football, » said the coach of Mexico. Neymar was decisive on Brazil’s two goals against Mexico, but he could barely get himself noticed in such a grotesque way. We barely touch his foot and he screams in pain, it feels like his leg is broken! it reminds me of the history of the toe … he missed the end of the season with PSG for a toe supposedly broken and cracked … he did not want to play anymore, yes lol and led by boat Nasser, the president of PSG.
The Belgians farted the hut with French fries. At the end of a crazy crazy game, they were led 2-0 against the brave Japanese, well they made a sensational comeback and scored the goal of the victory in the last moments of the match.
Friday, we will have a beautiful day France-Uruguay at 4 pm which should be a formality for our bruises. For all journalists, the France team is now the big favorite. Then Belgium-Brazil at 8 pm which promises a nice meeting. I am for my Belgian friends and neighbors. 😉 Tired of Neymar! lol

Chronicle 15 « RUSSIA 2018 » 02/07/2018 by « on s’en foot »: 
This weekend, I was exempted from football. I was backstage at Rock in Evreux festival.
So I missed the match « extraordinary » of the France team. « Deschamps found the key ». « Mbappé is a genius ». The press quickly returned his jacket after the draw against Denmark. It will always make me laugh at this « unhealthy opportunism ». In football, sometimes it is not played for nothing, a post, an arbitration error, a lucky stoppage of the goalkeeper, … so we must rather judge the substance rather than the form, understand the project of the team, and tell yourself that this is only a game, sometimes unpredictable. It’s the magic of sport!
In my last column, I said that hope gives life to the blues. And there they visibly succeeded. With a good state of mind and madness, France can win.
It is also clear that this World Cup is very open: all teams in the running can win …
Exit Spain who played at the baballe. In football, to win you have to score goals, to take risks.
Exit Ronaldo (Portugal) and Messi (Argentina), these two great players will never win the « graal », namely to win the World Cup. 😦

Chronicle 14 « RUSSIA 2018 » 29/06/2018 by « on s’en foot »:
The balance after the chick phase:
– Uruguay are the only team to have kept their goals untouched. Portugal will have the difficult task of changing that. Ronaldo can do it.
– The only match where there are no goals, is the shameful FRANCE-DENMARK, the perfect non-match. France finished first in her pool, but without panache. 😦
– No African team is qualified. The teams did not deserve but they failed to realize their highlights.
– Germany is eliminated. The end already of a golden generation? Özil missed his tournament. The episode of the photo with Erdogan did not help him, I think.
– The stars did not shine. Neymar and Griezmann have not woken yet. Ronaldo, on the other hand, shone brightly. When Ronaldo goes, Portugal wins.
– South American fans have set the mood in the stands: Brazil, Colombia, Mexico, Uruguay, Argentina (and Maradona). In the field, they are all qualified. I think that there is among these 5 nations, the future winner.
– I do not speak blues. They have been void for not changing. But hope gives life.

Chronicle 13 « RUSSIA 2018 » 28/06/2018 by « on s’en foot »:
Aus! Germany is eliminated. The proverbial logic is respected « Never 2 without 3 ». After Italy in 2010, Spain in 2014, the curse of the defending champion has taken place. France was also trapped in 2002 after their title in 1998. Fault to sufficiency and / or weariness? The big win at the start of the World Cup, it’s the right things return this elimination not so surprise that it finally.
Brazil is gaining power but not Neymar, still rough. He stammers his football, his dribbling is not decisive. Let’s hope he wakes up soon.
The news of the blues: Deschamps hit the table, he banned Griezmann to turn commercials during training. On the French side, we are also waiting for his awakening. Griezmann, Neymar, same fight; the two biggest salaries of the World Cup must now make us dream …

Chronicle 12 « RUSSIA 2018 » 27/06/2018 by « on s’en foot »: 
After the finger of Robbie Williams, yesterday we had the right to the fingers of Maradona for the victory at the snatch of Argentina. After the hand of God, can we speak of the fingers of God? Under the influence of cocaine, « Pibe de Oro » would have responded to an insult from a spectator from below, in this case the Nigerian President Buhari …
France finished first in their group after a soporific match. Giroud: « It was a purge » Why Deschamps started a sick player who had more diarrhea? The football field in some places was very muddy and the Danes complained to the referee. In addition, Griezmann, who had shot an ad for Durex that morning, threw several condoms at the rainy goals. This was too much for the Danes who went on strike at the end of the game. Deschamps also shouted at Pogba. The latter, not titularized, made a bad joke to French goalkeeper Mandanda by putting lubricant on his gloves. On the only Danish strike, Mandanda released the ball, narrowly avoiding a goal on the rest of the action. « But there is a good atmosphere, it’s the most important » dixit Deschamps. 😉
We will have the right to a France-Argentina eighth, it’s good news anyway. Maradona could be titularized after his exploits, he fart the form!

