MEETING DE PARIS D’ATHLETISME

FR

Ce 18 juin 2022, la chaleur est étouffante sur Paris, au Stade Charléty. Placé en tribune Ouest, en plein soleil quand j’arrive vers 18h15, je vais vite aller chercher de l’ombre. Je réussis à trouver une place en tribune Est (juste derrière la ligne d’arrivée 😉 ), à l’ombre, grâce à un stadier sympa. Et je me prends une bonne bière artisanale dans l’un des foodtrucks présent dans l’enceinte.

L’ambiance dans le stade est familiale, particulièrement conviviale. Les spectateurs encouragent tous les athlètes, français ou pas. C’est l’esprit sportif qui domine. Ce meeting est l’occasion non seulement pour de jeunes athlètes venus de toute la France de fouler la mythique piste du Stade Charléty, mais aussi pour des anonymes de se mesurer dans le cadre du 100m L’Equipe ou encore le 5000m Crédit Mutuel. Enfin, cet événement permet surtout aux meilleurs spécialistes mondiaux de s’affronter, de se jauger en début de saison, et de s’affranchir des minimaux afin de se qualifier pour les prochains championnats du Monde d’Athlétisme.

Les têtes d’affiche sont notamment, côté français, le décathlonien Kevin Mayer et le perchiste Bruno Lavillenie. Le premier revenant de blessures, après deux belles performances en saut en longueur et lancer de poids, ne participera pas aux 110 m haies. Le second terminera deuxième du concours, sans réussir à dépasser les 5m80.
Les satisfactions françaises viendront des hommes sur le demi-fond avec Benjamin Robert, vainqueur sur le 800 m avec un record personnel à la clef, et de Jimmy Gressier, 4ème derrière 2 ethiopiens et un bouroundais, sur le 5000 m qui battra aussi son record personnel.


La Jamaïcaine multi-médaillée Shelly-Ann Fraser-Pryce sera inarrêtable sur le 100 m en 10’67 » (temps corrigé), égalant au passage la meilleure performance mondiale de l’année. Shaunae Miller Uibo, la Bahaméenne double championne olympique, déroulera sur 400 m, faute d’opposition. L’Ukrainienne Yaroslava Mahuchikh l’emportera à la hauteur avec une barre à 2m01. De belles performances donc pour ce meeting. A noter aussi la performance incroyable de la Bahreïnie Winfred Yavi, 22 ans, au 3000 m steeples en 8’56’55, soit le 4ème meilleur temps de l’histoire de sa discipline (traduction pour les novices ;-), le 3000 m steeples une course de demi-fond avec obstacles, constitués par des haies et une « rivière »).

Au final, j’ai passé une excellente soirée. L’organisation était fluide. Surtout, j’ai vibré devant le spectacle proposé par ces athlètes. Cette discipline est très visuelle, agréable à regarder avec des athlètes, qui dégagent une certaine grâce et qui s’avèrent souvent très accesssibles.

RDV pour les JO 2024 à Paris. 😉

EN

This June 18, 2022, the heat is stifling in Paris, at the Stade Charléty. Placed in the West stand, in full sun when I arrive around 6:15 p.m., I will quickly seek shade. I managed to find a place in the East stand (just behind the finish line 😉 ), in the shade, thanks to a nice steward. And I have a good craft beer in one of the foodtrucks present in the enclosure.

The atmosphere in the stadium is family, particularly friendly. The spectators encourage all the athletes, French or not. It is the sportsmanship that dominates. This meeting is an opportunity not only for young athletes from all over France to tread the mythical track of the Charléty Stadium, but also for anonymous people to compete in the 100m L’Equipe or the 5000m Crédit Mutuel. Finally, this event especially allows the world’s best specialists to compete, to gauge each other at the start of the season, and to overcome the minimums in order to qualify for the next World Championships in Athletics.

The headliners are notably, on the French side, decathlete Kevin Mayer and pole vaulter Bruno Lavillenie. The first to return from injury, after two fine performances in the long jump and shot put, will not participate in the 110m hurdles. The second will finish second in the competition, without managing to exceed 5m80.

The French satisfactions will come from the men in the middle distance with Benjamin Robert, winner in the 800m with a personal best, and Jimmy Gressier, 4th behind 2 Ethiopians and a Bouroundais, in the 5000m who will also beat his record personal.

Jamaican multi-medalist Shelly-Ann Fraser-Pryce will be unstoppable in the 100m in 10’67″(corrected time), equaling the best performance in the world of the year. Shaunae Miller Uibo, the Bahamian double Olympic champion, will run in the 400m, for lack of opposition. The Ukrainian Yaroslava Mahuchikh will win at height with a bar at 2m01. Great performances for this meeting. Note also the incredible performance of Bahrainia Winfred Yavi, 22, in the 3000 m steeples in 8’56’55, the 4th best time in the history of his discipline (translation for novices ;-), the 3000 m steeples a middle-distance race with obstacles, consisting of hurdles and a « river »).

