LPI 2022

FR

Après 3 années d’absence, retour sur le Losange Passion International (LPI) 2022 pour sa sixième édition. Ce meeting dédié à Renault (la marque au losange) est organisé par le Club des Amateurs d’Anciennes Renault avec l’appui de la marque, au célèbre autodrome de Linas-Montlhéry.

Cette année, on fête les 50 ans de la R5, « la voiture des jeunes et de ceux qui le restent ». Une exposition avec les modèles les plus emblématiques permet de découvrir les premières Renault 5 avec leurs coloris flashy, les versions sportives avec la version Alpine et la GT TURBO, sans oublier les mythiques R5 Turbo 2 ou Maxi Turbo et bien d’autres. Ma version préférée restant la R5 le car van et son lifestyle américain (cf photo ci-dessous).


Pour célébrer cet anniversaire, un show a été organisé avec la R5 Maxi Turbo pilotée par Julien Saunier, un pilote de rallye de 29 ans, sous l’oeil du maître Jean Ragnotti, qu’on ne présente plus (3 victoires en championnat du Monde des rallyes). Show.

J’ai touvé assez jubilatoire de voir évoluer sur l’anneau de vitesse les véhicules sportifs Renault de toutes les époques : des R8 GORDINI, des R5 TURBO, R5 TURBO 2, Alpines Renault, Spider, R19 16S, Super 5 GT TURBO, Twingo RS, Megane RS et j’en passe. Il y a 4 plateaux pour les séances de roulage afin de répartir au mieux les véhicules en fonction de leur performance. Cette année, à noter la présence du studio Alpine Boulogne avec un plateau dynamique complet de nouvelles A110, où l’on a pu apprécier leur tenue de route et leur stabilité sur circuit. Les pilotes les plus téméraires roulent sur le haut de l’anneau (l’autodrome est composé d’un circuit routier et d’un anneau de vitesse datant de 1924 et proposant des inclinaisons très prononcées sur les tronçons semi-circulaires (pente de 18% à 117,4% !)), sensation garantie ! Mention spéciale pour les R8 Gordini et une certaine R5 Maxi Turbo souvent à l’attaque. Petit clin d’oeil également à la renault 19 16S Tuning qui a fait de bonnes séances de roulage. Concert de décibels « mécanique » assuré pendant les séances. 😉


C’est toute l’histoire de l’automobile Renault – du début 1900 à nos jours – qui défile devant nos yeux lors de la parade géante programmée à midi et en fin de meeting. Il ne fallait pas non plus manquer l’exposition de véhicules des records avec la Tank Riffard, la Renault 40CV (et son moteur de plus de 9 000 cm3 et ses 50 miles à 190,013km/h) et la Nervasport (en 1934, sur ce même anneau de Montlhéry, elle franchit la ligne d’arrivée en ayant parcouru 8037 km en 48h soit 167,445 km/h de moyenne. Un record historique !). On est impressionné par la sonorité des véhicules, leur dimension, leur design inspiré de l’aéronautique, leur poste de pilotage très étroit, le moteur imposant, … j’en suis resté bouche bée. 🙂

Le plateau statique vaut le détour aussi. De nombreux clubs exposent, ce qui permet de redécouvrir une grande partie de la gamme Renault : Avantime, R25, Espace, R21, R12, R16, R15, R17, 4L, R5, Super 5, Alpine, Clio V6, Rambler (style américain), Wind,… et d’échanger avec des passionnés. Mention spéciale au propriétaire de la Wind Gordini qui nous a fait une démonstration du toit rigide escamotable, par rotation sur un axe pivotant à 180° à la façon d’une Ferrari 575 Superamerica, système ayant l’avantage de ne pas empiéter sur le volume du coffre (la wind, un futur collector ;-)).


L’ambiance est conviviale. Le midi, certains pique-niquent. Il valait mieux y penser car l’espace Food Trucks n’a pas tenu ses promesses (cher et de qualité médiocre). La météo, en revanche, s’est voulue clémente, on a juste « essuyé » quelques averses. J’ai même regretté à certains moments d’avoir oublié mes lunettes de soleil !
Pour finir la journée en beauté, j’ai pu faire un baptème en Renault Type A de 1898, émotion garantie. 🙂

En conclusion, j’ai passé une super journée. J’ai revu les voitures de mon enfance (nostalgie quand tu nous tiens). Les plateaux statiques et dynamiques étaient de qualité. L’organisation au top. La circulation dans les allées fluide.

