A Global Art Project by JR à Créteil

FR

En 2017, à Issy les Moulineaux, j’avais rencontré JR en compagnie d’André Santini pour une performance avec son photomaton géant (https://adrienout.wordpress.com/2017/09/19/jr-a-issy-les-moulineaux/).

Cette fois-ci, c’est à Créteil que j’ai croisé la route de JR, à travers une exposition à ciel ouvert, consistant à afficher des portraits d’enfants et de professeurs du quartier des Bleuets Bordières situé au nord de Créteil. Le collectif de l’artiste Inside out PROJECT est à l’nitiative de cet événement géant.
Cette mise en scène invite à réflechir : Quel est l’avenir de ces enfants cristoliens ? Cette exposition se veut-elle une invitation à se déconfiner 😉 , à plus d’ouverture et de solidarité entre les communautés ?

JR : “Je fais le vœu que vous vous mobilisiez pour les causes qui vous importent en participant à un projet artistique mondial, et tous ensemble nous allons transfor­mer le monde. »

De New-York à Bombay, de Calais à Créteil en passant par Issy les Moulineaux, jusqu’au Pôle Nord, prenez le temps d’apprécier ces visages humains, éphémères, et collés sur les murs des villes, sur des écoles, des prisons, sur des trottoirs, des places, des bateaux, des containers,… et imaginez leurs destinées.

De l’art en ville, de l’art pour tous ! C’est le leivmotiv de JR.

EN

In 2017, at Issy les Moulineaux, I met JR in the company of André Santini for a performance with his giant photomaton (https://adrienout.wordpress.com/2017/09/19/jr-a-issy-les-moulineaux/)

This time, it was in Créteil that I crossed paths with JR, through an open-air exhibition, consisting of displaying portraits of children and teachers from the Bleuets Bordières district located north of Créteil. The collective of the artist Inside out PROJECT is at the initiative of this giant event. This staging invites us to reflect: What is the future of these Cristolian children ? Is this exhibition an invitation to deconfin yourself ;-), to more openness and solidarity between communities ?

JR: « I wish you will mobilize for the causes that matter to you by participating in a global artistic project, and all together we will transform the world.« 

From New York to Bombay, from Calais to Créteil via Issy les Moulineaux, to the North Pole, take the time to appreciate these human faces, ephemeral, and stuck on the walls of cities, on schools, prisons , on sidewalks, squares, boats, containers, … and imagine their destinies.

Art in the city, art for everyone! This is the leivmotif of JR

(LA)HORDE au MAC

FR

La Maison des Arts Créteil accueille (LA)HORDE ce week-end (2-3 Février 2018). Ils sont jeunes, brillants, mais surtout « Jumpstylers » (on dit aussi « Jumpers »).

« Avec (LA)HORDE, le terme « post-internet », emprunté à l’art contemporain, s’impose à la danse et change le périmètre de ses codes. Comme pour le hip-hop hier, l’effervescence de la rue est inspirante, puissante tandis que les réseaux sociaux explosent, engrangent, référencent et archivent des milliers de corps et de gestes en mouvement partout dans le monde. Au croisement des deux, jaillit une nouvelle écriture chorégraphique spontanée, frontale, tonique, tumultueuse, en partage portée par de jeunes Jumpers, autodidactes et connectés. Eclos sur la toile puis épanoui dans la rue, le jumpstyle né d’abord dans une chambre à travers un écran : transmetteur d’une stylistique dansée à reproduire live dans son salon puis en place publique mais à partager inconditionnellement avec ses pairs sur internet. »

Ils sont 13 sur scène, oui 13. N’ayez pas peur ! C’est un spectacle très énergique, mais avec des temps de pause, afin de laisser souffler les danseurs, de raconter leur histoire et d’entrer dans leur univers où YouTube est omniprésent. Ils viennent de Pologne, France, Ukraine, Hongrie, Allemagne, Belgique et Québec. Ce mélange de nationalité fait toute la richesse de ce spectacle qui vous surprendra par sa mise en scène. Vous plongerez dans un univers musical de la fin des années 80, début 90, ère de  l’émergence de la Techno en Belgique.