In the end, I had a great evening. The organization was fluid. Above all, I thrilled in front of the spectacle offered by these athletes. This discipline is very visual, pleasant to watch with athletes, who exude a certain grace and who often prove to be very accessible.

RDV for the 2024 Olympics in Paris. 😉

22ème Traversée de Paris en Véhicules d’époque

FR

6h du mat’ un dimanche, le réveil est difficile mais la journée s’annonce ensoleillée et pleine de surprises. C’est aujourd’hui la 22ème traversée de Paris en véhicules d’époque. Après 2 reports, elle aura enfin lieu 😉 C’est Pâques, une bien belle occasion de célébrer cette fête avec nos anciennes. Pour cette édition, je roulerai avec une Suédoise, une Saab 900i venue tout droit de Suède (la voiture a appartenu à une Suédoise expatriée sur Paris).

Arrivé sur place, au Château de Vincennes, à 7h15, je suis accueilli par Anne Quémy, le contact presse de l’événement, qui me présente Jacques d’Andréa, le Président de l’association « Vincennes en Anciennes », à qui l’on doit l’organisation du rassemblement et que je remercie chaleureusement. Un café et une viennoiserie nous réconcilient avec ce réveil matinal 😉 . La journée peut commencer.

Cette matinée, c’est l’occasion d’en prendre plein les mirettes : voitures d’exception, motos, cyclos, vélos et même des tracteurs, que j’ai d’ailleurs doublés lors du parcours. Imaginez le tableau : d’anciens tracteurs roulant en convoi en plein Paris, non, ce n’est pas une manifestation d’agriculteurs, mais bel et bien la traversée de Paris en véhicules d’époque ! Ce qui surprend de prime abord, c’est la variété du plateau. Il y en a pour tous les goûts. Différentes époques, différents pays, des véhicules populaires (Renault 5, 9, cocinnelle, Peugeot 504,…) aux véhicule de luxe (Bentley mercedes, BMW, Chevrolet…) en passant par les véhicules sportifs (Ferrari, Porsche,…). De belles motos : une MV Agusta (moto italienne d’exception) côtoie une MZ (moto rudimentaire d’Allemagne de l’Est). Je vous laisserai découvrir « ce beau monde » sur mes deux albums (cf liens en fin d’article).

Personnellement, je suis toujours émerveillé par le design, les courbes audacieuses, de ces véhicules d’époque qui sont parfois de véritables oeuvres d’art. Leurs contemporains paraissent le plus souvent bien fades. Tiens, j’aperçois François Allain, le présentateur à succès de Vintage Mécanique sur RMC découverte. Et oui, il y a aussi quelques people 😉 . Cette manifestation est aussi l’occasion de se montrer. Pour certains, c’est un véritable cérémonial, on se fait beau en habits d’époque. L’ambiance y est vraiment sympathique et conviviale, on s’y retrouve pour échanger entre passionnés. Certains malchanceux n’éviteront pas la panne, eh oui c’est aussi ça rouler en ancienne ! Mais rassurez-vous, on trouvera toujours de l’aide, des conseils et au dernier carat, la dépanneuse 😉

Après avoir fait le plein de photos, me voici parti avec ma belle Suédoise, non sans oublier ma partenaire Lili 😉 . La traversée est l’occasion de redécouvrir Paris, ses lieux culturels et cultuels sont mis à l’honneur cette année : la Grande Mosquée de Paris, Notre-Dame, l’Académie Française, le Musée du Louvre, l’Opéra Garnier, la Basilique du Sacré-Coeur, l’Arc de Triomphe, la Tour Eiffel, la Cathédrale orthodoxe, la Synagogue Chasseloup-Laubat et j’en passe. On suit avec attention le roadbook ou un compère en ancienne. Libre à chacun de s’arrêter pour prendre un café, ou admirer un monument. La conduite se fait à votre rythme, dans la bonne humeur. Le soleil étant au rendez-vous, la balade est encore plus agréable. Les badauds écarquillent les yeux, prennent des photos.

Retour dans le passé, moments anachroniques, expériences visuelles jubilatoires, c’est ça la Traversée de Paris en véhicules d’époque !

Les photos :

https://www.facebook.com/plugins/post.php?href=https%3A%2F%2Fwww.facebook.com%2Fadrien.lefevre.395%2Fposts%2F10221128879751396&show_text=true&width=500

https://www.facebook.com/plugins/post.php?href=https%3A%2F%2Fwww.facebook.com%2Fadrien.lefevre.395%2Fposts%2F10221128944433013&show_text=true&width=500

EN

6am on a Sunday, waking up is difficult but the day promises to be sunny and full of surprises. Today is the 22nd crossing of Paris in period vehicles. After 2 postponements, it will finally take place 😉 It’s Easter, a great opportunity to celebrate this holiday with our elders. For this edition, I will drive with a Swedish, a Saab 900i straight from Sweden (the car belonged to a Swedish expatriate in Paris).