Photos 1

Photos 2

EN

After 3 years of absence, return to the Losange Passion International (LPI) 2022 for its sixth edition. This meeting dedicated to Renault (the brand with the diamond) is organized by the Club des Amateurs d’Anciennes Renault with the support of the brand, at the famous Linas-Montlhéry autodrome.

This year, we celebrate the 50th anniversary of the R5, « the car of young people and those who remain so ». An exhibition with the most emblematic models allows you to discover the first Renault 5 with their flashy colors, the sports versions with the Alpine version and the GT TURBO, without forgetting the legendary R5 Turbo 2 or Maxi Turbo and many others. My favorite version remaining the R5 the car van d his American lifestyle.
To celebrate this anniversary, a show was organized with the R5 Maxi Turbo driven by Julien Saunier, a 29-year-old rally driver, under the watchful eye of master Jean Ragnotti, who needs no introduction (3 victories in the World Championship rallies).

I found it quite jubilant to see the Renault sports vehicles of all eras evolve on the speed ring: R8 GORDINI, R5 TURBO, R5 TURBO 2, Alpines Renault, Spider, R19 16S, Super 5 GT TURBO, Twingo RS, Megane RS and so on. There are 4 trays for the driving sessions in order to best distribute the vehicles according to their performance. This year, note the presence of the Alpine Boulogne studio with a full dynamic platform of new A110s, where we were able to appreciate their handling and stability on the circuit. The most daring pilots drive on the top of the ring (the autodrome is made up of a road circuit and a speed ring dating from 1924 and offering very pronounced inclinations on the semi-circular sections (slope of 18 % to 117.4%!)), sensation guaranteed! Special mention for the R8 Gordini and a certain R5 Maxi Turbo often on the attack. A nod also to the Renault 19 16S Tuning which had good driving sessions. Concert of « mechanical » decibels provided during the sessions. 😉

The entire history of the Renault automobile – from the beginning of 1900 to the present day – parades before our eyes during the giant parade scheduled for noon and at the end of the meeting. You also shouldn’t miss the exhibition of record vehicles with the Tank Riffard, the Renault 40CV (and its engine of more than 9,000 cc and its 50 miles at 190.013 km/h) and the Nervasport (in 1934, on this same ring of Montlhéry, she crossed the finish line having traveled 8037 km in 48 hours or 167.445 km/h on average. A historic record!). We are impressed by the sound of the vehicles, their size, their design inspired by aeronautics, their very narrow cockpit, the imposing engine, … I was left speechless. 🙂

The static tray is worth seeing too. Many clubs exhibit, which allows you to rediscover a large part of the Renault range: Avantime, R25, Espace, R21, R12, R16, R15, R17, 4L, R5, Super 5, Alpine, Clio V6, Rambler (American style ), Wind,… and to exchange with enthusiasts. Special mention to the owner of the Wind Gordini who gave us a demonstration of the retractable hardtop, by rotation on a 180° pivoting axis like a Ferrari 575 Superamerica, a system having the advantage of not encroaching on the volume from the trunk (the wind, a future collector ;-)).

The atmosphere is friendly. At noon, some picnic. It was better to think about it because the Food Trucks space did not live up to its promises (expensive and of poor quality). The weather, on the other hand, was mild, we just « wet » a few showers. I even regretted at times having forgotten my sunglasses!
To end the day on a high note, I was able to take a baptism in a 1898 Renault Type A, thrills guaranteed. 🙂

In conclusion, I had a great day. I saw the cars of my childhood (nostalgia when you hold us). The static and dynamic sets were of quality. The organization at the top. Traffic in the aisles is fluid.

22ème Traversée de Paris en Véhicules d’époque

FR

6h du mat’ un dimanche, le réveil est difficile mais la journée s’annonce ensoleillée et pleine de surprises. C’est aujourd’hui la 22ème traversée de Paris en véhicules d’époque. Après 2 reports, elle aura enfin lieu 😉 C’est Pâques, une bien belle occasion de célébrer cette fête avec nos anciennes. Pour cette édition, je roulerai avec une Suédoise, une Saab 900i venue tout droit de Suède (la voiture a appartenu à une Suédoise expatriée sur Paris).