Chronicle 11 « RUSSIA 2018 » 26/06/2018 by « on s’en foot »:
The reigning European champions (Portugal) and the 2010 world champions (Spain) advance to the round of 16 by the back door after their respective draw against Iran (1-1) and Morocco (2-2 ). When Ronaldo is not good, Portugal stumbles. For Spain, she came across a good team from Morocco who would have deserved better.
This afternoon, the blues play against Denmark. The first place in the group is at stake. Everyone is confident. We are waiting for a demonstration in the field.
The poster of the day is the Nigeria-Argentina match. Mandatory victory for the latter otherwise Messi will be able to pack his bags …

Chronicle 10 « RUSSIA 2018 » 25/06/2018 by « on s’en foot »:
England woke up and crushed Panama 6-1. You will tell me that it is only Panama. We could have said that too for France – Australia, yet France snatched the victory in extremis 2-1. So congratulations to the English, they made the show!
Mbappé zaps the press, he did not like the critics after France-Australia. He shows arrogance, he has the syndrome of the big head. Eric Carrière says: « Players can be affected by criticism, I can understand it, but their entourage should tell them it’s part of their profession. If it does not suit you, change jobs, but be careful, there are not many where you will earn so much money, think carefully. » He is not wrong in some way. The best answer will be given in the field. « Mbappé, wet the jersey and try to play better ». 🙂
Germany has reversed the situation, it is imposed in extremis vis-a-vis Sweden. A World Cup without Germany in the round of 16 would not have the same flavor, already that there is no Italy …

Chronicle 9 « RUSSIA 2018 » 23/06/2018 by « on s’en foot »:
At the time of writing this column, Germany loses 1-0 against Sweden. If the result is maintained, the Germans will be eliminated. This will be the first big sensation of this World Cup.
It is clear that the favorites are struggling at the beginning of competition. Brazil, which beats Costa Rica in extremis, is still proof of this. Neymar has cut his blonde lock but he is still bad.
That’s why there could be a big surprise. Why not bet on my Belgian friends? They have fries right now. The « red devils » slammed 5 goals against Tunisia.

Chronicle 8 « RUSSIA 2018 » 22/06/2018 by « on s’en foot »:
At the opening ceremony, Robbie Williams nearly caused a diplomatic incident with his finger. Here is his explanation: « I was under pressure, I only had a minute left, and I did not know if I would have finished singing after 30 seconds. remained a minute.  » There is enough to remain dubious, right?
Deschamps, the « giroud-ette » appealed to Giroud yesterday. Well took it from him: victory of the blues who played better in the space of a half-time, then after the break, sink into a mediocre game. But the French are qualified for the round of 16 with 2 victories of rank, the essential is done.
The surprise of the day came from the Argentineans who lost curly against the Croatians 3-0. Football is a team sport, a sum of individual talents will never make a team if there is no binder and spirit of help (the French are warned!). Messi is not Maradona. In 1986, Maradona had given the World Cup to Argentina. We remember his two anthology goals against England (in the quarter-finals), the first with « the hand of God » and the second where he crossed the field by dribbling all the English defense. Present in the stands, Maradona was helped yesterday by the performance of the Argentines.

Chronicle 7 « RUSSIA 2018 » 21/06/2018 by « on s’en foot »:
Ronaldo again saved Portugal by giving the victory to Seleçao. Morocco goes by the door by the small door. The Gros, Portugal, Spain and Uruguay win by the smallest mark 1-0, sad and boring day. Egypt and Saudi Arabia are also eliminated.
After their poor performance against Australia, the Blues are eagerly awaited today. Deschamps, the wind vane, will obviously still make changes. He sails on sight, without a typical team. There is no continuity, no guide. The Federation thinks to call Aimé Jacquet or Zinedine Zidane to help it, the negotiations are in progress …
Around 18:45, we will know if the expression « it is not Peru! » is justified or not.