Arrived on site, at the Château de Vincennes, at 7:15 a.m., I was greeted by Anne Quémy, the event’s press contact, who introduced me to Jacques d’Andréa, the President of the « Vincennes en Anciennes » association, to whom I we owe the organization of the gathering and whom I warmly thank. A coffee and a pastry reconcile us with this morning awakening ;-). The day can begin.

This morning, it’s an opportunity to get a kick out of it: exceptional cars, motorbikes, cyclos, bicycles and even tractors, which I actually overtook during the course. Imagine the picture: old tractors driving in a convoy in the heart of Paris, no, it’s not a farmers’ demonstration, but rather the crossing of Paris in period vehicles! What surprises at first glance is the variety of the board. There is something for every taste. Different eras, different countries, from popular vehicles (Renault 5, 9, beetle, Peugeot 504,…) to luxury vehicles (Bentley Mercedes, BMW, Chevrolet…) through sports vehicles (Ferrari, Porsche, …). Beautiful motorcycles: an MV Agusta (exceptional Italian motorcycle) rubs shoulders with an MZ (rudimentary motorcycle from East Germany). I will let you discover « this beautiful world » on my two albums (see links at the end of the article).

Personally, I am always amazed by the design, the bold curves, of these vintage vehicles which are sometimes true works of art. Their contemporaries most often seem very bland. Here, I see François Allain, the successful presenter of Vintage Mécanique on RMC Découverte. And yes, there are also some people ;-). This event is also an opportunity to show off. For some, it’s a real ceremonial, we dress up in period clothes. The atmosphere is really nice and friendly, we meet there to exchange between enthusiasts. Some unlucky ones won’t avoid the breakdown, yes that’s also driving old! But rest assured, we will always find help, advice and the last carat, the tow truck 😉

After having filled up on photos, here I am leaving with my beautiful Swedish girl, not forgetting my partner Lili ;-). The crossing is an opportunity to rediscover Paris, its cultural and religious places are honored this year: the Great Mosque of Paris, Notre-Dame, the French Academy, the Louvre Museum, the Opéra Garnier, the Sacré-Coeur Basilica, the Arc de Triomphe, the Eiffel Tower, the Orthodox Cathedral, the Chasseloup-Laubat Synagogue and so on. We carefully follow the roadbook or an old friend. Everyone is free to stop for a coffee or admire a monument. Driving is done at your own pace, in a good mood. The sun being at the rendezvous, the ride is even more pleasant. Onlookers widen their eyes, take pictures.

Back in the past, anachronistic moments, exhilarating visual experiences, that’s the Crossing of Paris in vintage vehicles !

Pictures

https://www.facebook.com/plugins/post.php?href=https%3A%2F%2Fwww.facebook.com%2Fadrien.lefevre.395%2Fposts%2F10221128879751396&show_text=true&width=500

https://www.facebook.com/plugins/post.php?href=https%3A%2F%2Fwww.facebook.com%2Fadrien.lefevre.395%2Fposts%2F10221128944433013&show_text=true&width=500

22ème Traversée de Paris en véhicules d’époque

FR

Après deux annulations, « si aucun oeuf géant ne s’écrase sur le parvis de Vincennes, le dimanche de Pâques, la Traversée de Paris pourra avoir lieu » ! 🙂 Toutes les autorités ont donné le feu vert pour nos bolides.

Paris sera le terrain de jeu pour nos véhicules de plus de 30 ans, autos, motos, mobylettes, vélos, tracteurs et bus. Le parvis Sud du château de Vincennes sera le point de départ et d’arrivée de ce grand rassemblement.

Le départ des véhicules est prévu entre 7h30 et 9h00.

Inscription : https://my.weezevent.com/22e-Traversee-de-Paris-hivernale-2022

A dimanche avec le soleil 😉

EN

After two cancellations, « if no giant egg crashes on the forecourt of Vincennes, on Easter Sunday, the Traversée de Paris can take place »! 🙂 All the authorities have given the green light for our cars.

Paris will be the playground for our vehicles over 30 years old, cars, motorcycles, mopeds, bicycles, tractors and buses. The southern forecourt of the Château de Vincennes will be the starting and finishing point for this great gathering.

The departure of the vehicles is scheduled between 7:30 and 9:00.

Registration : https://my.weezevent.com/22e-Traversee-de-Paris-hivernale-2022

See you Sunday with the sun 😉

22e Traversée de Paris

La manifestation est annulée, la nouvelle est tombée hier. 😦 The demonstration is canceled, the news broke yesterday.