Arrivé sur place, au Château de Vincennes, à 7h15, je suis accueilli par Anne Quémy, le contact presse de l’événement, qui me présente Jacques d’Andréa, le Président de l’association « Vincennes en Anciennes », à qui l’on doit l’organisation du rassemblement et que je remercie chaleureusement. Un café et une viennoiserie nous réconcilient avec ce réveil matinal 😉 . La journée peut commencer.

Cette matinée, c’est l’occasion d’en prendre plein les mirettes : voitures d’exception, motos, cyclos, vélos et même des tracteurs, que j’ai d’ailleurs doublés lors du parcours. Imaginez le tableau : d’anciens tracteurs roulant en convoi en plein Paris, non, ce n’est pas une manifestation d’agriculteurs, mais bel et bien la traversée de Paris en véhicules d’époque ! Ce qui surprend de prime abord, c’est la variété du plateau. Il y en a pour tous les goûts. Différentes époques, différents pays, des véhicules populaires (Renault 5, 9, cocinnelle, Peugeot 504,…) aux véhicule de luxe (Bentley mercedes, BMW, Chevrolet…) en passant par les véhicules sportifs (Ferrari, Porsche,…). De belles motos : une MV Agusta (moto italienne d’exception) côtoie une MZ (moto rudimentaire d’Allemagne de l’Est). Je vous laisserai découvrir « ce beau monde » sur mes deux albums (cf liens en fin d’article).

Personnellement, je suis toujours émerveillé par le design, les courbes audacieuses, de ces véhicules d’époque qui sont parfois de véritables oeuvres d’art. Leurs contemporains paraissent le plus souvent bien fades. Tiens, j’aperçois François Allain, le présentateur à succès de Vintage Mécanique sur RMC découverte. Et oui, il y a aussi quelques people 😉 . Cette manifestation est aussi l’occasion de se montrer. Pour certains, c’est un véritable cérémonial, on se fait beau en habits d’époque. L’ambiance y est vraiment sympathique et conviviale, on s’y retrouve pour échanger entre passionnés. Certains malchanceux n’éviteront pas la panne, eh oui c’est aussi ça rouler en ancienne ! Mais rassurez-vous, on trouvera toujours de l’aide, des conseils et au dernier carat, la dépanneuse 😉

Après avoir fait le plein de photos, me voici parti avec ma belle Suédoise, non sans oublier ma partenaire Lili 😉 . La traversée est l’occasion de redécouvrir Paris, ses lieux culturels et cultuels sont mis à l’honneur cette année : la Grande Mosquée de Paris, Notre-Dame, l’Académie Française, le Musée du Louvre, l’Opéra Garnier, la Basilique du Sacré-Coeur, l’Arc de Triomphe, la Tour Eiffel, la Cathédrale orthodoxe, la Synagogue Chasseloup-Laubat et j’en passe. On suit avec attention le roadbook ou un compère en ancienne. Libre à chacun de s’arrêter pour prendre un café, ou admirer un monument. La conduite se fait à votre rythme, dans la bonne humeur. Le soleil étant au rendez-vous, la balade est encore plus agréable. Les badauds écarquillent les yeux, prennent des photos.

Retour dans le passé, moments anachroniques, expériences visuelles jubilatoires, c’est ça la Traversée de Paris en véhicules d’époque !

Les photos :

https://www.facebook.com/plugins/post.php?href=https%3A%2F%2Fwww.facebook.com%2Fadrien.lefevre.395%2Fposts%2F10221128879751396&show_text=true&width=500

https://www.facebook.com/plugins/post.php?href=https%3A%2F%2Fwww.facebook.com%2Fadrien.lefevre.395%2Fposts%2F10221128944433013&show_text=true&width=500

EN

6am on a Sunday, waking up is difficult but the day promises to be sunny and full of surprises. Today is the 22nd crossing of Paris in period vehicles. After 2 postponements, it will finally take place 😉 It’s Easter, a great opportunity to celebrate this holiday with our elders. For this edition, I will drive with a Swedish, a Saab 900i straight from Sweden (the car belonged to a Swedish expatriate in Paris).

