EN GUERRE

IMG_9665

FR

Trois ans après « La loi du marché » qui avait remporté la Palme d’Or et les prix d’interprétation masculine et féminine, Vincent Lindon et Stéphane Brizé (le réalisateur) « reviennent » au Festival de Cannes avec, de nouveau, un film engagé « En guerre ». J’ai pu voir ce film en avant-première aujourd’hui et voici pourquoi je vous le recommande :

  • Il colle à l’actualité sociale du moment avec les grèves de la SNCF et de AIR FRANCE KLM,
  • C’est un film didactique,
  • Vincent Lindon est excellent,
  • L’ambiance du film est très réaliste, brute.

Le film sera-t-il primé ? Rdv le samedi 19 mai pour le palmarès…;-)

EN

Three years after « The law of the market » which had won the Palme d’Or and the awards for male and female performance, Vincent Lindon and Stephane Brizé  « return » to the Cannes Film Festival with, again, a film committed « At War ». I was able to preview this film today and here is why I recommend it:
– It sticks to the social news of the moment with the strikes of the SNCF and AIR FRANCE KLM,
– It’s a didactic film,
– Vincent Lindon is excellent,
– The mood of the film is very realistic, gross.


Will the film be awarded? Appointment on Saturday, May 19th for the winners … 😉

 

 

LE MATCH DE LA HONTE !

Le match de la honte : OM – OL du 20/09/2015

L’OM reste toujours le seul club français à avoir gagné la ligue des Champions, la fameuse « coupe aux grandes oreilles ».
C’était sous l’ère Tapie, les années glorieuses du football français niveau club en Europe : une super équipe, une super ambiance dans les tribunes,
un dirigeant au sommet de son art et les résultats qui vont avec.

Alors voilà, quand on regarde le match d’hier, force est de constater qu’on est bien loin des belles années Tapie.

1. Une équipe plus que moyenne, en manque d’inspirations et de talents depuis quelques années. Pas de ligue des champions en 2015-2016. Lors du match d’hier, des joueurs anti-sportifs, qui ont découpé Valbuena ! Ne dit-on pas que la violence est la force des faibles ?

2. Une ambiance délétère dans les tribunes : une banderole contre Valbuena, une poupée à son éphigie « pendue », des jets de bouteilles en verre et divers projectiles, des sifflets contre Valbuena ( Valbuena est l’ancienne star qui a joué 8 ans à l’OM),…

3. Un dirigeant Vincent Labrune qui est hors-sujet complet : démago, irresponsable,…

Un match surréaliste, le match de la Honte,…L’anti-sportivité absolue, l’irresponsabilité totale,…Un retour en arrière façon Hooligans, l’époque sombre du football anglais…

Que faire ?

1. Aux joueurs de l’OM de proposer du beau jeu, c’est du football, pas du catch…

2. Quelques matchs à huit clos pour l’OM. Interdictions de stades pour les « hooligans » marseillais.  Et un service de sécurité qui fait son boulot.

3. Vincent Labrune n’a plus rien à faire dans le foot. Qu’il prenne ses responsabilités si c’est un homme !

Le football doit rester un jeu, doit rester un sport : respect et fairplay. Ceci est valable pour tous les clubs : OM (Marseille), OL (Lyon), PSG (Paris) , ASM (Monaco),…

Les instances dirigeantes du football français doivent maintenant prendre des sanctions exemplaires…On n’aimerait ne plus revoir ça et éviter un drame !

A suivre…

sans-titre (20)