21ème Traversée de Paris en véhicules d’époque

FR

Réveillé aux aurores (j’entends pour un dimanche ;-)), je roule en direction de l’esplanade Saint-Louis en face du château de Vincennes afin de rejoindre la 21ème Traversée de Paris en véhicules d’époque. Il fait encore nuit, le temps est pluvieux. Je suis dans ma youngtimer (véhicule des années 80), une Renault 11, avec Lili, ma compagne et collaboratrice. Sur la route, à l’approche du lieu de rassemblement, une Alpine A110 (la fameuse berlinette d’Alpine Renault qui a écrit quelques pages de l’histoire automobile en rallye) me précède, ça donne le ton de la journée.

Pandémie de la covid 19 oblige, il n’y aura pas cette année le traditionnel café-croissant au départ. Les participants ont pour consigne de ne pas sortir de leur véhicule. Je rejoins la file des véhicules participants, somme toute assez fluide à 8h, et récupère au passage le sac contenant plaque et livre de route (cette année, à la demande de la Préfecture de Police de Paris, point de Grand Palais, de Concorde et de Champs-Elysées) et je me gare sur l’esplanade. Pour cette édition, je serai dans le cortège, et traverserai les rues de la Capitale avec ma vaillante auto.

Place au défilé. La pluie fine s’est presque arrêtée. Ouf, on va pouvoir en profiter dans des conditions satisfaisantes. Le plateau est assez exceptionnel et éclectique : voitures de toutes les époques, voitures populaires, voitures de courses, de luxe, 4×4, limousines, françaises, italiennes, américaines,…van, citadines, berlines. On en prend plein les mirettes ! J’ai ainsi vu une Lamborghini Countach, une Ferrari Testarossa, des américaines aux dimensions imposantes, la DeLorean (retour vers le futur), des ford Mustang, des Rolls Royces, des Bentley, des BMW, des Porsche, des MG, Jaguar, Renault, Peugeot, Citroën SM, des 2CV, des coccinelles, des Land Rover, des Jeeps de l’armée américaine,… Quelques motos, mobylettes, solex et vélos (mention spéciale à la chevauchée fantastique du propriétaire du Grand-bi, un vélo avec une grande roue devant qu’on recroisera par la suite sur le parcours) sont aussi présents. Les participants portent pour certains vêtements ou accessoires d’époque. L’ambiance est conviviale et joyeuse. Les odeurs d’essence et de gaz d’échappement embaument les narines. 🙂 Une Golf rouillée arbore fièrement sur sa lunette arrière un « laisser rouiller n’est pas un crime…juste un style ! ». Mon regard s’attarde également sur des modèles de marque plus confidentielle qui ont depuis disparu comme Autobianchi. J’ai plusieurs fois « séché ». Pas facile de les identifier 😉


9h30, je rejoins mon véhicule. Direction Bastille. C’est quand même quelque chose d’assez exceptionnel de rouler dans Paris en si bonne compagnie, pour moi qui suis habitué à prendre les transports en commun. Je redécouvre cette ville et son architecture : République, les Grands Boulevards, Montmartre, les Batignolles, Etoile, Alma, Tour Eiffel, Invalides … Ça klaxonne, ça ronronne, on ne se croirait pas en 2021. C’est un véritable spectacle pour les badauds. Les mécaniques souffrent aussi car de petits bouchons se forment parfois. Quelques pannes obligeront certains à s’arrêter. Tous ces véhicules nous plongent dans l’histoire de l’automobile du 20ème siècle. Il est réjouissant d’observer l’évolution des lignes, du design, d’une décennie à l’autre. C’est aussi très marrant de voir se côtoyer des véhicules modernes et des véhicules anciens, ça dresse un véritable chef d’oeuvre anachronique dans les rues de Paris. Il y a aussi quelques rassemblements d’amis ; à Pigalle, des camarades prennent l’apéro dans une ambiance festive. La montée à Montmartre fut épique avec un interminable bouchon, j’ai craint pour la mécanique, mais ma R11 a tenu bon.