Quelques paroles de Jumpers

NIKE REISINGER AKA NEON [Allemagne]: « Le Jumpstyle est la flamme qui nous anime tous. C’est une danse qui exprime l’émotion, les sentiments et la passion ».

THOMAS HONGRE AKA TOPA [France]:« Le Jumpstyle est une danse née aux alentours des années 2000 dans les clubs belges et hollandais. Avec internet, l’arrivée de YouTube et de Dailymotion, les gens ont commencé à faire des vidéos en extérieur, ce qui permettra à la danse d’évoluer avec un pas de base Hardjump. Ces vidéos vont permettre de faire connaître la danse à travers le monde, où elles connaîtront un grand essor dans l’Europe de l’Est ».

LASZLO HOLODA AKA LESLEE [Hongrie]:« J’ai commencé le Jumpstyle il y a presque 9 ans, en voyant une vidéo sur Internet. J’ai alors décidé d’en faire ma passion principale. Le Jumpstyle a des pas basiques. J’ai débuté avec l’Oldschool, une combinaison de 5 petits mouvements. Puis je suis passé au Hardjump, qui est devenu de plus en plus connu. C’est une combinaison de 6 petits mouvements. Ces deux bases ne sont pas dures à apprendre, mais elles demandent beaucoup d’entraînements pour que ce soit agréable à regarder. »

Ils sont encore là demain à 20h au MAC avec en bonus une 150 BPM FREE PARTY à 21h30. Ne les ratez pas (deuxième française).

EN

The House of Arts Créteil hosts (LA) HORDE this weekend (2-3 February 2018). They are young, brilliant, but especially « Jumpstylers » (we also say « Jumpers »).
« With (LA) HORDE, the term » post-internet « , borrowed from contemporary art, imposes itself on dance and changes the perimeter of its codes.As for hip-hop yesterday, the excitement of the street is inspiring, powerful as social networks explode, collect, reference and archive thousands of moving bodies and gestures all over the world, and at the crossroads of the two springs a new spontaneous choreographic writing, frontal, tonic, tumultuous, sharing carried by young jumpers, self-taught and connected, hatching on the canvas and blooming in the street, the jumpstyle first born in a room through a screen: transmitter of a stylistic danced to reproduce live in his living room and then in public place but to share unconditionally with his peers on the internet.  »
They are 13 on stage, yes 13. Do not be afraid! It’s a very energetic show, but with breaks, to let the dancers blow, tell their story and enter their universe where YouTube is omnipresent. They come from Poland, France, Ukraine, Hungary, Germany, Belgium and Quebec. This mix of nationality makes all the richness of this show which will surprise you by its staging. You will dive into a musical universe of the late 80’s, early 90’s, era of the emergence of Techno in Belgium.

Some Jumpers lyrics

NIKE REISINGER AKA NEON [Germany]: « The Jumpstyle is the flame that drives us all, it’s a dance that expresses emotion, feelings and passion. »

THOMAS HONGRE AKA TOPA [France]: « The Jumpstyle is a dance born around the years 2000 in Belgian and Dutch clubs.With internet, the arrival of YouTube and Dailymotion, people started to make videos outdoors, This will allow the dance to evolve with a basic step Hardjump.These videos will help to make known the dance around the world, where they will experience a great expansion in Eastern Europe.

LASZLO HOLODA AKA LESLEE [Hungary]: « I started the Jumpstyle almost 9 years ago when I saw a video on the internet, so I decided to make it my main passion, the Jumpstyle has basic steps. I started with the Oldschool, a combination of 5 small movements, then I went to the Hardjump, which has become more and more known.It is a combination of 6 small movements.These two bases are not hard to learn. but they require a lot of workouts to make it fun to watch. « 

They are still here tomorrow at 20h at the MAC with a bonus of 150 BPM FREE PARTY at 21:30. Do not miss them (French second).

