Reims, la Royale

FR

Eh oui, Reims, ce n’est pas que le Champagne, mais, en premier lieu, « la cité des rois ».  A l’emplacement de la cathédrale Notre Dame de Reims, Clovis fut baptisé par Saint Rémi. Puis pendant plus de 10 siècles, beaucoup de rois y furent sacrés. Reims pourrait donc compter sur un beau patrimoine historique et culturel mais ce n’est pas vraiment le cas hélas car la ville fut détruite à 80% par les Allemands pendant la première guerre mondiale. A commencer par la Cathédrale qui était devenue un véritable champ de ruines, plus de toit notamment…mais elle fut reconstruite avec « les moyens du bord », l’intérieur y est d’ailleurs assez austère pour cette raison. Il faudra aller visiter la Basilique Saint-Rémi, qui ne fut pas ravagée comme la Cathédrale, un peu excentrée pour trouver un édifice chaleureux. La basilique perdit quand même, un magnifique orgue à 50 jeux, brûlé lors de la première guerre mondiale.

Reims a un centre-ville plaisant entre les quelques monuments historiques (portant le plus souvent les stigmates de la guerre, traces de balles, d’obus) et monuments art déco construits après la guerre, comme la bibliothèque Carnegie. L’aménagement de l’espace urbain est réussi et il y fait bon se balader.

Maintenant passons au Champagne ! Reims est bordée de « petites » (par la hauteur J ) montagnes (Montagne de Reims au Sud, Massif de Saint Thierry au Nord-Ouest, Mont Berru à l’Est) dont les versants abritent les vignobles champenois. C’est un paysage magnifique qui s’ouvre à vos yeux…sur des superficies impressionnantes. A ce sujet, il faut savoir que la récolte des raisins se fait à la main (la machine est interdite), imaginer la main d’œuvre qu’il faut… Pour comprendre l’élaboration du Champagne, le mieux est de visiter une cave. Par exemple, les caves Taittinger, exceptionnelles, qui sont dans des galeries gallo romaines du 3ème siècle après JC, 20 m sous terre, à une température de 10° (prévoir une petite laine). Vous serez bluffés,  les caves se comptent en kms et les bouteilles en millions !

Pour accompagner le Champagne, le fameux biscuit rose bien sûr ! Il y a la boutique de la maison Fossier en centre-ville pour faire vos emplettes gourmandes, vous y trouverez différentes variétés succulentes.

Pour manger en terrasse, vous vous dirigerez à la place d’Erlon pour l’animation, ou à la place du Forum pour le calme, ou encore vers la halle du Boulingrin où l’ambiance est plus authentique.

Et pour finir votre soirée, rdv à la Cathédrale pour l’illumination (spectacle de 30 mns à 23h00 et 23h30).

Reims est donc à faire le temps d’un week-end, à un peu plus d’une heure de Paris en voiture et 45 mns en train, ou encore par le bus, ça sera une escapade gourmande et culturelle…

EN

Yes, Reims is not only Champagne, but, in the first place, « the city of kings ». On the site of Notre Dame de Reims cathedral, Clovis was baptized by Saint Rémi. Then for more than 10 centuries, many kings were crowned there. Reims could therefore count on a beautiful historical and cultural heritage but this is not really the case alas because the city was destroyed 80% by the Germans during the First World War. Starting with the Cathedral which had become a real field of ruins, more roof especially … but it was rebuilt with « the means of the edge », the interior is also rather austere for this reason. It will be necessary to visit the Basilica Saint-Rémi, which was not ravaged like the Cathedral, a little eccentric to find a warm building. The basilica lost anyway, a magnificent organ with 50 games, burned during the First World War.
Reims has a pleasant city center among the few historical monuments (most often bearing the marks of war, bullet marks, shells) and post-war art deco monuments, such as the Carnegie Library. The layout of the urban space is successful and it is good to walk around.
Now let’s go to Champagne! Reims is lined with « small » (height J) mountains (Mountain Reims in the South, Saint Thierry Massif in the North West, Mount Berru in the East) whose slopes are home to Champagne vineyards. It is a beautiful landscape that opens to your eyes … on impressive surfaces. In this regard, you should know that harvesting grapes is done by hand (the machine is prohibited), imagine the manpower it takes … To understand the development of Champagne, the best is to visit a cave. For example, the exceptional Taittinger cellars, which are in Gallo Roman galleries from the 3rd century AD, 20 m underground, at a temperature of 10 ° (provide a small wool). You will be amazed, the cellars are counted in kms and the bottles in millions !

To accompany the Champagne, the famous pink biscuit of course! There is the shop of the house Fossier downtown to make gourmet shopping, you will find different varieties succulent.
To eat on the terrace, you will go to the place of Erlon for entertainment, or instead of the Forum for calm, or to the hall of Boulingrin where the atmosphere is more authentic.
And to finish your evening, appointment to the Cathedral for the illumination (show of 30 mns to 23:00 and 23:30).
Reims is therefore the time of a weekend, just over an hour from Paris by car and 45 minutes by train, or by bus, it will be a gourmet and cultural getaway …

 

 

 IMG_1593