Tout ce beau monde s’est retrouvé aux Invalides sur le coup de midi. Un rassemblement en quelque sorte improvisé où l’on a pu contempler les véhicules en statique. Déjeuner entre amis par petit attroupement, discussions entre passionnés avec port du masque, les mesures de sécurité ont été globalement respectées.

Cet événement, qui a rassemblé plus de 700 véhicules, est un véritable rayon de soleil dans cette période morose, une oasis dans le désert. De la majestuosité, du muscle, de la popularité, de l’humour, de la tradition ont permis de (re)découvrir avec bonheur un siècle d’histoire automobile mondiale.


Merci à Anne QUEMY pour l’accréditation presse et à Lili pour les prises photo durant la traversée de Paris.

Reportage photos :
https://www.facebook.com/adrien.lefevre.395/posts/10218979679702738
https://www.facebook.com/adrien.lefevre.395/posts/10218979901308278
https://www.facebook.com/adrien.lefevre.395/posts/10218979976590160

Reportage vidéos :
Esplanade des Invalides : 21ème Traversée de Paris en véhicules d’époque – YouTube
Paris Vincennes – 21ème traversée de Paris en véhicules d’époque – YouTube
Lamborghini Countach – 21ème traversée de Paris en véhicules d’époque – YouTube
Ferrari Testarossa à la 21ème traversée de Paris en anciennes – YouTube
Américaines à la 21ème traversée de Paris en véhicules d’époque – YouTube
21ème traversée de Paris en véhicules d’époque – YouTube

EN

Woke up at dawn (I mean for a Sunday ;-)), I drive towards the Esplanade Saint-Louis in front of the Château de Vincennes to join the 21st Traversée de Paris in vintage vehicles. It is still dark, the weather is rainy. I am in my youngtimer (vehicle from the 80s), a Renault 11, with Lili, my partner and collaborator. On the road, as I approach the meeting place, an Alpine A110 (the famous Alpine Renault berlinetta which has written a few pages of automotive history in rallying) precedes me, that sets the tone for the day.

Covid 19 pandemic requires, this year there will not be the traditional café-croissant at the start. Participants are instructed not to get out of their vehicle. I join the line of participating vehicles, all in all quite fluid at 8 a.m., and collect the bag containing the license plate and the journey book on the way (this year, at the request of the Paris Police Prefecture, Grand Palais point, Concorde and of Champs-Elysées) and I park on the esplanade. For this edition, I will be in the procession, and will cross the streets of the Capital with my valiant car.

Place the parade. The fine rain almost stopped. Phew, we will be able to enjoy it under satisfactory conditions. The range is quite exceptional and eclectic: cars from all eras, popular cars, racing cars, luxury cars, 4 × 4, limousines, French, Italian, American,… van, city cars, sedans. We take full eyes! I saw a Lamborghini Countach, a Ferrari Testarossa, American models with imposing dimensions, the DeLorean (back to the future), Ford Mustangs, Rolls Royces, Bentleys, BMWs, Porsches, MGs, Jaguars, Renault, Peugeot, Citroën SM, 2CVs, Beetles, Land Rovers, American Army Jeeps,… Some motorcycles, mopeds, solexes and bicycles (special mention to the fantastic ride of the owner of the Grand-bi, a bicycle with a big wheel in front that we will meet again later on the course) are also present. Participants wear some period clothing or accessories. The atmosphere is friendly and joyful. The smell of gasoline and exhaust fumes scent the nostrils. 🙂 A rusty Golf proudly displays on its rear window a « Rusting is not a crime … just a style! » « . My gaze also dwells on more confidential branded models that have since disappeared like Autobianchi. I have « dried » several times. Not easy to identify them 😉