FR

Rendez-vous ce dimanche 9 janvier 2021 pour la 22ème traversée de Paris en anciennes.

Au total, 700 véhicules anciens, avec autos, motos, cyclos, bus et tracteurs défileront dans les rues de Paris. « Les départs seront matinaux : les premiers véhicules s’élanceront dès 7h15 (et jusque 9h) depuis le Parvis Sud du Château de Vincennes. Si vous n’avez pas de véhicule ancien, pas de panique, vous pourrez trouver des places dans des bus anciens (à 10€) pour suivre le cortège ! »

J’y serai avec une belle Suédoise 😉 pour un reportage au coeur du défilé.

Inscription : https://my.weezevent.com/22e-traversee-de-paris-hivernale-du-9-janvier-2022

EN

See you this Sunday, January 9, 2021 for the 22nd crossing of Paris in old timers.

In total, 700 old vehicles, with cars, motorcycles, cyclos, buses and tractors will parade through the streets of Paris. « Departures will be early in the morning: the first vehicles will set off at 7.15 am (and until 9 am) from the South Parvis of the Château de Vincennes. If you don’t have an old vehicle, don’t panic, you can find places in buses old (€ 10) to follow the procession ! « 

I’ll be there with a beautiful Swede 😉 for a report in the heart of the parade.

Registration : https://my.weezevent.com/22e-traversee-de-paris-hivernale-du-9-janvier-2022

PARIS DESIGN WEEK 9-18 SEPT.2021 #PDW21

FR

C’est parti pour la Paris Design Week, le rendez-vous incontournable des professionnels et amateurs de Design pour la Maison et l’Objet.


Première chose à faire : télécharger l’appli mobile PARIS DESIGN WEEK. Vous aurez ainsi tous les événements, à savoir les ateliers, les cocktails, les conférences / débats, inaugurations, visites guidées,… géolocalisés en plus. Vous pouvez aussi vous procurer le guide papier et le plan chez l’un des 350 participants.


Cette édition se déroule sous le signe du « développement désirable » à savoir combiner plaisir, esthétique et éthique. La conscience des enjeux et défis environnementaux se ressent de plus en plus dans les créations des designers aussi bien chez les nouveaux que chez les reconnnus. Autant dans le choix des matériaux, que dans l’usage fait de l’objet. On assiste ainsi au renouveau du local, de l’artisanat et de l’upcycling.



Dès mercredi, j’ai ainsi pu assister au vernissage de l’exposition « Le French design incubateur » où ont été présentés 22 projets de mobiliers innovants, certains notamment dédiés au monde de l’entreprise. J’ai apprécié l’aspect fonctionnel (gain de place) du meuble de rangement vertical pour tabourets et le design particulièrement réussi de la mini-caravane CARAPATE (prévoir tout de même 15 900€ minimum). Son aménagement est personnalisable (couleur et équipement).

Jeudi, j’ai participé à la soirée RIVE GAUCHE AFTERWORK, balade dans les beaux quartiers de Saint-Germain-des-Prés. Ambiance festive assurée. Représentation du Beau et du Design raffiné. The Conran Shop, Depadova, La Maison du Commerce, Cassina, Karakter, Thierry Lemaire / Les marbreries de la Seine et Silvera auront été les étapes de mon pèlerinage. Mention spéciale aux marbreries de la Seine : un mobilier en matière singulière, en travertins (roche sédimentaire calcaire continentale biogénique, merci wikipedia 😉 ) et marbres d’exception.

Je vous encourage à participer aux afterworks de ce vendredi (Opéra / Concorde / Etoile) et de ce samedi (Palais Royal / Marais / Bastille, Vertbois). Osez franchir les portes de ces enseignes du luxe, vous ne le regretterez pas. L’accueil y est en général plutôt sympathique 😉

EN

Let's go for Paris Design Week, the unmissable event for professionals and amateurs of Design for the Home and the Object.

First chose to do: download the PARIS DESIGN WEEK mobile app. You will thus have all the events, namely workshops, cocktails, conferences / debates, inaugurations, guided tours, ... geolocated in addition. You can also get the printed guide and the map from one of the 350 participants.

This edition takes place under the sign of the "desirable challenge", namely to combine pleasure, aesthetics and ethics. Awareness of environmental issues and challenges is felt more and more in the creations of designers, both among new and recognized ones. As much in the choice of materials, as in the use made of the object. We are thus witnessing the revival of the local, crafts and upcycling.

From Wednesday, I was able to attend the opening of the exhibition "The French design incubator" where 22 innovative furniture projects were presented, some particularly dedicated to the business world. I appreciated the functional aspect (space saving) of the vertical storage unit for stools and the particularly successful design of the CARAPATE mini-caravan (still allow € 15,900 minimum). Its layout is customizable (color and equipment).