Arrived on site, at the Château de Vincennes, at 7:15 a.m., I was greeted by Anne Quémy, the event’s press contact, who introduced me to Jacques d’Andréa, the President of the « Vincennes en Anciennes » association, to whom I we owe the organization of the gathering and whom I warmly thank. A coffee and a pastry reconcile us with this morning awakening ;-). The day can begin.

This morning, it’s an opportunity to get a kick out of it: exceptional cars, motorbikes, cyclos, bicycles and even tractors, which I actually overtook during the course. Imagine the picture: old tractors driving in a convoy in the heart of Paris, no, it’s not a farmers’ demonstration, but rather the crossing of Paris in period vehicles! What surprises at first glance is the variety of the board. There is something for every taste. Different eras, different countries, from popular vehicles (Renault 5, 9, beetle, Peugeot 504,…) to luxury vehicles (Bentley Mercedes, BMW, Chevrolet…) through sports vehicles (Ferrari, Porsche, …). Beautiful motorcycles: an MV Agusta (exceptional Italian motorcycle) rubs shoulders with an MZ (rudimentary motorcycle from East Germany). I will let you discover « this beautiful world » on my two albums (see links at the end of the article).

Personally, I am always amazed by the design, the bold curves, of these vintage vehicles which are sometimes true works of art. Their contemporaries most often seem very bland. Here, I see François Allain, the successful presenter of Vintage Mécanique on RMC Découverte. And yes, there are also some people ;-). This event is also an opportunity to show off. For some, it’s a real ceremonial, we dress up in period clothes. The atmosphere is really nice and friendly, we meet there to exchange between enthusiasts. Some unlucky ones won’t avoid the breakdown, yes that’s also driving old! But rest assured, we will always find help, advice and the last carat, the tow truck 😉

After having filled up on photos, here I am leaving with my beautiful Swedish girl, not forgetting my partner Lili ;-). The crossing is an opportunity to rediscover Paris, its cultural and religious places are honored this year: the Great Mosque of Paris, Notre-Dame, the French Academy, the Louvre Museum, the Opéra Garnier, the Sacré-Coeur Basilica, the Arc de Triomphe, the Eiffel Tower, the Orthodox Cathedral, the Chasseloup-Laubat Synagogue and so on. We carefully follow the roadbook or an old friend. Everyone is free to stop for a coffee or admire a monument. Driving is done at your own pace, in a good mood. The sun being at the rendezvous, the ride is even more pleasant. Onlookers widen their eyes, take pictures.

Back in the past, anachronistic moments, exhilarating visual experiences, that’s the Crossing of Paris in vintage vehicles !

Pictures

https://www.facebook.com/plugins/post.php?href=https%3A%2F%2Fwww.facebook.com%2Fadrien.lefevre.395%2Fposts%2F10221128879751396&show_text=true&width=500

https://www.facebook.com/plugins/post.php?href=https%3A%2F%2Fwww.facebook.com%2Fadrien.lefevre.395%2Fposts%2F10221128944433013&show_text=true&width=500

Festival Automobile International 2020

FR

Pour la trente-cinquième édition du Festival Automobile International, Rémi Depoix, son président, a fait les choses en grand. Il suffit de voir la qualité du plateau proposé. Pour reprendre ses mots, il s’agit bel et bien de « Célébrer l’automobile sous ses formes les plus nobles, les plus créatives, les plus passionnées ».

Passons aux choses sérieuses maintenant avec la présentation de mes véhicules « préférés » 😉 .

La Bentley EXP 100 GT a été désigné « Plus beau concept-car » de cette année. Pour fêter ses 100 ans, Bentley a imaginé ce coupé de grand tourisme, dessiné par l’équipe du designer Stefan Sielaff. La ligne est tout simplement superbe. La motorisation est électrique et l’intérieur paré de boiseries d’essence rare pour perpétuer la tradition british. La preuve qu’on peut allier Luxe et Ecologie.

En exclusivité mondiale, la Lamborghini V12 Gran Tourismo, créée pour le jeu vidéo éponyme, affiche une ligne extravagante taillée à la serpe. C’est incontestablement la vedette du salon.

La « Voiture Noire » de Bugatti représente le paroxysme des supercars : motorisation W16 8.0 litres de 1500 chevaux reprise de la Chiron, six sorties d’échappement et facturée 11 millions d’euros !