9:30 am, I return to my vehicle. Direction Bastille. It’s still quite exceptional to ride in Paris in such good company, for me, who am used to taking public transport. I rediscovered this city and its architecture: République, the Grands Boulevards, Montmartre, the Batignolles, Etoile, Alma, the Eiffel Tower, Invalides… It honks, it purrs, it wouldn’t be like 2021. It’s a real spectacle for the onlookers. The mechanics also suffer because small traffic jams sometimes form. Some outages will force some to stop. All of these vehicles immerse us in the history of the 20th century automobile. It is heartening to observe the evolution of lines, of design, from one decade to the next. It is also very funny to see modern and old vehicles rub shoulders with each other, it creates a true anachronistic masterpiece in the streets of Paris. There are also some gatherings of friends; in Pigalle, friends have a drink in a festive atmosphere. The climb to Montmartre was epic with an endless traffic jam, I feared for the mechanics, but my R11 held up.

All these beautiful people gathered at the Invalides at the stroke of noon. A sort of improvised gathering where we could contemplate the vehicles in static. Lunch with friends in small gatherings, discussions between enthusiasts wearing a mask, security measures were generally respected.

This event, which brought together more than 700 vehicles, is a real ray of sunshine in this gloomy period, an oasis in the desert. Majesty, muscle, popularity, humor, tradition have happily (re) discovered a century of world automotive history. Thanks to Anne QUEMY for the press accreditation and to Lili for the photos taken during the crossing of Paris. volume_upcontent_copysharestar_border

HISTOVEC (connaître l’historique d’un véhicule)

FR

Histovec est le site du gouvernement pour consulter l’historique officiel et la situation administrative d’un véhicule. Il est basé notamment sur les contrôles techniques effectués.

Lien ci-dessous :

HistoVec – jouez la transparence en partageant l’historique du véhicule (interieur.gouv.fr)

Pour un propriétaire, c’est le moyen de rassurer un acheteur potentiel avec un rapport détaillé et obtenir un certificat de non gage.

Pour un acquéreur, cela permet d’acheter en confiance en demandant le rapport au propriétaire.

C’est officiel, confidentiel et gratuit.

Différents menus vous permettent d’avoir la synthèse du véhicule, les contrôles techniques, l’évolution du kilométrage (cela permet d’éviter le trafic des compteurs kilométriques),…et même de transmettre le rapport à un acheteur.

Compteur normal

Compteur trafiqué

EN

Histovec is the government site for viewing the official history and administrative status of a vehicle.

It is based in particular on the technical checks carried out. HistoVec – play with transparency by sharing the history of the vehicle HistoVec – jouez la transparence en partageant l’historique du véhicule (interieur.gouv.fr)

For an owner, this is the way to reassure a potential buyer with a detailed report and obtain a certificate of non-pledge.

For a buyer, this allows you to buy with confidence by asking the owner for the report. It’s official, confidential and free.

Different menus allow you to have a summary of the vehicle, technical checks, the evolution of mileage (this helps to avoid odometer traffic), … and even to send the report to a buyer.

21e Traversée de Paris

FR

Je vous présente la 21ème traversée de Paris en anciennes qui aura lieu le Dimanche 31 Janvier 2021 au départ du Château de Vincennes. J’y étais pour celle de l’été en Juillet 2018. Un petit aperçu de ce qui vous attend : Traversée été.
Cette fois-ci, je participerai avec mon propre véhicule pour un reportage au plus près de l’action. 🙂

L’association « Vincennes en Anciennes », contre vents et marées, mettra tout en oeuvre pour organiser sa 21e Traversée de Paris hivernale en véhicules d’époque le 31 janvier. 700 véhicules de plus de 30 ans (autos, motos, vélos, tracteurs, bus et utilitaires légers) devraient y participer.

Les inscriptions sont lancées. Si, en raison des conditions sanitaires, ce rendez-vous ne pouvait avoir lieu, les participants en voiture ancienne et les passagers des bus seraient intégralement remboursés.

Départ des voitures entre 8h et 8h30 du parvis sud du château de Vincennes.
Arrivée vers 12h : parvis sud du château de Vincennes.
Renseignements pratiques et/ou réservation dans les bus anciens (dans la limite des places disponibles) :
fiche téléchargeable sur : http://www.vincennesenanciennes.com – Prix : 10 € (bus)
Départ des bus : 8h30 – Retour des bus : 12h
Les mesures sanitaires : port du masque obligatoire, gel hydroalcoolique et distance de sécurité seront respectées.