Thursday, I took part in the RIVE GAUCHE AFTERWORK evening, a stroll in the beautiful districts of Saint-Germain-des-Prés. Festive atmosphere guaranteed. Representation of Beauty and Refined Design. The Conran Shop, Depadova, La Maison du Commerce, Cassina, Karakter, Thierry Lemaire / The marbreries de la Seine and Silvera were the stages of my pilgrimage. Special mention to the marble works of the Seine: furniture in singular material, in travertines (sedimentary rock, biogenic continental limestone, thank you wikipedia ;-)) and exceptional marble. 

I encourage you to participate in the afterworks this Friday (Opéra / Concorde / Etoile) and this Saturday (Palais Royal / Marais / Bastille, Vertbois). Dare to walk through the doors of these luxury brands, you won't regret it. The reception is generally quite friendly 😉


SPOT 13 : STREET ART à ciel ouvert à PARIS

FR

SPOT 13 est le rendez-vous incontournable du moment pour les amateurs d’art urbain. C’est 4 salles et un immense terrain vague, à deux pas des tours Duo. Des oeuvres monumentales ou plus petites, variées, combinant différents univers comme par exemple les cartoons ou la BD, avec des messages militants. On en prend plein les yeux, esprit underground garanti.

Certaines fresques sont éphémères. De nouveaux artistes investissent régulièrement les lieux.

L’exposition est gratuite. Ouverte tous les jours. Pour adultes et enfants. Dans le 13ème à Paris, au 48 allée Paris-Ivry.

EN

SPOT 13 is the unmissable event at the moment for urban art lovers. It’s 4 rooms and a huge wasteland, close to the Duo towers. Monumental or smaller works, varied, combining different universes such as cartoons or comics, with militant messages. We take full eyes, underground spirit guaranteed.

Some frescoes are ephemeral. New artists regularly invest the place.

The exhibition is free. Open every day. For adults and children. In the 13th district in Paris, at 48 allée Paris-Ivry.

21ème Traversée de Paris en véhicules d’époque

FR

Réveillé aux aurores (j’entends pour un dimanche ;-)), je roule en direction de l’esplanade Saint-Louis en face du château de Vincennes afin de rejoindre la 21ème Traversée de Paris en véhicules d’époque. Il fait encore nuit, le temps est pluvieux. Je suis dans ma youngtimer (véhicule des années 80), une Renault 11, avec Lili, ma compagne et collaboratrice. Sur la route, à l’approche du lieu de rassemblement, une Alpine A110 (la fameuse berlinette d’Alpine Renault qui a écrit quelques pages de l’histoire automobile en rallye) me précède, ça donne le ton de la journée.

Pandémie de la covid 19 oblige, il n’y aura pas cette année le traditionnel café-croissant au départ. Les participants ont pour consigne de ne pas sortir de leur véhicule. Je rejoins la file des véhicules participants, somme toute assez fluide à 8h, et récupère au passage le sac contenant plaque et livre de route (cette année, à la demande de la Préfecture de Police de Paris, point de Grand Palais, de Concorde et de Champs-Elysées) et je me gare sur l’esplanade. Pour cette édition, je serai dans le cortège, et traverserai les rues de la Capitale avec ma vaillante auto.

Place au défilé. La pluie fine s’est presque arrêtée. Ouf, on va pouvoir en profiter dans des conditions satisfaisantes. Le plateau est assez exceptionnel et éclectique : voitures de toutes les époques, voitures populaires, voitures de courses, de luxe, 4×4, limousines, françaises, italiennes, américaines,…van, citadines, berlines. On en prend plein les mirettes ! J’ai ainsi vu une Lamborghini Countach, une Ferrari Testarossa, des américaines aux dimensions imposantes, la DeLorean (retour vers le futur), des ford Mustang, des Rolls Royces, des Bentley, des BMW, des Porsche, des MG, Jaguar, Renault, Peugeot, Citroën SM, des 2CV, des coccinelles, des Land Rover, des Jeeps de l’armée américaine,… Quelques motos, mobylettes, solex et vélos (mention spéciale à la chevauchée fantastique du propriétaire du Grand-bi, un vélo avec une grande roue devant qu’on recroisera par la suite sur le parcours) sont aussi présents. Les participants portent pour certains vêtements ou accessoires d’époque. L’ambiance est conviviale et joyeuse. Les odeurs d’essence et de gaz d’échappement embaument les narines. 🙂 Une Golf rouillée arbore fièrement sur sa lunette arrière un « laisser rouiller n’est pas un crime…juste un style ! ». Mon regard s’attarde également sur des modèles de marque plus confidentielle qui ont depuis disparu comme Autobianchi. J’ai plusieurs fois « séché ». Pas facile de les identifier 😉