Chronicle 6 « RUSSIA 2018 » 20/06/2018 by « on s’en foot »:
Yesterday, we were entitled to the second fastest red card of the World Cup. Colombian Carlos Sanchez was ruled out in the fourth minute for a hand in the penalty area. Japan won 2-1 against Colombia.
Russia unfolds with a 3-1 win against Egypt and is thus practically qualified for the round of 16.
Neymar went to the hairdresser under pressure from Brazilian President Michel Temer. « He has shamed our country. » PSG side, it is on the side of the Bois de Boulogne that we will regret his beautiful blonde lock.
We also speak French. For Griezmann, speech is not gold but money. He had agreed to Barcelona. But the money made it come back and now FC Barcelona claims 20 million euros. His club, Atletico Madrid, wants to deduct this amount from his salary. AIE Aie Aie

Chronicle 5 « RUSSIA 2018 » 19/06/2018 by « on s’en foot »:
Sweden, England, Belgium OK with special mention for Belgium who remains a big outsider for this CDM.
I took the opportunity to see the hand of Umtiti: it’s heavy, it’s not the hand of God but the hand of the morons. To say that he plays in Barcelona … lol

Chronicle 4 « RUSSIA 2018 » 18/06/2018 by « on s’en foot »:
This weekend, I was at the 24 Hours of Le Mans to discover « the race » of motorsport. It’s not just football in life! Fortunately … lol
« We’re playing football » comes back anyway on this World Cup wee.
The team of France not so bad when we look at the results of the favorites after their first match. For Argentina, Brazil, Spain, draw. For Germany, surprise defeat.
The Blues have won despite their draw. Deschamps is still planted! A midfielder too low, attackers who play it perso (Mbappé and Dembélé were bad, they did not pierce anything except their « ego »). And it gives a sluggish match where France narrowly fights against a modest team from Australia.
Germany lost, yes she lost. She lost her defensive fundamentals. A lack of pace on the attacks also explains this surprise defeat.
But the sensation of the weekend is still Neymar’s hairstyle! A huge blonde lock with Trump ;-). The whole world laughed when he saw him arrive on the ground, the stadium even trembled under the bursts of laughter! Like Pogba in the last Euro 2016 (Pogba spent his time at the hairdresser instead of training Euro 2016), Neymar shone by his look if not effective in the field. With his grigris, we would have thought the circus. To be continued…

Chronicle 3 « RUSSIA 2018 » 16/06/2018 by « on s’en foot »:
Two sad first games: Uruguay snatch victory against Egypt (1-0) and Hervé Renard’s Morocco is surprised by Iran (0-1).
Then THE MATCH, Portugal-Spain, a draw not zero, 6 goals.
RONALDO 3 Spain 3: a game of very high level, with twists. We will remember the ball of the Spanish keeper De Gea and the kick of CR7. If Spain wants to win this World Cup, it will have to be stronger, avoid gross mistakes and be more disciplined. Portugal remains an outsider; with Ronaldo, everything is possible !

Chronicle 2 « RUSSIA 2018 » 15/06/2018 by « on s’en foot »:
Robbie Williams’s honor during the opening ceremony will be the highlight of the start of this World Cup. « I did this for free ». In a tense political context between the United Kingdom and Russia, especially since the case of the poisoning of the former Russian spy Sergei Skripal, his action has often sparked laughter, sometimes indignation. And what did Vladimir Putin think about it? 🙂
Russia beat Saudi Arabia 5-0 after a good match and with spectacular goals. It was victory or gulag. Saudi Arabia is not a football nation which has made also the task of the Russians easier.
In the French camp, the news of the day is the non-transfer of Antoine Griezmann to FC Barcelona. Between a salary of 15 millions euros in Barcelona and 23 millions euros at Atlético, the choice was not difficult !

Chronicle 1 « RUSSIA 2018 » 13/06/2018 by « on s’en foot »:
Yesterday, I attended the gala match FRANCE 98 VS FIFA 98 at U ARENA, a way to get into the swim for the World Cup. I wanted to attend this exceptional emotionally charged event to give a positive impetus to the France 2018 team.
In 20 years, Football has changed, it is sport but especially business. The French have become kings of the world. The team of France is also the most expensive in market value. The advice of « we fancy » this new generation of « wankers spoiled » for which the club before his country: Take example on your elders who won in 1998 with these three VALUES: Respect, Spirit of team, Combativeness.