Billetterie : 21ème Traversée de Paris hivernale (weezevent.com)

EN

I present to you the 21st crossing of Paris in old cars which will take place on Sunday January 31, 2021 from the Château de Vincennes. I was there for the summer in July 2018. A little preview of what to expect: Summer crossing.
This time, I will participate with my own vehicle for a report closer to the action. 🙂

The « Vincennes en Anciennes » association, against all odds, will make every effort to organize its 21st winter crossing of Paris in vintage vehicles on January 31. 700 vehicles over 30 years old (cars, motorcycles, bicycles, tractors, buses and light utility vehicles) are expected to participate.

Registrations are launched. If, due to sanitary conditions, this meeting could not take place, participants in vintage cars and bus passengers would be fully reimbursed. Departure of cars between 8 am and 8:30 am from the south square of the Château de Vincennes. Arrival around 12 noon: south square of the Château de Vincennes.

Practical information and / or reservation in old buses (subject to availability): sheet downloadable from: http://www.vincennesenanciennes.com – Price: 10 € (bus) Bus departure: 8:30 am – Bus return: 12:00 pm Sanitary measures: compulsory mask wearing, hydroalcoholic gel and safety distance will be respected.

Ticket office: 21st Winter Crossing of Paris (weezevent.com)

TOP 10 SPORT 2020

FR

26/01/2020 – BASKET-BALL : Kobe Bryant, le célèbre joueur américain de la NBA, décède, à l’âge de 41 ans, dans le crash de son hélicoptère. 9 personnes dont sa fille, meurent sur le coup. Sont morts aussi cette année Maradona et Dominici.

08/02/2020 – ATHLETISME : A Torun (Pologne), Armand Duplantis améliore d’1 cm le record du monde du saut à la perche, qui appartenait depuis 2014 à Renaud Lavillenie. Le Suédois de 20 ans le porte à 6,17m. Une semaine plus tard à Glasgow, il fera encore mieux (6,18m).

30/03/2020 – JEUX OLYMPIQUES : Les JO de Tokyo 2020 sont reportés en 2021 au regard de la pandémie due au coronavirus. Historiquement, c’est la première fois que les JO sont reportés en temps de paix.

14/08/2020 – FOOTBALL : Futur vainqueur de l’épreuve, le Bayern Munich écrase Barcelone (8-2) au Camp Nou en quart de finale de la Ligue des champions. Le club bavarois signe au final un quintuplé en 2020.

06/09/2020 – FORMULE 1 : Dixième sur la grille de départ, le Français Pierre Gasly (Alfa Tauri) finit par triompher sur le circuit de Monza, au terme d’une course riche en rebondissements. La dernière victoire française en F1 datait de 1996 (Olivier Panis à Monaco).

19/09/2020 – CYCLISME : Tadej Pogacar, le slovène, devient le plus jeune vainqueur du Tour de France à l’âge de 21 ans. Une victoire surprise qui jette la suspicion dans le peloton…

27/09/2020 – CYCLISME : Le Français Julian Alaphilippe remporte à Imola le titre de champion du monde sur route. La dernière victoire française remontait à 1997 avec Alain Brochard.

10/10/2020 – TENNIS : La Polonaise Iga Swiatek, 54e mondiale, remporte le tournoi de Roland-Garros. Une victoire surprise aussi ! A 19 ans, elle n’est pas la plus jeune vainqueur. (Monica Seles, 16 ans, en 1990).

15/11/2020 – FORMULE 1 : Le britannique Lewis Hamilton remporte son 7ème titre de champion du monde au Grand Prix de Turquie, égalant ainsi le mythique Michael Schumacher.

29/11/2020 – FORMULE 1 : A Bahreïn, Romain Grosjean sort indemne d’un terrible accident où sa voiture est devenue un véritable brasier. Cela nous rappelle le terrible accident de Niki Lauda en 1976.