9h30, je rejoins mon véhicule. Direction Bastille. C’est quand même quelque chose d’assez exceptionnel de rouler dans Paris en si bonne compagnie, pour moi qui suis habitué à prendre les transports en commun. Je redécouvre cette ville et son architecture : République, les Grands Boulevards, Montmartre, les Batignolles, Etoile, Alma, Tour Eiffel, Invalides … Ça klaxonne, ça ronronne, on ne se croirait pas en 2021. C’est un véritable spectacle pour les badauds. Les mécaniques souffrent aussi car de petits bouchons se forment parfois. Quelques pannes obligeront certains à s’arrêter. Tous ces véhicules nous plongent dans l’histoire de l’automobile du 20ème siècle. Il est réjouissant d’observer l’évolution des lignes, du design, d’une décennie à l’autre. C’est aussi très marrant de voir se côtoyer des véhicules modernes et des véhicules anciens, ça dresse un véritable chef d’oeuvre anachronique dans les rues de Paris. Il y a aussi quelques rassemblements d’amis ; à Pigalle, des camarades prennent l’apéro dans une ambiance festive. La montée à Montmartre fut épique avec un interminable bouchon, j’ai craint pour la mécanique, mais ma R11 a tenu bon.

Tout ce beau monde s’est retrouvé aux Invalides sur le coup de midi. Un rassemblement en quelque sorte improvisé où l’on a pu contempler les véhicules en statique. Déjeuner entre amis par petit attroupement, discussions entre passionnés avec port du masque, les mesures de sécurité ont été globalement respectées.

Cet événement, qui a rassemblé plus de 700 véhicules, est un véritable rayon de soleil dans cette période morose, une oasis dans le désert. De la majestuosité, du muscle, de la popularité, de l’humour, de la tradition ont permis de (re)découvrir avec bonheur un siècle d’histoire automobile mondiale.


Merci à Anne QUEMY pour l’accréditation presse et à Lili pour les prises photo durant la traversée de Paris.

Reportage photos :
https://www.facebook.com/adrien.lefevre.395/posts/10218979679702738
https://www.facebook.com/adrien.lefevre.395/posts/10218979901308278
https://www.facebook.com/adrien.lefevre.395/posts/10218979976590160

Reportage vidéos :
Esplanade des Invalides : 21ème Traversée de Paris en véhicules d’époque – YouTube
Paris Vincennes – 21ème traversée de Paris en véhicules d’époque – YouTube
Lamborghini Countach – 21ème traversée de Paris en véhicules d’époque – YouTube
Ferrari Testarossa à la 21ème traversée de Paris en anciennes – YouTube
Américaines à la 21ème traversée de Paris en véhicules d’époque – YouTube
21ème traversée de Paris en véhicules d’époque – YouTube

EN

Woke up at dawn (I mean for a Sunday ;-)), I drive towards the Esplanade Saint-Louis in front of the Château de Vincennes to join the 21st Traversée de Paris in vintage vehicles. It is still dark, the weather is rainy. I am in my youngtimer (vehicle from the 80s), a Renault 11, with Lili, my partner and collaborator. On the road, as I approach the meeting place, an Alpine A110 (the famous Alpine Renault berlinetta which has written a few pages of automotive history in rallying) precedes me, that sets the tone for the day.

Covid 19 pandemic requires, this year there will not be the traditional café-croissant at the start. Participants are instructed not to get out of their vehicle. I join the line of participating vehicles, all in all quite fluid at 8 a.m., and collect the bag containing the license plate and the journey book on the way (this year, at the request of the Paris Police Prefecture, Grand Palais point, Concorde and of Champs-Elysées) and I park on the esplanade. For this edition, I will be in the procession, and will cross the streets of the Capital with my valiant car.

Place the parade. The fine rain almost stopped. Phew, we will be able to enjoy it under satisfactory conditions. The range is quite exceptional and eclectic: cars from all eras, popular cars, racing cars, luxury cars, 4 × 4, limousines, French, Italian, American,… van, city cars, sedans. We take full eyes! I saw a Lamborghini Countach, a Ferrari Testarossa, American models with imposing dimensions, the DeLorean (back to the future), Ford Mustangs, Rolls Royces, Bentleys, BMWs, Porsches, MGs, Jaguars, Renault, Peugeot, Citroën SM, 2CVs, Beetles, Land Rovers, American Army Jeeps,… Some motorcycles, mopeds, solexes and bicycles (special mention to the fantastic ride of the owner of the Grand-bi, a bicycle with a big wheel in front that we will meet again later on the course) are also present. Participants wear some period clothing or accessories. The atmosphere is friendly and joyful. The smell of gasoline and exhaust fumes scent the nostrils. 🙂 A rusty Golf proudly displays on its rear window a « Rusting is not a crime … just a style! » « . My gaze also dwells on more confidential branded models that have since disappeared like Autobianchi. I have « dried » several times. Not easy to identify them 😉

