« La Forme de l’eau » – « The Shape of Water »

laforme de leau

FR

Les Oscars 2018 ont consacré « La Forme de l’eau » : meilleur film, meilleur réalisateur, meilleure direction artistique et meilleure musique originale. En août 2017, je rédigeais un article sur « Dunkirk », qui a décroché entretemps 3 oscars. Je ne pouvais donc pas oublier « La Forme de l’eau » du Mexicain Guillermo del Toro, surtout que j’ai été le voir hier au cinéma et que j’ai bien aimé alors que la bande annonce ne m’avait pas vraiment séduit  ! Un film et une bande son aboutis. Ce conte fantastique et romantique est attachant. Une histoire d’amour entre une femme muette et une mystérieuse créature batracienne. Mais je n’en dis pas plus :-). Courez le voir si cela n’a pas déjà été fait !

EN

The 2018 Oscars have dedicated « The Shape of Water »: best film, best director, best artistic direction and best original music. In August 2017, I wrote an article on « Dunkirk », which won three Oscars in the meantime. So I could not forget about « The Shape of the Water » from Mexican Guillermo del Toro, especially since I was seeing him yesterday at the movies and I liked it while the trailer did not really seduce me ! A movie and a soundtrack done. This fantastic and romantic tale is endearing. A love story between a dumb woman and a mysterious batrachian creature. But I do not say more :-). Run to see if it has not already been done!

Visages Villages

FR

« Visages, Villages« , réalisé par la photographe, cinéaste et artiste plasticienne Agnès Varda et l’artiste contemporain JR, retenu dans la catégorie « Meilleur film documentaire » pour la 43e cérémonie des César et nommé aussi aux Oscar, n’a pas reçu, certes, de récompense, mais souvenez-vous, c’était en septembre 2017, à Issy Les Moulineaux, adrienout avait rencontré JR : JR à ISSY LES MOULINEAUX

Ce documentaire est avant tout une rencontre de deux artistes singuliers : JR avec son chapeau et ses lunettes noires et Agnès Varda avec sa coupe de cheveux bicolore. Symbiose entre la jeunesse de l’un et l’expérience de l’autre. Simplicité et complicité. Secret aussi : JR enlèvera-t-il ses lunettes noires pour Agnès ? 🙂

« Visages, Villages » est un voyage sur les routes de France à bord de la camionnette-studio de JR ( camionnette avec un studio photo à l’intérieur qui permet de faire des tirages de grande dimension). JR et Agnès vont à la rencontre des gens, leur parler, mais surtout les photographier et afficher les photos en grand dans leurs propres lieux. Ils croiseront des ouvriers, des agriculteurs, des dockers,… Leur balade est aussi l’occasion de parler de la mondialisation. Documentaire artistique mais aussi engagé qu’adrienout vous invite à visualiser.

EN

« Faces, Villages », directed by the photographer, filmmaker and visual artist Agnès Varda and the contemporary artist JR, retained in the category « Best documentary film » for the 43rd ceremony of the Caesar and also nominated for the Oscar, did not receive , certainly, reward, but remember, it was in September 2017, in Issy Les Moulineaux, adrienout had met JR: JR à ISSY LES MOULINEAUX


This documentary is above all a meeting of two singular artists: JR with his hat and his black glasses and Agnès Varda with his two-tone haircut. Symbiosis between the youth of one and the experience of the other. Simplicity and complicity. Secret too: Will JR remove his dark glasses for Agnes? :-)


« Faces, Villages » is a trip on the roads of France aboard the van-studio JR (pickup truck with a photo studio inside that can make large-size prints). JR and Agnès go out to meet people, talk to them, but most of all photograph them and show them big pictures in their own places. They will meet workers, farmers, dockers … Their walk is also an opportunity to talk about globalization. Artistic but also committed documentary that Adrienneout invites you to visualize.