EN

01/26/2020 – BASKETBALL: Famous American NBA player Kobe Bryant dies at the age of 41 in his helicopter crash. 9 people including his daughter, die instantly. Also died this year Maradona and Dominici.

02/08/2020 – ATHLETICS: In Torun (Poland), Armand Duplantis improved by 1 cm the world record for pole vault, which had belonged to Renaud Lavillenie since 2014. The 20-year-old Swede takes him to 6.17m. A week later in Glasgow, he will do even better (6.18m).

03/30/2020 – OLYMPIC GAMES: The Tokyo 2020 Olympics are postponed to 2021 due to the pandemic caused by the coronavirus. Historically, this is the first time that the Olympics have been postponed to peacetime.

08/14/2020 – FOOTBALL: Future winners of the event, Bayern Munich crush Barcelona (8-2) at Camp Nou in the quarter-finals of the Champions League. The Bavarian club ultimately signs a quintupled in 2020.

06/09/2020 – FORMULA 1: Tenth on the starting grid, Frenchman Pierre Gasly (Alfa Tauri) ended up triumphing on the Monza circuit, after a race full of surprises. The last French victory in F1 dated back to 1996 (Olivier Panis in Monaco).

09/19/2020 – CYCLING: Tadej Pogacar, the Slovenian, becomes the youngest winner of the Tour de France at the age of 21. A surprise victory that throws suspicion in the peloton …

09/27/2020 – CYCLING: Frenchman Julian Alaphilippe wins the world road champion title in Imola. The last French victory dates back to 1997 with Alain Brochard.

10/10/2020 – TENNIS: The Polish Iga Swiatek, 54th in the world, wins the Roland-Garros tournament. A surprise victory too! At 19, she is not the youngest winner. (Monica Seles, 16, in 1990).

11/15/2020 – FORMULA 1: Briton Lewis Hamilton wins his 7th world championship title at the Turkish Grand Prix, equaling the legendary Michael Schumacher.

11/29/2020 – FORMULA 1: In Bahrain, Romain Grosjean comes out unscathed from a terrible accident where his car has become a blaze. It reminds us of Niki Lauda’s terrible accident in 1976.

Mes 10 faits marquants 2020

FR

Janvier 2020 : L’Australie est ravagée par des incendies violents. En septembre 2020, c’est le tour de la Californie qui est plongée dans une pénombre orangée à cause de méga-incendies. 2020 est l’une des années les plus chaudes de l’histoire.

28 Février 2020 : #Me Too. Adèle Haenel quitte la cérémonie des Césars lorsque Roman Polanski, accusé de pédophilie et violences sexuelles, est récompensé.

Mars 2020 : L’OMS déclare que la COVID-19, apparue dans la ville de Wuhan, en Chine, peut être qualifiée de pandémie mondiale. Le Monde est paralysé et de nombreux pays se confinent.

25 Mai 2020 : #Black Lives Matter. George Floyd décède suite à des violences policières qui sont filmés par des passants et qui feront le tour du Monde. Ça engendrera le mouvement de révolte #Black Lives Matter. La France connaîtra aussi son épisode avec les violences filmées sur Michel Zegler fin novembre 2020.

4 Août 2020 : Deux explosions (de nitrate d’ammonium) dans le port de Beyrouth ravagent la ville. On déplore des centaines de morts et des milliers de blessés.

8 Octobre 2020 : Pour leur travaux sur CRISPR-CAS9 (découpage de l’ADN), le prix nobel de Chimie 2020 est attribué à l’Américaine Jennifer Doudna et à la Française Emmanuelle Charpentier, 109 ans après la célèbre Marie Curie.

16 Octobre 2020 : Samuel Paty, un professeur d’un collège de Conflans-Saint-Honorine est décapité suite à un attentat terroriste islamiste, pour avoir montré des caricatures du prophète lors d’un cours.