Giorgetto Giugiaro, à qui l’on doit des produits de grande diffusion au design disruptif comme l’Alfasud, la Fiat Panda ou encore la première Golf, est mis à l’honneur avec la présentation de sa Sybilla conçue chez GFG.

Citroën présente aussi deux concept cars complètement opposés. L’Ami One, en hommage aux anciennes Ami 6, 8, est une citadine minimaliste en forme de cube. La 19_19, elle, évoque le futurisme, l’utopie. Une ligne fuselée qui renvoie à la DS19 et une silhouette haut perchée qui rappelle nos crossovers actuels.

Le festival célèbre par ailleurs les 60 ans de la berlinette Alpine, icône du sport automobile français. Différents modèles sont exposés, leur histoire est retracée.
A cela s’ajoute un hommage à Lancia avec la présentation de la Stratos HF qui a marqué l’histoire des rallyes et de la Beta Monte Carlo Turbo animée par un moteur 4 cylindres de 1425 cm3 délivrant 400 ch.

D’autres surprises vous y attendront, donc courez-y !

L’exposition Concept Cars et Design Automobile se tient aux Invalides, à Paris, jusqu’au 2 février 2020.

EN

For the thirty-fifth edition of the International Automobile Festival, Rémi Depoix, its president, did things big. You just have to see the quality of the tray offered. To use his words, it is indeed « Celebrating the automobile in its noblest, most creative, most passionate forms ».

Let’s get down to business now with the presentation of my « favorite » vehicles ;-).

The Bentley EXP 100 GT has been named « Most Beautiful Concept Car » this year. To celebrate its 100th anniversary, Bentley imagined this touring coupe, designed by the team of designer Stefan Sielaff. The line is simply superb. The engine is electric and the interior adorned with rare wood paneling to perpetuate the British tradition. The proof that we can combine Luxury and Ecology.

A world exclusive, the Lamborghini V12 Gran Tourismo, created for the eponymous video game, displays an extravagant line cut with a billhook. She is undoubtedly the star of the show.

Bugatti’s « La Voiture Noire » represents the paroxysm of supercars: W16 8.0 liter engine with 1500 horsepower taken from the Chiron, six exhaust outlets and invoiced for 11 million euros !

Giorgetto Giugiaro, to whom we owe mass-market products with a disruptive design like the Alfasud, the Fiat Panda or even the first Golf, is honored with the presentation of his Sybilla designed by GFG.

Citroën also presents two completely opposite concept cars. The Friend One, in homage to the old Friends 6, 8, is a minimalist city because in the shape of a cube. The 19_19, it evokes futurism, utopia. A tapered line that refers to the DS19 and a high-pitched silhouette that recalls our current crossovers.

The festival also celebrates the 60th anniversary of the Alpine berlinette, an icon of French motorsport. Different models are exposed, their history is traced.
Added to this is a tribute to Lancia with the presentation of the Stratos HF which marked the history of rallies and the Beta Monte Carlo Turbo powered by a 4-cylinder engine of 1,425 cc delivering 400 hp.

Other surprises will await you, so run for it!

The Concept Cars and Design Automobile exhibition will be held at the Invalides, in Paris, until February 2, 2020.

 

 

 

 

 

Festival Automobile International

 

FR

Paris – Les Invalides accueille le 34 ème Festival Automobile International du 31 janvier au 3 février 2019. C’est l’exposition concepts cars et design automobile à ne pas louper pour les amateurs de belles mécaniques.
Mobilité et Liberté. Selon Rémi Depoix, le président du festival, « les changements auxquels nous assistons, portent sur la manière de vivre avec l’automobile, sur son usage, sa propriété, sur l’exploitation de ses irremplaçables aptitudes à la liberté et la mobilité ».

 

Le constructeur français Renault présentent des concepts cars autonomes. Il n’y a plus de volant. On découvre Renault EZ-Ultimo, la sculpturale limousine du futur conviviale et sophistiquée.
La DSX e-Tense de Citroën est étonnante : le pilote est dans son cockpit et le passager dans une bulle isolée.

 

La Mercedes Vision EQ Silver Arrow propose une expérience automobile « seul au monde ». Ce concept car, exclusivement conçu autour du pilote, est signe de passion et de plaisir mais aussi…d’égoïsme :-).