 

 

Chantilly Arts & Elégance

FR

Ce dimanche 4 Septembre, j’étais invité par la maison de champagne Charles Heidsieck au concours d’Arts & Elégance de Richard Mille, l’horloger de l’extrême. C’est la troisième édition de cette manifestation. J’avais lu un article dessus sur un magazine de montres de luxe et je rêvais d’y participer. Quand j’ai appris le Vendredi que j’étais sur la liste des invités, j’étais fou de joie et très excité et impatient d’y aller…

« Dress code chic et élégant » : je sors le nœud de papillon et le chapeau, ma copine, une jolie tenue blanche. On part pour Chantilly, de la célèbre cité high tech du joyeux André Santini. 100 kms à parcourir au bord ma belle italienne noire, gros moteur rugissant, cuir fauve, volant et levier de vitesse en bois rare. Le ton est donné de suite sur l’autoroute A1, une sublime Rolls Royce blanche est en panne sur la bande d’arrêt d’urgence. Mince, ce riche propriétaire britannique ne sera pas des nôtres…du moins sa voiture. Chantilly réunit les plus belles voitures du monde, qui appartiennent en majeur partie à des passionnés, qui les expose le temps d’un week-end dans cet écrin du fameux Château de Chantilly. Avant d’arriver, je me retrouve derrière une Ferrari et je me stationne sur une immense pelouse, garnie de très beaux véhicules de toutes les époques. Ah oui, on est dans un autre monde…

On prend le petit train pour rejoindre l’entrée VIP, où nous attend l’ambassadrice des champagnes Charles Heidsieck. Elle nous remet le coffret comprenant les entrées (bracelet avec écusson) et le carton d’invitation pour le panier picnic. On y est !

Bonhams, célèbre maison de vente aux enchères, est représentée à l’entrée : une Jaguar break très spéciale et très rare, et la mythique R5 Turbo 2, entre autres, apparaissent comme par magie devant vous, sympa pour attaquer la visite du domaine, les papilles oculaires sont réveillées..

Le programme est terrible ! Et on s’y attèle de suite. Concours des Concept-cars à 11h : les voitures défilent autour de la rotonde du château. Un mannequin habillé d’un grand couturier accompagne chaque voiture. C’est l’élégance ultime. Deux voitures sortent du lot : la Citroën DS E-Tense 100% électrique taillée en vives arrêtes et dépourvue de lunette arrière (utilisant la technologie de rétro-vision qui est en cours d’homologation), un concentré de technologie. Et la Mercedes Maybach vision 6 avec son interminable capot, toute en rondeur, des roues immenses, le tout d’une couleur rouge typée chic et télécommandée en plus. Denis Brogniart présente le show, c’est magnifique et intense. La DS E-Tense remportera d’ailleurs ce concours. L’autre vedette de la journée sera l’Alfa-Roméo 8C  2900B Lungo Berlinetta, lauréate du Concours d’Etat, une beauté plus discrète et classique d’une autre époque.

Après ce concours, on a été récupérer notre panier en osier. Une petite averse nous a à peine mouillés car on était protégé par les gigantesques et majestueux arbres du parc. On s’est installé sur la grande table des invités et on a dégusté un fabuleux picnic accompagné d’un Bordeaux grand Cru classé et de champagne brut et rosé Charles Heidsieck parfait.

On a contemplé ensuite tout l’après-midi les voitures plus belles les unes que les autres, de toutes les époques, du monde entier,  et en parfait état de marche. Des voitures de luxe, des voitures de courses, des F1, des voitures de rallye,…bref tout y passe et on en prend plein les mirettes et l’ouïe aussi n’est pas oubliée… On a entendu les ronronnements des gros V8 américains, les V12 des Ferrari, de vieux moteurs un cylindre, …On a discuté aussi avec les passionnés, fait de la calèche, du bateau. Hélas pas de montgolfière car trop venteux ce jour-là. La garde Républicaine était là aussi à cheval. Le cadre est dantesque en pleine nature, forêt. Hélas, vers 17h, les propriétaires commencent à partir, ça sent la fin. Mais encore une fois l’espace d’un instant, je me crois à une autre époque quand une voiture de 1905 passe à côté de moi…géniale cette ambiance !

L’année prochaine, j’espère y être…et encore merci à Charles Heidsieck.

