8èmes Trophées PME Bougeons-nous

FR

Cette 8ème cérémonie s’est tenue dans un lieu prestigieux, la salle Wagram à Paris, un écrin à la hauteur des PME qui seront présentées ce soir-là. L’édition 2017 a battu un nouveau record avec 1272 PME inscrites au concours, soit une hausse de + de 40%. RMC promeut, avec cet événement, la créativité et l’audace des entrepreneurs français. 6 catégories sont représentées : Bienveillante, Environnementale, Créative, Jeune pousse, Artisanale et A l’export et peut-être quelques autres surprises. Le parrain, cette année, est Mounir Mahjoubi, secrétaire d’Etat au Numérique, que j’ai pu rencontrer et dont j’ai apprécié la sympathie et la simplicité. Jean-Jacques Bourdin, qui défend avec ténacité l’entreprenariat sur RMC, anime la soirée.

Passons maintenant aux lauréats :

Prix de l’entreprise bienveillante : PROGINOV, éditeur d’applications de gestion SaaS (Software as a Service), a un actionnariat salarié de 85 %. A 50 ans, le salarié actionnaire vend chaque année 1/15 de son capital jusqu’à l’âge de la retraite 65 ans, manière de « passer les rennes ». Transparence, respect et confiance sont les 3 valeurs de cette entreprise.

Prix de l’entreprise environnementale : AX’EAU propose un service innovant permettant de réduire les pertes d’eau, estimées à 30 % en France. L’innovation au service de l’environnement.

Prix de l’entreprise créative : MEDINCELL a créé une nouvelle forme de traitement médical adaptable par injection médicamenteuse avec un dosage adaptable à chacun (compatible avec de nombreux principes comme le BEPO (Biodégradable dEPOt), libération de principes actifs dans l’organisme). Cela permet de limiter les risques d’effets secondaires. 

Prix de l’entreprise jeune pousse : CHAMBERLAN est le premier « bottier digital ». Grâce à une application mobile, les clientes prennent les mesures de leurs pieds en les photographiant ce qui permet de créer une image 3D de ceux-ci et ainsi faire du sur-mesure. 

Prix de l’entreprise artisanale : CALISSONS DU ROY RENE est une entreprise du patrimoine vivant leader du marché du calisson. Sa devise : « Préserver, transmettre et rayonner ».

Prix de l’entreprise à l’export : MIMBUS conçoit, développe et commercialise des solutions intelligentes pour la formation aux gestes professionnels avec notamment des simulateurs virtuels 3D (sous forme de lunettes). On a eu droit à une démonstration, c’est « bluffant ». L’entreprise s’est surtout développée au départ à l’export car le marché de la formation est encore verrouillé en France, mais petit à petit « elle fait son trou ». « Innovation et expertise ».

Je vous ai parlé de surprises aussi. Il y a eu effectivement deux prix spéciaux.

Prix Coup de cœur : LE COLONEL MOUTARDE réhabilite le port du nœud de papillon et accessoires masculins. Une boutique vient d’ouvrir à Londres.

Prix Spécial du Jury : MOULINOT est une entreprise sociale et solidaire spécialisée dans la collecte et gestion des  déchets alimentaires, en utilisant notamment des vers vivants.

La soirée fut ponctuée par un cocktail networking.

Vive les PME françaises ! Et j’espère à 2018 😉 pour une troisième année couverte par Adrienout.

Le monde bouge, bougeons avec lui !

Oser, Innover, Gagner !

EN

This 8th ceremony was held in a prestigious venue, the Wagram Hall in Paris, a showcase for SMEs that will be presented that evening. The 2017 edition broke a new record with 1272 SMEs registered in the contest, an increase of + 40%. RMC promotes, with this event, the creativity and audacity of French entrepreneurs. 6 categories are represented: Benevolent, Environmental, Creative, Young shoot, Artisanal and Export and maybe some other surprises. The godfather this year is Mounir Mahjoubi, Secretary of State for Digital, whom I met and whose sympathy and simplicity I appreciated. Jean-Jacques Bourdin, who tenaciously defends entrepreneurship on RMC, animates the evening.


Now let’s go to the winners:


Benevolent Business Award: PROGINOV, a SaaS (Software as a Service) management application publisher, has an employee shareholding of 85%. At the age of 50, the shareholder employee sells 1/15 of his capital every year until he reaches retirement age of 65, in order to « pass the reins ». Transparency, respect and trust are the 3 values ​​of this company.

Environmental Business Award: AX’EAU offers an innovative service to reduce water loss, estimated at 30% in France. Innovation at the service of the environment.


Creative Company Award: MEDINCELL has created a new form of medical treatment adaptable by injection drug with a dosage adaptable to each (compatible with many principles such as BEPO (Biodegradable dEPOt), release of active ingredients in the body). This helps to limit the risk of side effects. 


