Trophées PME RMC 10ème édition

FR
Pour cette 10ème édition, la 4ème pour Adrienout, 1316 candidatures, un record, montrant le succès de ces trophées sur la durée.

Jean-Jacques Bourdin, porteur de cette initiative depuis sa création, nous accueille à la salle Wagram – Paris. Arnaud Montebourg, ancien Ministre de l’Économie et fervent défenseur du 100% français, est le parrain 2019. En « guest », Vincent Moscato qui nous fera bien rire, Raphaëlle Giordano célèbre romancière française, animeront aussi la soirée avec leur bonne humeur.

Passons aux lauréats maintenant.

Prix de l’entreprise responsable et durable : PRODEVAL – Châteauneuf sur Isère (26)
Cette société française traite et valorise du biogaz issu de la méthanisation des déchets organiques, ou comment rouler en voiture avec des déchets. Comme la Delorean, dans retour vers le futur, qui utilise comme carburant des peaux de banane. 😉

Prix de l’entreprise artisanale : LA FABRIQUE DU SUD – CARCASSONNE (11)
19 anciens salariés de PILPA, fabricant de crème glacée, ont créé une SCOP de glaces artisanales de la marque la Belle Aude. Une SCOP pour donner de la valeur et du sens au travail, en privilégiant la qualité et le local. Le public a pu se régaler avec ces glaces.

Prix de l’entreprise jeune pousse : MY CYBER ROYAUME – LILLE (59) 
My Cyber Royaume révolutionne la pratique thérapeutique en commercialisant un outil en  réalité virtuelle aux services des troubles cognitifs et moteurs. Ils sont forts ces CH’TIS. 😉

Prix de l’entreprise créative : LYSPACKAGING – CHANIERS (17) 
Cette jeune entreprise innovante fabrique à partir des déchets de la canne à sucre, des bouteilles, pots, flacons, verres,…biodégradables et compostables. Une alternative au plastique qui pollue tant notre planète. C’est mon coup de cœur. De l’eau dans un écrin végétal.

Prix de l’entreprise à l’export : NORAKER – VILLEURBANNE (69) 
Noraker propose une gamme de substituts osseux, qui permettent une reconstruction plus rapide et plus fiable, et qui disparaissent avec le temps. Cette technologie est beaucoup utilisée dans l’orthopédie et le dentaire.  Ils exportent déjà dans plus de 20 pays en Europe, en Asie, en Amérique et en Afrique.

Prix de l’entreprise « fabriqué en France » : PEME-GOURDIN – GONNEHEM (62)
PEME-GOURDIN est une entreprise familiale qui conçoit et fabrique des pompes centrifuges à eau pour la distribution d’eau potable, l’irrigation et l’industrie. 

Prix de la PME de l’année : EXOTEC – CROIX (59) 
Pour ce nouveau prix qui récompense la « Success story de l’année » parmi toutes les candidatures : EXOTEC qui a inventé le premier système robotisé de préparation de commande fonctionnant en trois dimensions. C-discount sont les premiers à leur avoir fait confiance. La solution baptisée Skypod System est tout simplement impressionnante et redoutable d’efficacité pour gérer les stocks et les commandes d’e-commerçants.

Petit clin d’œil à ma région d’origine,  les Hauts de France trustent 3 prix sur 7. 😉

Remerciements à RMC pour cet événement enthousiasmant et tourné vers l’avenir et le succès.
Bougeons-nous !
Et j’espère, pour Adrienout, rendez-vous en 2020 pour la 11ème édition des Trophées PME RMC !

EN
For this 10th edition, the 4th for Adrienout, 1316 entries, a record, showing the success of these trophies over time.
Jean-Jacques Bourdin, the bearer of this initiative since its creation, welcomes us to the Salle Wagram – Paris. Arnaud Montebourg, former Minister of the Economy and fervent defender of 100% French, is the godfather 2019. In « guest », Vincent Moscato who will make us laugh, Raphaëlle Giordano famous French novelist, will also animate the evening with their good mood.

Let’s go to the winners now.

Responsible and Sustainable Business Award: PRODEVAL – Châteauneuf sur Isère (26)
This French company processes and valorizes biogas from the methanisation of organic waste, or how to drive in a car with waste. Like the Delorean, back to the future, using banana skins as fuel. 😉

Price of the craft company: THE MUSEUM OF THE SOUTH – CARCASSONNE (11)
19 former employees of PILPA, ice cream maker, have created a SCOP of artisanal ice cream of the brand Belle Aude. A SCOP to give value and meaning to work, focusing on quality and local. The public was able to feast with these ice creams.