9:30 am, I return to my vehicle. Direction Bastille. It’s still quite exceptional to ride in Paris in such good company, for me, who am used to taking public transport. I rediscovered this city and its architecture: République, the Grands Boulevards, Montmartre, the Batignolles, Etoile, Alma, the Eiffel Tower, Invalides… It honks, it purrs, it wouldn’t be like 2021. It’s a real spectacle for the onlookers. The mechanics also suffer because small traffic jams sometimes form. Some outages will force some to stop. All of these vehicles immerse us in the history of the 20th century automobile. It is heartening to observe the evolution of lines, of design, from one decade to the next. It is also very funny to see modern and old vehicles rub shoulders with each other, it creates a true anachronistic masterpiece in the streets of Paris. There are also some gatherings of friends; in Pigalle, friends have a drink in a festive atmosphere. The climb to Montmartre was epic with an endless traffic jam, I feared for the mechanics, but my R11 held up.

All these beautiful people gathered at the Invalides at the stroke of noon. A sort of improvised gathering where we could contemplate the vehicles in static. Lunch with friends in small gatherings, discussions between enthusiasts wearing a mask, security measures were generally respected.

This event, which brought together more than 700 vehicles, is a real ray of sunshine in this gloomy period, an oasis in the desert. Majesty, muscle, popularity, humor, tradition have happily (re) discovered a century of world automotive history. Thanks to Anne QUEMY for the press accreditation and to Lili for the photos taken during the crossing of Paris. volume_upcontent_copysharestar_border

21e Traversée de Paris

FR

Je vous présente la 21ème traversée de Paris en anciennes qui aura lieu le Dimanche 31 Janvier 2021 au départ du Château de Vincennes. J’y étais pour celle de l’été en Juillet 2018. Un petit aperçu de ce qui vous attend : Traversée été.
Cette fois-ci, je participerai avec mon propre véhicule pour un reportage au plus près de l’action. 🙂

L’association « Vincennes en Anciennes », contre vents et marées, mettra tout en oeuvre pour organiser sa 21e Traversée de Paris hivernale en véhicules d’époque le 31 janvier. 700 véhicules de plus de 30 ans (autos, motos, vélos, tracteurs, bus et utilitaires légers) devraient y participer.

Les inscriptions sont lancées. Si, en raison des conditions sanitaires, ce rendez-vous ne pouvait avoir lieu, les participants en voiture ancienne et les passagers des bus seraient intégralement remboursés.

Départ des voitures entre 8h et 8h30 du parvis sud du château de Vincennes.
Arrivée vers 12h : parvis sud du château de Vincennes.
Renseignements pratiques et/ou réservation dans les bus anciens (dans la limite des places disponibles) :
fiche téléchargeable sur : http://www.vincennesenanciennes.com – Prix : 10 € (bus)
Départ des bus : 8h30 – Retour des bus : 12h
Les mesures sanitaires : port du masque obligatoire, gel hydroalcoolique et distance de sécurité seront respectées.

Billetterie : 21ème Traversée de Paris hivernale (weezevent.com)

EN

I present to you the 21st crossing of Paris in old cars which will take place on Sunday January 31, 2021 from the Château de Vincennes. I was there for the summer in July 2018. A little preview of what to expect: Summer crossing.
This time, I will participate with my own vehicle for a report closer to the action. 🙂

The « Vincennes en Anciennes » association, against all odds, will make every effort to organize its 21st winter crossing of Paris in vintage vehicles on January 31. 700 vehicles over 30 years old (cars, motorcycles, bicycles, tractors, buses and light utility vehicles) are expected to participate.

Registrations are launched. If, due to sanitary conditions, this meeting could not take place, participants in vintage cars and bus passengers would be fully reimbursed. Departure of cars between 8 am and 8:30 am from the south square of the Château de Vincennes. Arrival around 12 noon: south square of the Château de Vincennes.

Practical information and / or reservation in old buses (subject to availability): sheet downloadable from: http://www.vincennesenanciennes.com – Price: 10 € (bus) Bus departure: 8:30 am – Bus return: 12:00 pm Sanitary measures: compulsory mask wearing, hydroalcoholic gel and safety distance will be respected.