3 Novembre 2020 : Joe Biden, le démocrate, est élu 46ème Président des USA. Ce sera le plus vieux Président de tous les temps. Il prendra le pouvoir à 78 ans.

25 Novembre 2020 : Décès du footballeur argentin Diego Maradona, autant connu sur le terrain pour ses exploits sportifs que pour ses fresques hors des terrains de jeu. Côté nécrologie, l’acteur Kirk Douglas nous quitte également en 2020 à l’âge de 103 ans ainsi que Sean Connery (agent 007 dans James Bond).

24 Décembre 2020 : Un accord de libre-échange entre le Royaune-Uni et l’UE est signé dans le cadre du Brexit. Bonne chance à nos amis britanniques.

EN

My 10 highlights for 2020

January 2020: Australia is ravaged by violent fires. In September 2020, it is the turn of California which is plunged into an orange half-light due to mega-fires. 2020 is one of the hottest years in history.

February 28, 2020: #Me Too. Adèle Haenel leaves the Césars ceremony when Roman Polanski, accused of pedophilia and sexual violence, is rewarded.

March 2020: WHO declares that COVID-19, which has emerged in the city of Wuhan, China, can be classified as a global pandemic. The world is paralyzed and many countries are confined.

May 25, 2020: #Black Lives Matter. George Floyd dies following police violence which is filmed by passers-by and which will tour the world. This will spawn the #Black Lives Matter revolt movement. France will also have its episode with the violence filmed on Michel Zegler at the end of November 2020.

August 4, 2020: Two explosions (of ammonium nitrate) in the port of Beirut devastate the city. We deplore hundreds of deaths and thousands of injured.

October 8, 2020: For their work on CRISPR-CAS9 (DNA cutting), the 2020 Nobel Prize in Chemistry is awarded to the American Jennifer Doudna and the French Emmanuelle Charpentier, 109 years after the famous Marie Curie.

October 16, 2020: Samuel Paty, a college professor in Conflans-Saint-Honorine is beheaded following an Islamist terrorist attack, for showing caricatures of the prophet during a class.

November 3, 2020: Joe Biden, the Democrat, is elected 46th President of the USA. He will be the oldest President of all time. He will take power at the age of 78.

November 25, 2020: Death of Argentinian footballer Diego Maradona, known as much on the field for his sporting exploits as for his frescoes outside the playing fields. On the obituary side, actor Kirk Douglas also leaves us in 2020 at the age of 103 years as well as Sean Connery (agent 007 in James Bond).

December 24, 2020: A free trade agreement between the United Kingdom and the EU is signed as part of Brexit. Good luck to our British friends.

NEANTICØNES

Neanticønes est un artiste autodidacte de la scène parisienne électronique émergente. J’aime ce nouveau son électro pop rafraichissant.
Je vous présente donc le premier single de son prochain EP (disponible à partir du 17 décembre 2020), « Female », qui fait honneur à la femme, incarnée par sa soeur à la voix : https://www.youtube.com/watch?v=4zStgIuBXtA

Biographie by Divine, son équipe de management. https://www.divine-musique.com/

« Neanticønes, producteur, auteur, compositeur et instrumentiste est un artiste polyvalent qui ne cesse de se révéler et de se diversifier.Ayant fait son entrée dans le monde de la musique via la production d’oeuvre électronique, Neanticønes a dans un premier temps été amené à collaborer avec des partenaires comme Profil de Face, Crosswalk ou encore Believe. Il a également eu l’opportunité de mixer dans différents club en France comme à l’échelle internationale (notamment en Amérique du Nord). Ces experiences lui ont permis de se construire artistiquement au coeur de la scene parisienne émergente.De par ses envies mais aussi ses rencontres, Neanticønes est allé au delà de la sphere musique électronique et s’est mis à produire différents styles musicaux. Il a notamment été amené à collaborer avec des artistes tel que Lomepal, Yassine Stein ou bien encore 2TH, mais également collaborer avec des enseignes comme Givenchy ou encore Joawé. De nombreux autres projets impliquant Neanticønes sont amenés à sortir au courant 2020.Cette fin d’année sera également pour lui l’occasion de renouer avec la musique électronique et d’y mêler ces différentes influences nouvellement explorées au travers d’un nouvel EP annoncé pour décembre 2020. »