Young growth company prize: MY CYBER KINGDOM – LILLE (59)
My Cyber ​​Kingdom is revolutionizing therapeutic practice by marketing a tool in virtual reality to the services of cognitive and motor disorders. They are strong these CH’TIS. 😉

Creative Business Award: LYSPACKAGING – CHANIERS (17)
This innovative young company manufactures from cane waste, bottles, jars, flasks, glasses, … biodegradable and compostable. An alternative to plastic that pollutes our planet so much. It’s my heart stroke. Water in a green setting.

Export price of the company: NORAKER – VILLEURBANNE (69)
Noraker offers a range of bone substitutes, which allow faster and more reliable reconstruction, and disappear over time. This technology is widely used in orthopedics and dentistry. They already export to more than 20 countries in Europe, Asia, America and Africa.

Price of the company « Made in France »: PEME-GOURDIN – GONNEHEM (62)
PEME-GOURDIN is a family business that designs and manufactures water centrifugal pumps for the distribution of drinking water, irrigation and industry.

SME of the Year Award: EXOTEC – CROIX (59)
For this new award that rewards the « Success story of the year » among all the applications: EXOTEC who invented the first robotic order preparation system working in three dimensions. C-discount are the first to have trusted them. The solution called Skypod System is simply awesome and formidable efficiency for managing stocks and orders of e-merchants.

A nod to my home region, the Hauts de France trust 3 prices out of 7. 😉

Thanks to RMC for this exciting and forward-looking event and success.
Let’s move!
And I hope, for Adrienout, go to 2020 for the 11th edition of the RMC SME Trophies!

8èmes Trophées PME Bougeons-nous

FR

Cette 8ème cérémonie s’est tenue dans un lieu prestigieux, la salle Wagram à Paris, un écrin à la hauteur des PME qui seront présentées ce soir-là. L’édition 2017 a battu un nouveau record avec 1272 PME inscrites au concours, soit une hausse de + de 40%. RMC promeut, avec cet événement, la créativité et l’audace des entrepreneurs français. 6 catégories sont représentées : Bienveillante, Environnementale, Créative, Jeune pousse, Artisanale et A l’export et peut-être quelques autres surprises. Le parrain, cette année, est Mounir Mahjoubi, secrétaire d’Etat au Numérique, que j’ai pu rencontrer et dont j’ai apprécié la sympathie et la simplicité. Jean-Jacques Bourdin, qui défend avec ténacité l’entreprenariat sur RMC, anime la soirée.

Passons maintenant aux lauréats :

Prix de l’entreprise bienveillante : PROGINOV, éditeur d’applications de gestion SaaS (Software as a Service), a un actionnariat salarié de 85 %. A 50 ans, le salarié actionnaire vend chaque année 1/15 de son capital jusqu’à l’âge de la retraite 65 ans, manière de « passer les rennes ». Transparence, respect et confiance sont les 3 valeurs de cette entreprise.

Prix de l’entreprise environnementale : AX’EAU propose un service innovant permettant de réduire les pertes d’eau, estimées à 30 % en France. L’innovation au service de l’environnement.

Prix de l’entreprise créative : MEDINCELL a créé une nouvelle forme de traitement médical adaptable par injection médicamenteuse avec un dosage adaptable à chacun (compatible avec de nombreux principes comme le BEPO (Biodégradable dEPOt), libération de principes actifs dans l’organisme). Cela permet de limiter les risques d’effets secondaires. 

Prix de l’entreprise jeune pousse : CHAMBERLAN est le premier « bottier digital ». Grâce à une application mobile, les clientes prennent les mesures de leurs pieds en les photographiant ce qui permet de créer une image 3D de ceux-ci et ainsi faire du sur-mesure. 

Prix de l’entreprise artisanale : CALISSONS DU ROY RENE est une entreprise du patrimoine vivant leader du marché du calisson. Sa devise : « Préserver, transmettre et rayonner ».

Prix de l’entreprise à l’export : MIMBUS conçoit, développe et commercialise des solutions intelligentes pour la formation aux gestes professionnels avec notamment des simulateurs virtuels 3D (sous forme de lunettes). On a eu droit à une démonstration, c’est « bluffant ». L’entreprise s’est surtout développée au départ à l’export car le marché de la formation est encore verrouillé en France, mais petit à petit « elle fait son trou ». « Innovation et expertise ».

Je vous ai parlé de surprises aussi. Il y a eu effectivement deux prix spéciaux.