After the strike of the French players at the 2010 World Cup, the fiasco of Knysna, is now the dismissal of the coach of the Spanish team Julen Lopetegui the day before the start of the World Cup.
Incredible, ashamed of Julen and Real Madrid who hired him to replace Zidane. Julen did not inform the Spanish federation of the negotiations, nor the Real. Why ? It’s certainly still for money stories. But we go for it. Julen was released, he disrespected his country and football. Good luck and we do not wish you good luck with Real. 🙂

 

 

 

EN

La débâcle du PSG by « on s’en foot »

PSG

FR

Avec le PSG, l’histoire se répète. Souvenez-vous, c’était il y a pratiquement un an, jour pour jour : la remontada

Cette fois-ci, deux défaites en 1/8ème de finale de la ligue des champions face au Real de Madrid, coaché par le talentueux et charismatique Zinedine Zidane, qui permet à « on s’en foot » de faire quand même un cocorico joyeux. 😉 Un entraîneur doit se faire respecter et doit respecter ses joueurs. C’est la règle de base ! Voilà la leçon de Zizou à Emery, l’entraîneur du PSG.

Et le président Nasser ? L’épisode Serge Aurier, d’il y a deux ans, résume bien la situation. Manque de leadership et problème de gouvernance. Le joueur bafoue l’entraîneur, donc le club. Il est puni, il joue en division 3 et qui voit-on dans les tribunes ? Nasser ! L’institution doit se faire respecter et Serge Aurier aurait dû pendre cher ! Un bon coup de pied au cul et aller faire un stage de redressement disciplinaire au Qatar ! ^^ Le respect, oui le respect encore lui.

Un petit mot sur le match maintenant. La désillusion. La nullité absolue. Pas de fighting spirit et pas d’esprit d’équipe, chaque joueur du PSG joue pour sa pomme. Mbappé tire en angle fermé au lieu de centrer sur Cavani. L’année dernière à Monaco, il aurait centré pour Falcao. Il a visiblement pris la grosse tête…L’humilité manque aussi à cette équipe. Pas de valeur, pas de victoire ! Verratti : expulsion pour contestation. Idem il ne joue que pour lui et a encore pété les plombs. En début de saison, il ne voulait plus jouer pour le PSG. Bah, qu’il parte…au Real…pourquoi retenir un tel joueur ? Là encore, Nasser a tout faux. J’espère que cette fois-ci, il a compris. On ne reverra pas Verratti l’année prochaine, les paris sont pris ! Comme Paris, Verratti ne mûrit pas ! Et Alves ? Bah, échec total ! Hier, il était grillé physiquement. Il a perdu le ballon sur le premier but. Quand il est arrivé au PSG, je me suis dit « c’est pas l’avenir, il est trop vieux. Mais s’il est préservé, je pensais qu’il pourrait peut-être apporter le petit « + ». » Mais Alves a fait des pieds et des mains pour jouer tous les matchs, Emery n’a rien dit et on voit le résultat. Au Real, quand Zidane dit à Ronaldo qu’il ne jouera pas tous les matchs, eh bien c’est respecté. 😉 Beaucoup diront aussi que c’est dû à l’absence de Neymar…Le Real, aussi, avait des blessés Kroos et Modric, excusez du peu…Même avec Neymar, le PSG aurait perdu.

Et que dire des supporteurs parisiens qui ont fait du bruit devant l’hôtel occupé par le Real, la veille du match, avec des pétards, des fumigènes et des chants menaçants. Ca, c’est PARIS aussi ! Et le respect ?

« On s’en foot » vient de donner toutes les clefs de la réussite : Respect, esprit d’équipe et fighting spirit avec un entraîneur respecté et qui respecte ses joueurs.  A Nasser, d’en prendre note ^^.

EN

With PSG, history repeats itself. Remember, it was almost a year ago, day to day: the remontada.


This time, two defeats in the 1 / 8th final of the league of the champions face Real de Madrid, coached by the talented and charismatic Zinedine Zidane, which allows « on s’en foot » to make anyway a cheerful cocorico . 😉 A coach must be respected and must respect his players. This is the basic rule! That’s Zizou’s lesson to Emery, the PSG coach.


And President Nasser? The episode Serge Aurier, two years ago, summarizes the situation. Lack of leadership and governance problem. The player flouts the coach, so the club. He is punished, he plays in division 3 and who do we see in the stands? Nasser! The institution must be respected and Serge Aurier should have paid dearly! A good kick in the ass and go for a refresher course in Qatar! ^^ Respect, yes respect again him.