Young Entrepreneur Award: CHAMBERLAN is the first « digital boot shop ». Thanks to a mobile application, the customers take the measurements of their feet by photographing them which makes it possible to create a 3D image of them and thus to make tailor-made. It’s great and had to think about it.


Craftsmanship Award: ROY ROYAL RENES is a leading living heritage company in the calisson market. Its motto: « Preserve, transmit and radiate ».

Company’s export price: MIMBUS designs, develops and markets intelligent solutions for training in professional gestures, including virtual 3D simulators (in the form of glasses). We had a demonstration, it’s « bluffing ». The company has mainly developed initially export because the training market is still locked in France, but little by little « she makes her hole ». « Innovation and expertise ».


I told you about surprises too. There were indeed two special prices.


Coup de coeur prize: THE COLONEL MUSTARD rehabilitates the wearing of the butterfly knot and male accessories. A shop has just opened in London.


Special Jury Prize: MOULINOT is a social and solidarity-based company specializing in the collection and management of food waste, notably using live worms.


The evening was punctuated by a networking cocktail.


Long live French SMEs! And I hope to 2018 😉 for a third year covered by Adrienout.

The world moves, let’s move with him!
Dare, Innovate, Win!

 

Atelier collaboratif sur le Numérique (12/10/2015)

Cet atelier est organisé par le Digital Society Forum. C’est un cercle initié par Orange. Il est composé d’acteurs venant de divers horizons : chercheurs, économistes, ingénieurs,…et dirigé et animé par un collaborateur d’Orange. Il a une plateforme internet dédiée : www.digital-society-forum.orange.com

On a été convoqué en début de soirée dans une ancienne église dans le 8ème arrondissement de Paris. Un lieu avec une atmosphère magistrale. Une belle acoustique. Une magnifique bibliothèque au fond d’une grande salle dans laquelle sont installées une vingtaine de tables avec un PC portable, en réseau avec les autres PC, des stylos et des feuilles blanches, marquant ainsi la note studieuse de la soirée.

Le but de mon article est de vous présenter le déroulement de cet atelier (ceci vous incitera peut-être à y participer…). Je ne vous raconterai pas ce qui en est ressorti ; ce sera synthétisé sur leur site internet (site qui permettra le cas échéant de vous inscrire aux futurs ateliers qui ont lieu à Paris mais aussi en Région et même à l’étranger). Je lancerai rapidement quelques mots clefs pour vous donner une petite idée des réflexions (voir à la fin de l’article le jeté d’idées).

On est accueilli sur liste (l’inscription est préférable) mais sachez qu’on peut venir sans être inscrit (et vous pouvez venir avec un ami ). Un badge est donné. Avant de commencer, on peut boire un café, thé, eau ou jus de fruits et mangé quelques gâteaux secs. On forme des tables de 5, 6 personnes.

Pour commencer, l’organisateur et 4 intervenants (ce soir là, un publicitaire, un ergonome, un psychologue et un professeur) prennent la parole pour présenter le sujet et le déroulement de l’atelier. L’objet est « L’attention à l’heure du numérique : une ressource sous pression ? ».  

Il y aura deux étapes dans la réflexion.  

La première, qui durera  30 mns,  consistera à déterminer trois items qui identifient les changements du numérique sur notre attention. Chaque table notera sur le PC ses idées de façon concise. Au signal musical, on posera les stylos et chaque table donnera à l’oral au coordinateur son item le plus important qui sera ainsi retranscrit à l’écran (cf photo).

Entre les 2 « tours », on est invité à changer de table pour recomposer de nouveaux groupes.

La deuxième, qui durera 40 mns, consistera à choisir un des items qui a été retenu, et de proposer  3 actions pour contrer ou parfaire cette influence et de désigner les acteurs concernés. Chaque table note sur le PC ses idées. Pour conclure, deux des quatre intervenants, qui se seront baladés de table en table, feront une synthèse orale.

Le tout sera enregistré et fera l’objet d’un article sur leur site internet.

Orange a invité une dessinatrice qui, tout au long de la soirée, illustrera les débats de dessins très sympas (cf photo ), qui seront exposés dans la salle de réception. Un clown animera aussi la soirée avec des pitreries trop drôles. A la fin, on sera convié à un buffet excellent (cf photo).

En guise de conclusion, j’ai passé une très bonne soirée avec des personnes venant de différents univers, avec chacune leur expérience. L’atelier a été très bien organisé et s’est déroulé dans une atmosphère studieuse et ludique. Le travail collaboratif est à la mode : co-working, incubateur d’entreprises, crowdfunding, événement participatif,…

Je remercie Lili pour sa compagnie agréable lors de cette soirée.

Jeté d’idées : attention, numérique, abondance informationnelle, multi-tasking, droit à la déconnection dans les entreprises, informatique diffuse, dispersion, infobésité, abrutissement, zapping, mécanisme, publicité.

aaa02

aaa03 aaa01