Prix Coup de cœur : LE COLONEL MOUTARDE réhabilite le port du nœud de papillon et accessoires masculins. Une boutique vient d’ouvrir à Londres.

Prix Spécial du Jury : MOULINOT est une entreprise sociale et solidaire spécialisée dans la collecte et gestion des  déchets alimentaires, en utilisant notamment des vers vivants.

La soirée fut ponctuée par un cocktail networking.

Vive les PME françaises ! Et j’espère à 2018 😉 pour une troisième année couverte par Adrienout.

Le monde bouge, bougeons avec lui !

Oser, Innover, Gagner !

EN

This 8th ceremony was held in a prestigious venue, the Wagram Hall in Paris, a showcase for SMEs that will be presented that evening. The 2017 edition broke a new record with 1272 SMEs registered in the contest, an increase of + 40%. RMC promotes, with this event, the creativity and audacity of French entrepreneurs. 6 categories are represented: Benevolent, Environmental, Creative, Young shoot, Artisanal and Export and maybe some other surprises. The godfather this year is Mounir Mahjoubi, Secretary of State for Digital, whom I met and whose sympathy and simplicity I appreciated. Jean-Jacques Bourdin, who tenaciously defends entrepreneurship on RMC, animates the evening.


Now let’s go to the winners:


Benevolent Business Award: PROGINOV, a SaaS (Software as a Service) management application publisher, has an employee shareholding of 85%. At the age of 50, the shareholder employee sells 1/15 of his capital every year until he reaches retirement age of 65, in order to « pass the reins ». Transparency, respect and trust are the 3 values ​​of this company.

Environmental Business Award: AX’EAU offers an innovative service to reduce water loss, estimated at 30% in France. Innovation at the service of the environment.


Creative Company Award: MEDINCELL has created a new form of medical treatment adaptable by injection drug with a dosage adaptable to each (compatible with many principles such as BEPO (Biodegradable dEPOt), release of active ingredients in the body). This helps to limit the risk of side effects. 


Young Entrepreneur Award: CHAMBERLAN is the first « digital boot shop ». Thanks to a mobile application, the customers take the measurements of their feet by photographing them which makes it possible to create a 3D image of them and thus to make tailor-made. It’s great and had to think about it.


Craftsmanship Award: ROY ROYAL RENES is a leading living heritage company in the calisson market. Its motto: « Preserve, transmit and radiate ».

Company’s export price: MIMBUS designs, develops and markets intelligent solutions for training in professional gestures, including virtual 3D simulators (in the form of glasses). We had a demonstration, it’s « bluffing ». The company has mainly developed initially export because the training market is still locked in France, but little by little « she makes her hole ». « Innovation and expertise ».


I told you about surprises too. There were indeed two special prices.


Coup de coeur prize: THE COLONEL MUSTARD rehabilitates the wearing of the butterfly knot and male accessories. A shop has just opened in London.


Special Jury Prize: MOULINOT is a social and solidarity-based company specializing in the collection and management of food waste, notably using live worms.


The evening was punctuated by a networking cocktail.


Long live French SMEs! And I hope to 2018 😉 for a third year covered by Adrienout.

The world moves, let’s move with him!
Dare, Innovate, Win!

 

Oser, Innover, Gagner !

C’est au musée du Quai Branly qu’ont eu lieu les 7èmes trophées PME « Bougeons nous » RMC. Il n’y a pas que les Grands Groupes dans le milieu des entreprises, il y a aussi les PME, et c’est bien de les promouvoir. Jean-Jacques Bourdin, présentateur vedette RMC, le parrain de cet événement, en est un ardent défenseur, un défenseur du « Made in France », du « Produire en France », du « Origine France Garantie », et ces trophées sont une belle occasion de les célébrer.

888 dossiers ont été présentés cette année, montrant le dynamisme de l’événement, qui prend de + en + d’ampleur chaque année. Des ambassadeurs de choc pour une soirée chic. Avant de vous dresser le palmarès, voici quelques entreprises qui ont retenu particulièrement mon attention :

          AWOX est un pure-player des technologies et des objets connectés dédiés à l’univers du « Smart Home Maison » intelligente. Elle propose des ampoules LED avec de nouvelles fonctionnalités, caméra, haut-parleur,…pilotées par votre smartphone. Présentes déjà dans les rayons en grande distribution, attention à ces ampoules intelligentes. Le nouveau Big Brother ?