A word on the match now. The desillusion. Absolute nullity. No fighting spirit and no team spirit, each PSG player plays for his apple. Mbappé shoots in a closed angle instead of centering on Cavani. Last year in Monaco, he would have centered for Falcao. He obviously took the big head … Humility is also lacking to this team. No value, no victory! Verratti: eviction for protest. Same thing he only plays for him and still farted the shots. At the beginning of the season, he did not want to play for PSG anymore. Well, let him go … to Real … why retain such a player? Again, Nasser has it all wrong. I hope this time he understood. We will not see Verratti next year, the bets are taken! Like Paris, Verratti does not ripen! And Alves? Bah, total failure! Yesterday, he was physically grilled. He lost the ball on the first goal. When he arrived at PSG, I said to myself « it’s not the future, it’s too old, but if it’s preserved, I thought maybe it could bring the little » + « . » But Alves went out of his way to play every game, Emery did not say anything and we see the result. At Real, when Zidane tells Ronaldo that he will not play every game, well it’s respected. ;-) Many will also say that it is due to the absence of Neymar … Real also had injured Kroos and Modric, excuse the little … Even with Neymar, the PSG would have lost.


And what about the Parisian fans who made noise in front of the hotel occupied by Real, the day before the match, with firecrackers, smoke and threatening songs. That’s PARIS too! And respect?

« On s’en foot » has just given all the keys to success: Respect, team spirit and fighting spirit with a respected coach who respects his players. To Nasser, to take note of it.

 

 

 

Moi, Tonya !

tonya

FR

Actuellement à l’affiche, le film « Moi, Tonya » porte sur grand écran le destin brisé de Tonya Harding, championne de patinage artistique, devenue paria de son pays, les Etats-Unis, après l’agression de sa rivale.

Son nom « Harding » prédestinait-il sa vie ? « Harding », comme dure. A en croire le film, oui. Dès sa plus jeune enfance, Tonya en bave. Née dans une famille pauvre, elle commence l’apprentissage du patinage dès 3 ans. Sa mère, alcoolique et égoïste, la maltraite psychologiquement et physiquement, considérant que les réprimandes et les brimades sont les moteurs les plus efficaces pour sa fille. Elle ne cherche pas à être une bonne mère, mais plutôt une mère de championne. Et elle réussira.

Tonya aura une belle carrière sportive. Lors des championnats des États-Unis de 1991 qu’elle remporte, la jeune femme est la première patineuse à passer un triple axel (figure consistant à sauter et à faire trois tours et demi en l’air.) en compétition officielle. Elle rentre ainsi dans la légende du patinage artistique pour ce saut d’exception.

Pour échapper à sa mère, elle se jette entretemps dans les bras du premier venu Jeff Gillooly, tout aussi violent mais moins malin, et avec un entourage peu recommandable.

Tonya replace son triple axel au championnat du monde à Munich en 1991 mais ne termine que deuxième. Malgré ses prouesses sportives, Tonya Harding est victime de ses goûts vestimentaires et musicaux de début de carrière. Elle est mal vêtue, faute de moyens, et patine au son du rock (zz top). Elle ne parviendra jamais à devenir une membre à part entière de l’élite de sa discipline. En patinage artistique, il faut rentrer dans le moule, faire les yeux doux aux juges et avoir une vie rangée. Philippe Candeloro et Surya Bonaly, nos patineurs français, en savent quelque chose. Ils ont patiné à la même époque que Tonya, et n’ont jamais eu aussi le palmarès mérité car ils ont osé des programmes libres originaux ou très fort techniquement. Je fais référence, notamment, au salto arrière, jambes tendues, pieds décalés, réception sur un pied de Surya. Le patinage artistique, c’est de l’art, de la grâce avant d’être un sport.

*** Spoiler ***

Aux Jeux Olympiques d’Albertville en 1992, Tonya, au sommet de son art, aura l’audace de tenter son triple axel dans le programme court mais hélas elle chute et finit à la 4ème place. Pas de médaille olympique. Elle a laissé passer sa chance ou plutôt a eu un coup de malchance. On apprend dans le film que son patin, qui avait cassé 2 jours avant, a été mal remonté. Anecdote véridique ?

S’ensuit une descente aux enfers. Tonya plaque tout. Mais les instances olympiques décident que les prochains Jeux Olympiques seront dans 2 ans à Lillehammer en 1994. Elle décide alors de s’y remettre. Lillehammer encore un nom prédestiné ? Hammer comme le marteau ? Son mari Jeff décide de favoriser ses chances. Son plan: déstabiliser Nancy Kerrigan, la plus proche rivale de Tonya, à coup de lettres de menace. Mais les malfrats engagés par Jeff outrepassent leur mandat et brisent le genou de Nancy ( le coup de marteau ). C’est la version du film…Les medias s’acharnent alors sur Tonya qui hérite du surnom de « little barracuda ». Sa préparation pour les JO sera perturbée par cette affaire. La malchance s’acharne encore sur Tonya. Un problème de lacet lui fait perdre toute sa concentration et elle ne finit que huitième (elle tombe à plusieurs reprises). Sa rivale Nancy Kerrigan, moins blessée qu’on a pu le croire initialement, remporte la médaille d’argent et devient très populaire grâce à cette affaire.