Ticket office: 21st Winter Crossing of Paris (weezevent.com)

NEANTICØNES

Neanticønes est un artiste autodidacte de la scène parisienne électronique émergente. J’aime ce nouveau son électro pop rafraichissant.
Je vous présente donc le premier single de son prochain EP (disponible à partir du 17 décembre 2020), « Female », qui fait honneur à la femme, incarnée par sa soeur à la voix : https://www.youtube.com/watch?v=4zStgIuBXtA

Biographie by Divine, son équipe de management. https://www.divine-musique.com/

« Neanticønes, producteur, auteur, compositeur et instrumentiste est un artiste polyvalent qui ne cesse de se révéler et de se diversifier.Ayant fait son entrée dans le monde de la musique via la production d’oeuvre électronique, Neanticønes a dans un premier temps été amené à collaborer avec des partenaires comme Profil de Face, Crosswalk ou encore Believe. Il a également eu l’opportunité de mixer dans différents club en France comme à l’échelle internationale (notamment en Amérique du Nord). Ces experiences lui ont permis de se construire artistiquement au coeur de la scene parisienne émergente.De par ses envies mais aussi ses rencontres, Neanticønes est allé au delà de la sphere musique électronique et s’est mis à produire différents styles musicaux. Il a notamment été amené à collaborer avec des artistes tel que Lomepal, Yassine Stein ou bien encore 2TH, mais également collaborer avec des enseignes comme Givenchy ou encore Joawé. De nombreux autres projets impliquant Neanticønes sont amenés à sortir au courant 2020.Cette fin d’année sera également pour lui l’occasion de renouer avec la musique électronique et d’y mêler ces différentes influences nouvellement explorées au travers d’un nouvel EP annoncé pour décembre 2020. »

Mise à jour du 09/01/2021 avec un second single « THE GAME » :

https://www.youtube.com/watch?v=yzUme2AxvWU&feature=youtu.be

EN

Neanticønes is a self-taught artist of the emerging Parisian electronic scene. I love this refreshing new electro pop sound. I therefore present to you the first single from her next EP (available from December 17, 2020), « Female », which does honor to the woman, embodied by her sister in the voice:

https://www.youtube.com/watch?v =4zStgIuBXtA

Biography by Divine, her management team. https://www.divine-musique.com/

« Neanticønes, producer, author, composer and instrumentalist is a versatile artist who continues to reveal himself and diversify. Having entered the world of music through the production of electronic works, Neanticønes was initially brought to collaborate with partners like Profil de Face, Crosswalk or Believe. He also had the opportunity to mix in different clubs in France and internationally (especially in North America). These experiences allowed him to build himself artistically in the heart of the emerging Parisian scene. Through his desires but also his encounters, Neanticønes went beyond the electronic music sphere and began to produce different musical styles. He has notably worked with artists such as Lomepal, Yassine Stein or even 2TH, but also collaborated with brands such as Givenchy or Joawé. Many other projects involving Neanticønes are due to be released in the course of 2020.This end of the year will also be an opportunity for him to reconnect with electronic music and to mix these various newly explored influences through a new EP announced. for December 2020.

 » Update 09/01/2021 with a second single « THE GAME »:

https://www.youtube.com/watch?v=yzUme2AxvWU&feature=youtu.be

Un Dimanche à la Galerie

FR

Cette sixième édition revêt un caractère important, elle veut souligner le dynamisme des galeries d’art en France bien que la période et le contexte Covid soient particulièrement difficiles pour les artistes. Cet événement est aussi l’occasion d’inviter les curieux à pousser les portes des galeries, ce qu’ils ne font pas toujours en temps normal.

Sous un beau soleil, j’ai donc flâné dans le quartier du Marais à Paris où l’on trouve une forte concentration de galeries. J’y ai découvert des oeuvres singulières qui m’ont parfois laissé pantois. Mais c’est ça l’art. Des perspectives nouvelles, un regard différent, une rencontre avec une « vision », où chacun peut s’y retrouver et satisfaire son appétence pour tel ou tel univers (photographie, arts primitifs, art contemporain, moderne …).

Le Comité Professionnel des galeries d’art voulait rendre compte de la diversité de la programmation de ces établissements. Pari tenu, il y en a pour tous les goûts 🙂 Le public a répondu présent, même si ce n’est pas l’affluence des grands jours.

EN

This sixth edition is of an important nature, it wants to highlight the dynamism of art galleries in France even though the Covid period and context are particularly difficult for artists. This event is also an opportunity to invite the curious to push open the doors of the galleries, which they don't always do in normal times.

Under a beautiful sun, I therefore strolled in the Marais district in Paris where there is a high concentration of galleries. I discovered there unique works that sometimes left me speechless. But that's art. New perspectives, a different perspective, an encounter with a "vision", where everyone can find their way around and satisfy their appetite for a particular universe (photography, primitive arts, contemporary, modern art ...).

The Professional Committee of Art Galleries wanted to report on the diversity of the programming of these establishments. Bet paid, there is something for everyone 🙂 The public answered present, even if it is not the affluence of the great days.