          SHORT EDITION est une start-up, éditeur communautaire de littérature courte. C’est une borne connectée à une plateforme qui offre, en mode aléatoire et sur papier, une histoire de 1, 3 ou 5 minutes, à lire ou à emporter. Elle permet à un éditeur de monétiser des contenus accessibles gratuitement et de rémunérer les auteurs. 58 bornes actuellement en France. Les applis Pokemon ont déjà été détrônées sur quelques lieux…Bientôt le marché américain ? Francis Ford Coppola en veut dans ses hôtels et a déjà rencontré les dirigeants en France. On croise les doigts pour Short Edition. 

          La société n’existe pas encore mais c’est imminent. Philippine, lycéenne de région parisienne âgée de 17 ans, oui 17 ans a créé une application pour moderniser la façon de faire l’appel dans les classes. Comment ça marche ? L’appli « New School » est installée sur la tablette numérique du professeur. Les élèves ont de leur côté une capsule, qu’ils portent sur eux ou dans leurs affaires, connectée à cette appli qui vérifie leur présence.  C’est actuellement testé par  L’Éducation nationale. Efficacité, sécurité, rapidité, c’est tout simplement bluffant ! Au bout de 10 minutes, si l’un des signaux n’a pas été reçu par l’application, l’enseignant reçoit une notification avec le nom de l’élève concerné… et un texto est envoyé à ses parents. La jeune fille a déjà rencontré des représentants d’Apple…souhaitons une belle réussite à Philippine !

          SABELLA  est un constructeur d’hydrolienne basé à Quimper. Cette technologie, non polluante, permet  de produire de l’électricité grâce aux courants marins. Elle peut être déployée notamment pour des îles isolées. Ce modèle énergétique insulaire permet à ces communautés de sortir d’une situation de précarité énergétique, via une technologie éprouvée, respectueuse de l’environnement et viable. Un beau concept écologique et j’espère une expansion bientôt…

Et maintenant parlons des lauréats :

 Prix de l’entreprise bienveillante : elle a pour ambition le bien-être au travail de ses salariés ce qui améliore entre autres la compétitivité grâce à son capital humain.AI FRANCE [ Automatique et Industrie France ] Des décisions prises par les personnes compétentes (et pas seulement le Dirigeant), de l’autonomie donnée aux salariés, de l’équilibre entre la vie perso et pro, des moments de co-working, du télé-travail  sont des exemples de principes encouragés par cette société.

Prix de l’entreprise environnementale : au service du développement durable, cette entreprise porte sa réussite sur un produit inédit, une nouvelle technique, un nouveau processus de fabrication, d’organisation ou de service. BIOCONTROL fabrique des phéromones qui sont des produits naturels pour remplacer, de façon efficace et rentable, les insecticides chimiques nocifs.

Prix de l’entreprise créative : elle fonde sa réussite sur une idée novatrice : qu’elle soit diruptive, une nouvelle technologie, un nouveau processus de fabrication, de service ou d’organisation. AWOX (cf présentation de l’entreprise au début de l’article)

Prix de l’entreprise jeune pousse : elle est dirigée par un  jeune entrepreneur qui a su transformer une bonne idée en véritable business.SHORT EDITION (cf présentation de l’entreprise au début de l’article)

Prix de l’entreprise artisanale : elle est fondée sur un savoir-faire, une tradition et une expertise particulière.BIOVIVA conçoit, produit et commercialise de jeux de société. Les jeux sont fabriqués 100 % en France. Drôles et éducatifs, ils sensibilisent les petits et les grands à l’écologie, l’environnement, entre autres.

Prix de l’entreprise à l’export : elle a choisi de se développer hors de nos frontières à la recherche de nouveaux marchés. AOYAMA OPTICAL conçoit et fabrique des lunettes optiques fabriquées en 3D avec le procédé de frittage laser et une imprimante 3D.

Prix coup de cœur, spécial du jury. SABELLA (cf présentation de l’entreprise au début de l’article)

 Après la remise des prix, un cocktail dans les beaux salons du musée, discussions de passionnés autour du monde de l’entreprenariat.

Trophées de la Sécurité 2016

Une soirée au Théâtre de Paris, magnifique écrin rouge, ne se refuse pas, surtout quand on sait qu’on va parler « Sécurité ».

Un invité principal célèbre, Commissaire Broussard, qui fut à la tête de l’opération ayant entraîné la mort de Mesrine en 1979, et créateur du RAID en 1985. Des intervenants de qualité, Patrick Espagnol, Directeur de la Sécurité et de l’Intelligence Economique EDF, Eric Le Grand, Directeur Prévention et Protection du Groupe Renault, Claude Tarlet, Président de l’USP Union des Entreprises de Sécurité Privée, entre autres, le tout animé par le talentueux Marc Dumas.