À la suite de cette affaire, Tonya Harding est exclue à vie de la fédération américaine de patinage et condamnée à une amende de 125 000 $ et à 500 heures de travaux d’intérêt général pour faux témoignage (pour lequel elle plaide coupable). Tonya n’a que le patinage dans sa vie, cette condamnation est en quelque sorte une mise à mort de l’athlète, le coup de grâce !

La morale de l’histoire est d’un pessimisme effroyable. Tonya ne s’accomplira pas en tant qu’athlète. La naïveté et la malchance l’ont poursuivie. La vie peut basculer à tout moment et parfois pour un rien. Et Tonya dans tout ça, qu’est-elle devenue ? Elle s’accroche à la vie et s’en sort comme elle peut à force de courage et d’abnégation. Elle a rebondi dans la boxe, oui, la boxe…Elle a exercé, depuis, différents métiers mais traîne toujours sa réputation sulfureuse.

EN

Currently on view, the film « Me, Tonya » brings to the big screen the broken destiny of Tonya Harding, figure skating champion, who became pariah of her country, the United States, after the aggression of her rival.
Did his name « Harding » predestinate his life? Harding, as hard. To believe the film, yes. From an early age, Tonya drooled. Born into a poor family, she began learning skating as early as 3 years old. Her mother, alcoholic and selfish, mistreats her psychologically and physically, considering that reprimands and bullying are the most effective engines for her daughter. She does not want to be a good mother, but rather a champion mother. And she will succeed.
Tonya will have a beautiful athletic career. At the 1991 US championships she won, the young woman was the first skater to pass a triple axel (figure of jumping and making three and a half laps in the air) in official competition. She enters the legend of figure skating for this exceptional jump.
To escape her mother, she throws herself meanwhile in the arms of the first comer Jeff Gillooly, just as violent but less clever, and with an unsavory entourage.
Tonya replaces her triple axel at the world championship in Munich in 1991 but finishes second. Despite her athletic prowess, Tonya Harding is a victim of her early dress and musical tastes. She is poorly dressed, lack of resources, and skates to the sound of rock (zz top). She will never succeed in becoming a full member of the elite of her discipline. In figure skating, it is necessary to go into the mold, to make the eyes soft to the judges and to have a life row. Philippe Candeloro and Surya Bonaly, our French skaters, know something about it. They skated at the same time as Tonya, and have never had the track record deserved because they dared free programs original or very strong technically. I am referring, in particular, to the back somersault, legs outstretched, feet staggered, reception on a foot of Surya. Figure skating is art, grace before being a sport.

*** Spoiler ***
At the Albertville Olympics in 1992, Tonya, at the top of her game, will have the audacity to try her triple axel in the short program but unfortunately she falls and finishes in 4th place. No Olympic medal. She missed her chance, or rather, she was unlucky. We learn in the film that his skate, which had broken two days before, was badly put together. Truthful story?
Follows a descent into hell. Tonya plates everything. But the Olympic authorities decide that the next Olympic Games will be in Lillehammer in 2 years in 1994. She then decides to recover. Lillehammer still a predestined name? Hammer like the hammer? Her husband Jeff decides to promote his chances. His plan: destabilize Nancy Kerrigan, Tonya’s closest rival, with threatening letters. But the thugs engaged by Jeff exceed their mandate and break Nancy’s knee (the hammer blow). This is the version of the film … The media then go after Tonya who inherits the nickname « little barracuda ». His preparation for the Olympics will be disturbed by this case. Bad luck still bites Tonya. A problem of lace makes him lose all his concentration and it finishes only eighth (it falls several times). His rival Nancy Kerrigan, less injured than initially thought, wins the silver medal and becomes very popular with this affair.
As a result of this case, Tonya Harding was banned for life from the American Skating Federation and fined $ 125,000 and 500 hours of community service for false testimony (for which she pleads guilty). Tonya has only skating in her life, this condemnation is a sort of killing of the athlete, the coup de grace!
The moral of the story is appallingly pessimistic. Tonya will not perform as an athlete. Naivety and bad luck have continued. Life can rock at any moment and sometimes for nothing. And Tonya in all that, what has become of her? She clings to life and gets along as she can by dint of courage and self-sacrifice. She has rebounded in boxing, yes, boxing … She has since exercised different trades but still drags her sulphurous reputation.