 

Le rouge est présent aussi sur le salon avec deux superbes Ferrari dont la Monza SP1, racée comme un pure-sang.

 

En vente, la Bugatti Divo sera réservée à 40 privilégiés. Enfin, entièrement conçue sur écran, la DB de Yamamoto fait un clin d’œil à David Bowie.
Cette exposition réserve encore de superbes surprises…je ne vous en dis pas plus, courez-y.

EN

Paris – Les Invalides hosts the 34th International Automobile Festival from January 31 to February 3, 2019. This is the concept cars and automotive design exhibition not to be missed for lovers of beautiful mechanics.

Mobility and Freedom. According to Rémi Depoix, the president of the festival, « the changes we are witnessing are about how to live with the car, about its use, its property, about exploiting its irreplaceable abilities to freedom and mobility ».

The French manufacturer Renault present autonomous concept cars. There is no steering wheel anymore. We discover Renault EZ-Ultimo, the sculptural limousine of the future friendly and sophisticated.
The Citroën DSX e-Tense is amazing: the pilot is in his cockpit and the passenger in an isolated bubble.
The Mercedes Vision EQ Silver Arrow offers a « world-only » automotive experience. This concept car, exclusively designed around the driver, is a sign of passion and pleasure but also … selfishness :-).
Red is also present on the show with two superb Ferrari including the Monza SP1, raced as a thoroughbred.
On sale, the Bugatti Divo will be reserved for 40 privileged. Finally, fully designed on screen, the Yamamoto DB is a nod to David Bowie.
This exhibition still reserves some wonderful surprises … I do not tell you more, run there.

 

 

La Fashion Week de l’Automobile

FR

Le festival automobile international, c’est l’exposition concept-cars et design, la fashion week pour le secteur, une exposition Haute-Couture pour les constructeurs. Une occasion aussi d’en prendre plein les yeux. Une vingtaine de modèles exceptionnels sont présentés avec des premières mondiales, européennes et françaises.

Cette année, le Japon est à l’honneur avec la Mazda Concept vision coupé qui a gagné le grand prix du plus beau concept car de l’année 2017. Une ligne épurée et aérodynamique, de grandes « roues », de petites custodes et un avant racé. Pour le cabriolet, la vision Mercedes-Maybach 6, qui a obtenu le prix spécial du jury, est un navire sur roue. Son design avec un très long capot, un arrière arrondi, fait penser à une vedette luxueuse. Chaque véhicule a sa spécificité et y en a pour tous les goûts. Design et technologie sont à l’honneur. Vous pourrez aussi apprécier la Furion M1, première moto hybride conçue pour un usage routier. Mon coup de cœur,  la Peugeot Instinct Concept, un shooting break avec une calandre détonante. A découvrir sur mes vidéos.

vidéos auto

EN

The international automobile festival is the concept-cars and design exhibition, the fashion week for the sector, an Haute-Couture exhibition for manufacturers. An opportunity also to take full eyes. Some twenty exceptional models are presented with world, European and French premieres.
This year, Japan is in the spotlight with the Mazda Vision coupe concept that won the grand prize of the most beautiful concept car of the year 2017. A sleek and aerodynamic line, large « wheels », small custodes and a before racy. For the convertible, the Mercedes-Maybach 6 vision, which won the special jury prize, is a wheeled vessel. Its design with a very long hood, a rounded back, is reminiscent of a luxurious star. Each vehicle has its own specificity and has something for everyone. Design and technology are in the spotlight. You can also enjoy the Furion M1, the first hybrid motorcycle designed for road use. My favorite, the Peugeot Instinct Concept, a shooting break with a detonating grille. To discover on my videos.

videos auto

 

 

 

Festival Automobile International

FR

Sous un temps pluvieux, je rejoins Paris Invalides. Aujourd’hui, je ne serai pas ébloui par le soleil mais peut-être par de belles automobiles ?