Le décor est planté, on va passer une bonne soirée…

La sécurité, on en a jamais autant parlé qu’en ce moment. Dans une société où le salafisme, le trafic de drogue, les petits délits, la violence,… sont en perpétuelle croissance, les entreprises et les particuliers cherchent de + en + à se protéger. On passe d’une protection traditionnelle à une protection technologique où l’innovation est au cœur des systèmes sécurité/sûreté. On passe d’une sécurité passive à une sécurité active. On utilise tous les moyens technologiques pour contrer les malfrats (à ce sujet, la criminalité a changé, les petits malfrats, caïds, très violents ont remplacé les gentlemans cambrioleurs car par exemple les sommes des trafics de drogues sont colossales). Il faut avoir un coup d’avance, contrer le coup suivant. C’est en quelque sorte une course à la protection…Si tu installes chez toi une porte infranchissable, les voleurs passeront par la fenêtre ou le garage, non ? Utilisation donc d’objets connectés, de drônes pour intervenir dans des lieux hostiles, détecteurs audio, alarmes, lasers, minidrones aussi, …la sécurité doit aussi être discrète pour avoir l’adhésion de tous ;  le smartphone peut remplacer les badges d’accès (on oubliera plus son badge que son smartphone en allant au boulot, non ? ). Pour illustrer tout ça, j’en viens maintenant aux lauréats qui vous permettront de vous faire une petite idée des innovations.

Sécurité des sites – Contrôle d’accès intelligents :

STID : Badge virtuel ergonomique et intuitif

Avec STID, votre smartphone devient la clef de vos accès. Le badge virtuel offre de nombreux modes d’identification ergonomiques et intuitifs sans compromis sur la sécurité : proximité ou mains-libres, tap tap, télécommande…Les modes de gestion Offline et Online vous donnent l’opportunité de stocker les données chez vous ou chez un tiers.

Sécurité des sites – Détecteurs audios, alarmes, lasers, drônes… :

SENSIVIC : Détecteurs d’événements sonores intelligents

Les détecteurs SENSIVIC analysent en permanence l’activité sonore ambiante. Ils détectent les sons inattendus et les signalent pour permettre une levée de doute. Ils multiplient l’efficacité des systèmes de protection des collectivités et des lieux recevant du public, ouverts ou fermés. Le machine-learning rend les détecteurs adaptables et totalement autonomes. Mexico utilise avec succès cette technologie.

Sécurité événementielle & éphémère :

SERVTEL : Mini centrale nomade connectée

C’est quatre kilos de sécurité mis en place en 15 minutes sans intendance lourde et coûteuse. Télésurveilleur et abonnement opérateur télécom, cette mini centrale constitue un apport logistique performant et universel pour les utilisateurs publics et privés. Le vestiaire en fut équipé lors de la soirée ;-).

La cybersécurité – sécurité informatique et digitale :

LUCIBEL : Outil de diffusion d’information contrôlée par LIFI

LUCIBEL présente le premier luminaire LED LIFI, permettant une connexion internant par la lumière. Le transfert de données est bidirectionnel et haut débit, uniquement accessible dans le cône de lumière. Chaque luminaire LIFI permet donc une protection de données, soit une excellente alternative au WIFI dans les secteurs où la diffusion de l’information doit être contrôlée.

La cybersécurité – les nouvelles approches collaboratives :

TRACKFORCE : Application collaborative pour agent de sécurité

TRACKFORCE vient de lancer sa nouvelle application mobile qui regroupe l’ensemble des fonctionnalités nécessaires pour que l’agent de sécurité assure et optimise ses missions au quotidien : Prise/Fin de service, contrôleur de ronde, main courante, P.T.I., consignes,…

Sécurité territoriale :

GROUPE SCOPELEC : Transformation de candélabre en support d’équipement de sécurité

SCOPELEC propose la solution UMPI qui permet de transformer un candélabre existant en un support pour des équipements de sécurité, caméra de vidéoprotection par exemple. Plus besoin de tranchées, de câblage, de batteries ou d’abonnements à des compteurs électriques. C’est moins coûteux et plus rapide à déployer.

Alors convaincu ? 🙂

Si la sécurité vous intéresse, sachez qu’il existe un MBA spécialisé en management de la sécurité par EOGN…