EHF CUP – ISSY PARIS HAND – COPENHAGUE

FR

Le handball féminin a le vent en poupe depuis le titre de championne du monde 2017. Les joueuses françaises avaient été célébrées au VIP ROOM et j’y étais :  https://adrienout.wordpress.com/2017/12/19/soiree-caritative-au-vip-room/

Ce dimanche, retrouvailles avec l’équipe d’ISSY PARIS hand pour une rencontre européenne d’EHF CUP contre Copenhague. Dans un palais des sports Robert Charpentier quasi rempli, la rencontre tient toutes ses promesses. Ambiance bouillante, match très serré et engagement total des handballeuses. Les joueuses se rendent coup pour coup. Les Lionnes d’Issy mènent souvent au score grâce aux arrêts déterminants de leur gardienne Deborah Dangueuger et aux attaques précises de Crina Pintea. A un peu plus de 10 minutes de la fin du match, les lionnes réalisent un break de 4 buts. Les spectateurs se disent alors que le match est gagné. Mais c’est sans compter la pugnacité des Tigresses de Copenhague. Ces dernières reviennent au score, et à 12 secondes de la fin du match, ne sont plus qu’à un point mais la possession du ballon est isséenne. Et là, l’entraineur d’issy demande un temps mort…qui sera fatal : en effet, perte du ballon à l’engagement et but à la dernière seconde des danoises. Match nul 28 – 28. Très frustrant et « bête ». Pourquoi ce temps mort qui a cassé le rythme et a permis aux danoises de se réorganiser ? Erreur tactique pour moi. Mais « avec des si on referait le monde »…

Les Lionnes préservent la seconde place de leur groupe. Prochaines émotions pour un grand moment de sport, le week-end prochain,  au Vélodrome National de Saint-Quentin-en-Yvelines face à Kristiansand avec en vue une qualification pour les phases finales. Adrienout espère que les Lionnes rugiront cette fois-ci avec une victoire.

EN

The women’s handball has been on the rise since the title of world champion 2017. The French players had been celebrated at VIP ROOM and I was there: https://adrienout.wordpress.com/2017/12/19/soiree- charity-to-vip-room /
This Sunday, reunion with the team of ISSY PARIS hand for a European meeting of EHF CUP against Copenhagen. In a sports palace Robert Charpentier almost filled, the meeting holds all its promises. Boiling atmosphere, very tight match and total commitment of handballers. The players go for a shot. The Lionesses of Issy often lead the score thanks to the crucial stops of their goalkeeper Deborah Dangueuger and the precise attacks of Crina Pintea. A little more than 10 minutes from the end of the match, the lionesses achieve a break of 4 goals. The spectators then say that the match is won. But that is without counting the pugnacity of the Tigresses of Copenhagen. The latter return to the score, and 12 seconds from the end of the match, are only one point but possession of the ball is isséenne. And there, the coach of issy asks for a timeout … which will be fatal: indeed, loss of the ball with the commitment and goal at the last second of the Danish. Draw 28 – 28. Very frustrating and « stupid ». Why this dead time that broke the rhythm and allowed the Danish to reorganize? Tactical mistake for me. But « with if we remade the world » …
The Lionesses preserve the second place of their group. Next emotions for a great sporting moment, next weekend, at the Vélodrome National of Saint-Quentin-en-Yvelines against Kristiansand with a view to qualifying for the finals. Adrienout hopes the Lionesses will roar this time with a win.

TOP 10 SPORT 2017

FILES-SKI-US-WORLD-MEN-DOWNHILL-TRAINING-OBIT

FR

Les événements sportifs marquants de l’année 2017 : une tragédie, des belles victoires et deux gros flops !

8 Mars 2017 : !!! FC BARCELONE – PSG 6-1 !!! Le PSG, qui avait gagné 4-0 à l’aller, est donc éliminé de la Ligue des Champions. Incroyable mais Vrai, le PSG l’a fait !

11 Juin 2017 : la « decima » de Raphaël Nadal à Roland-Garros. Dixième victoire pour ce champion controversé (soupçon de dopage).

3 Août 2017 : Neymar signe au PSG pour 222 millions d’euros. De l’argent, de l’argent… mais que reste-t-il du sport dans tout ça ???

8 Août 2017 : Pierre-Ambroise Bosse remporte la médaille d’or sur  800 m aux Mondiaux d’athlétisme de Londres. On n’oubliera pas aussi l’or de Diniz aux 50 kms marche et l’or de Kevin Mayer au décathlon.