Cette 32ème édition regroupe en effet des concept cars et des véhicules d’exception qu’on va découvrir ensemble. Spectaculaire ! Dès l’entrée, on se trouve face à la Citroën DS E-Tense (vue à Chantilly, vous vous souvenez ? https://adrienout.wordpress.com/2016/09/12/chantilly-arts-elegance/ ), avec son vert électrique, ses dimensions imposantes, bijou de technologie, 100 % électrique, et un design assez particulier où les arrondis côtoient les angles, qui ne fait pas l’unanimité de tous. Et c’est pour cette raison que ce ne sera pas l’heureuse élue. Il faudra être plus stylée et consensuelle. Et là, la Renault Trezor, un grand coupé, avec son capot interminable qui fait penser à celui de la Mercedes Maybach vision 6 (vue aussi à Chantilly), ses vitres rouges futuristes, son regard espiègle, joyeux et tout en finesse, 100 % électrique aussi, remporte tous les suffrages et reçoit le Grand Prix du plus beau concept car de l’année. Les constructeurs ont misé sur des carrosseries sculpturales arrondies, des dimensions imposantes et une technologie à la pointe, favorisant l’électron au pétrole noir, comme pour faire évoluer l’empreinte écologique du transport. Entre les deux grandes françaises, on sera indéniablement séduit par l’Opel GT Concept, petit véhicule, aux couleurs enjouées (les pneus avant sont rouges), racé, et avec un design surprenant qui estompe vitres et carrosseries. Sur ce salon, vous pourrez aussi croiser la Porsche 917 K, qui a gagné en 1970 les 24 Heures du Man, et la 919 Hybrid, qui a gagné en 2016, symboles de deux époques…les deux bolides impressionnent, des « bêtes » de courses aux appendices spectaculaires ! Une Ferrari GTC4 coupé break ne vous laissera pas indifférent, ainsi que l’Aston Martin DB11 et son V12 5.2 Twin Turbo. Un hommage à Leonardo Fioravanti,  est réalisé par le biais de deux véhicules rouges au design singulier. Un petit clin d’œil aussi à l’avionneur Gabriel Voisin, qui  s’est lancé dans l’automobile avec une nouvelle esthétique et qui, franchement, est très réussie. Je pourrai aussi vous citer la Jaguar D, et…Allez y c’est jusqu’au 5 Février. N’oubliez pas votre permis si vous voulez tester la dernière Porsche Panamera 😉

Toutes les photos sur : https://www.facebook.com/adrien.lefevre.395/media_set?set=a.10208582031528032.1073742230.1226450689&type=3&pnref=story

EN

In a rainy weather, I joined Paris Invalides. Today, I will not be dazzled by the sun but perhaps by beautiful automobiles?
This 32nd edition brings together concept cars and exceptional vehicles that will be discovered together. Spectacular! As soon as you enter, you face the Citroën DS E-Tense (seen in Chantilly, remember? Https://adrienout.wordpress.com/2016/09/12/chantilly-arts-elegance/), with Its electric green, its imposing dimensions, jewel of technology, 100% electric, and a rather particular design where the rounded sides of the corners, which does not make the unanimity of all. And it is for this reason that it will not be the happy elected. It will have to be more stylish and consensual. And there, the Renault Trezor, a large coupe, with its endless hood that reminds one of the Mercedes Maybach vision 6 (also seen in Chantilly), its futuristic red windows, its mischievous, cheerful and 100% Winning all the votes and receives the Grand Prix of the most beautiful concept car of the year. The manufacturers have relied on rounded sculptural bodies, imposing dimensions and state-of-the-art technology, favoring the electron with black oil, as well as to evolve the ecological footprint of the transport. Between the two great Frenchmen, one will be undeniably seduced by the Opel GT Concept, a small vehicle, with playful colors (the front tires are red), racy, and with a surprising design that blends glass and bodywork. On this show you can also cross the Porsche 917 K, which won in 1970 the 24 Hours of Man, and the 919 Hybrid, which won in 2016, symbols of two eras … the two cars impress, « beasts « From races to spectacular appendices! A Ferrari GTC4 coupe break will not leave you indifferent, as well as the Aston Martin DB11 and its V12 5.2 Twin Turbo. A tribute to Leonardo Fioravanti, is achieved through two red vehicles with singular design. A little wink also to the aircraft manufacturer Gabriel Voisin, which launched into the automobile with a new aesthetic and which, frankly, is very successful. I can also quote the Jaguar D, and … Go there until February 5th. Do not forget your license if you want to test the latest Porsche Panamera ;-)
All photos on: https://www.facebook.com/adrien.lefevre.395/media_set?set=a.10208582031528032.1073742230.1226450689&type=3&pnref=story