EN

This Sunday, September 4, I was invited by the house of champagne Charles Heidsieck in the competition of Arts & Elegance Richard Mille, the watchmaker of the extreme. This is the third edition of this event. I had read an article on it on a luxury watch magazine and I dreamed of participating. When I learned on Friday that I was on the guest list, I was mad with joy and very excited and eager to go …
« Dress code chic and elegant »: I go out the knot of butterfly and the hat, my girlfriend, a pretty white outfit. We leave for Chantilly, from the famous high-tech city of the cheerful André Santini. 100 kms to go to the edge my beautiful Italian black, big roaring engine, tawny leather, steering wheel and gear lever in rare wood. The tone is given away on the A1 highway, a sublime white Rolls Royce is down on the emergency stop band. Thin, this wealthy British owner will not be one of us … at least his car. Chantilly brings together the most beautiful cars in the world, most of which belong to enthusiasts, who exposes them for a weekend in this jewel of the famous Château de Chantilly. Before arriving, I find myself behind a Ferrari and I park on an immense lawn, furnished with beautiful vehicles of all ages. Oh yes, we are in another world …………

We take the little train to reach the VIP entrance, where awaits the ambassador of champagne Charles Heidsieck. She gives us the box containing the entries (bracelet with badge) and the invitation card for the picnic basket. Here we are !
Bonhams, famous auction house, is represented at the entrance: a very special and very rare Jaguar break, and the mythical R5 Turbo 2, among others, appear magically in front of you, nice to attack the visit of the estate, The eyelids are awakened ..
The program is terrible! And we get into it right away. Contest of the Concept cars at 11am: the cars parade around the castle’s rotunda. A mannequin dressed in a great couturier accompanies each car. This is the ultimate elegance. Two cars stand out from the crowd: the 100% electric Citroën DS E-Tense, cut in strips and without a rear window (using reverse-vision technology that is currently being homologated), a concentrate of technology. And the Mercedes Maybach vision 6 with its endless bonnet, all in roundness, huge wheels, all of a red color typed chic and remote control in addition. Denis Brogniart presents the show, it is beautiful and intense. The DS E-Tense will win this contest. The other star of the day will be the Alfa-Romeo 8C 2900B Lungo Berlinetta, winner of the State Competition, a more discreet and classic beauty from another era.
After this contest, we were picked up our wicker basket. A little rain showered us hard as we were protected by the gigantic and majestic trees of the park. We settled on the large table of the guests and we tasted a fabulous picnic accompanied by a Bordeaux Grand Cru classé and champagne raw and rosé Charles Heidsieck perfect.

We then contemplated all the afternoon the most beautiful carriages of all periods, of the whole world, and in perfect working order. Luxury cars, race cars, F1 cars, rally cars … in short everything goes on and we take full mirettes and hearing is also not forgotten … We heard the purrs Big American V8s, V12 Ferraris, old engines a cylinder, … We also discussed with the enthusiasts, made of the carriage, the boat. Alas no balloon because too windy that day. The Republican Guard was also there on horseback. The setting is dantesque in full nature, forest. Alas, around 5pm, the owners start to leave, it smells the end. But once again the space of a moment, I believe in another era when a car of 1905 passes by me … genial this atmosphere!
Next year, I hope to be there … and again thank you to Charles Heidsieck.

 

MUSEE DES BEAUX ARTS ( LYON )

Ce musée occupe un magnifique bâtiment du XVII ème siècle, situé au centre de Lyon, entre la Saône et le Rhône. Ses collections ( réparties dans 70 salles ) vont de l’Antiquité à l’Art Moderne. Il fait penser à un « petit Louvre ».

Présence d’œuvres exceptionnelles dans les domaines Antiquités, Objets d’art, Médaillier, Arts Graphiques, Peintures et Sculptures (cf photos).

Pour une pause ou un déjeuner, n’oubliez pas de passer au café-restaurant pour profiter de sa magnifique terrasse. Pour ma part, j’ai pris une bière artisanale et mon amie un chocolat valrhona, tous deux délicieux. 🙂

l1 l2 l3 l4 l5 l6 l11 l10 l9 l7 l8