13 Septembre 2017 : Paris sera ville hôte des Jeux Olympiques 2024… faute de candidat ! Ce n’est pas une victoire surprise vu que Los Angeles s’était positionnée pour les JO 2028. Les JO coûtent très cher et l’opinion publique est de plus en plus divisée quant aux retombées économiques.  Les candidats ne se précipitent plus « au portillon ».

3 Novembre 2017 : Patrice Evra donne un coup de pied à un « supporter » de son équipe. Il se fait justice comme un certain… Eric Cantona. Un coup de sang pour un coup de gueule. Un coup de pied pour une insulte. C’est son « pied de nez » au monde du football.

13 Novembre 2017 : Mort du skieur français David Poisson. Agé de 35 ans, il est décédé accidentellement lors d’une chute à l’entraînement au Canada. Il avait décroché la médaille de bronze en descente aux Championnats du monde 2013 de Schladming (Autriche). La descente est la discipline la plus rapide et la plus dangereuse du ski alpin. RIP David.

13 Novembre 2017 : l’Italie éjectée de la Coupe du Monde de football 2018. La « Squadra Azzurra » manquera. Pour gagner un match, il faut attaquer. Le président Carlo Tavecchio hors du coup et l’entraîneur médiocre Giampiero Ventura sont les deux principaux fautifs de ce désastre sans oublier les joueurs lol.

26 Novembre 2017 : La France remporte son dixième saladier d’argent (Coupe Davis de tennis) avec capitaine Noah. Du talent mais aussi beaucoup de chance (un tirage au sort et des circonstances hyper favorables. Daniel Evans, 44ème mondial, aura été le joueur le mieux classé battu par un Français lors de cette campagne de Coupe Davis 2017).  Il faut savoir saisir sa chance, la France l’a bien saisie.

17 Décembre 2017 : L’équipe de France de Handball féminin remporte le titre mondial en Allemagne, imitant ainsi leurs homologues masculins qui ont remporté le titre en janvier 2017. Bravo les championnes !

PS : Et si j’avais dû en choisir un onzième, j’aurais cité la « decima » en Judo de Teddy Riner (11/11/2017) ;-).

EN

The sporting highlights of the year 2017: a tragedy, beautiful victories and two big flops!


March 8, 2017: !!! FC BARCELONE – PSG 6-1 !!! PSG, who won 4-0 in the first leg, is eliminated from the Champions League. Incredible but true, the PSG did it!


June 11, 2017: Raphaël Nadal’s « decima » at Roland-Garros. Tenth victory for this controversial champion (suspicion of doping).


August 3, 2017: Neymar signs for PSG for 222 million euros. Money, money … but what’s left of sport in all this ???


August 8, 2017: Pierre-Ambroise Bosse wins the 800m gold medal at the London World Athletics Championships. We will not forget Diniz’s gold in the 50km walk and Kevin Mayer’s gold in the decathlon.


September 13, 2017: Paris will be host city of the Olympic Games 2024 … lack of candidate! This is not a surprise win as Los Angeles has positioned itself for the 2028 Olympics. The Olympics are very expensive and public opinion is increasingly divided as to the economic benefits. Candidates no longer rush to the gate.


November 3, 2017: Patrice Evra kicks a « supporter » of his team. He does justice to himself as a certain … Eric Cantona. A stroke of blood for a blow of mouth. A kick for an insult. It’s his « snub » to the world of football.


November 13, 2017: Death of the French skier David Poisson. Aged 35, he died accidentally during a fall in training in Canada. He won the bronze medal in downhill at the 2013 World Championships in Schladming (Austria). The descent is the fastest and most dangerous discipline of downhill skiing. RIP David.


13 November 2017: Italy ejected from the 2018 FIFA World Cup. The « Squadra Azzurra » will be missed. To win a match, you have to attack. President Carlo Tavecchio off the bat and mediocre coach Giampiero Ventura are the two main culprits in this disaster not to mention the lol players.


November 26, 2017: France wins its tenth silver bowl (Davis Cup tennis) with captain Noah. Talent, but also a lot of luck (a draw and extremely favorable circumstances.) Daniel Evans, 44th in the world, will have been the best-ranked player beaten by a Frenchman during this 2017 Davis Cup campaign. You have to know how to seize your chance, France has grasped it well.


December 17, 2017: The French Women’s Handball team wins the world title in Germany, imitating their male counterparts who won the title in January 2017. Bravo champions!


PS: And if I had to choose an eleventh, I would have cited the « decima » in Judo Teddy Rinner (11/11/2017)