Mise à jour du 09/01/2021 avec un second single « THE GAME » :

https://www.youtube.com/watch?v=yzUme2AxvWU&feature=youtu.be

EN

Neanticønes is a self-taught artist of the emerging Parisian electronic scene. I love this refreshing new electro pop sound. I therefore present to you the first single from her next EP (available from December 17, 2020), « Female », which does honor to the woman, embodied by her sister in the voice:

https://www.youtube.com/watch?v =4zStgIuBXtA

Biography by Divine, her management team. https://www.divine-musique.com/

« Neanticønes, producer, author, composer and instrumentalist is a versatile artist who continues to reveal himself and diversify. Having entered the world of music through the production of electronic works, Neanticønes was initially brought to collaborate with partners like Profil de Face, Crosswalk or Believe. He also had the opportunity to mix in different clubs in France and internationally (especially in North America). These experiences allowed him to build himself artistically in the heart of the emerging Parisian scene. Through his desires but also his encounters, Neanticønes went beyond the electronic music sphere and began to produce different musical styles. He has notably worked with artists such as Lomepal, Yassine Stein or even 2TH, but also collaborated with brands such as Givenchy or Joawé. Many other projects involving Neanticønes are due to be released in the course of 2020.This end of the year will also be an opportunity for him to reconnect with electronic music and to mix these various newly explored influences through a new EP announced. for December 2020.

 » Update 09/01/2021 with a second single « THE GAME »:

https://www.youtube.com/watch?v=yzUme2AxvWU&feature=youtu.be

Un Dimanche à la Galerie

FR

Cette sixième édition revêt un caractère important, elle veut souligner le dynamisme des galeries d’art en France bien que la période et le contexte Covid soient particulièrement difficiles pour les artistes. Cet événement est aussi l’occasion d’inviter les curieux à pousser les portes des galeries, ce qu’ils ne font pas toujours en temps normal.

Sous un beau soleil, j’ai donc flâné dans le quartier du Marais à Paris où l’on trouve une forte concentration de galeries. J’y ai découvert des oeuvres singulières qui m’ont parfois laissé pantois. Mais c’est ça l’art. Des perspectives nouvelles, un regard différent, une rencontre avec une « vision », où chacun peut s’y retrouver et satisfaire son appétence pour tel ou tel univers (photographie, arts primitifs, art contemporain, moderne …).

Le Comité Professionnel des galeries d’art voulait rendre compte de la diversité de la programmation de ces établissements. Pari tenu, il y en a pour tous les goûts 🙂 Le public a répondu présent, même si ce n’est pas l’affluence des grands jours.

EN

This sixth edition is of an important nature, it wants to highlight the dynamism of art galleries in France even though the Covid period and context are particularly difficult for artists. This event is also an opportunity to invite the curious to push open the doors of the galleries, which they don't always do in normal times.

Under a beautiful sun, I therefore strolled in the Marais district in Paris where there is a high concentration of galleries. I discovered there unique works that sometimes left me speechless. But that's art. New perspectives, a different perspective, an encounter with a "vision", where everyone can find their way around and satisfy their appetite for a particular universe (photography, primitive arts, contemporary, modern art ...).

The Professional Committee of Art Galleries wanted to report on the diversity of the programming of these establishments. Bet paid, there is something for everyone 🙂 The public answered present, even if it is not the affluence of the great days.

PARIS DESIGN WEEK 2020 #PDW20

FR

Malgré toutes les incertitudes liées à la période du COVID, et l’annulation en cascade de bon nombre d’événements majeurs, c’est avec un très grand plaisir que je retrouve la PARIS DESIGN WEEK, qui fête cette année ses 10 ans.

Régénération est l’un des thèmes mis en avant. Mettre en lumière des jeunes de moins de 30 ans, voilà l’idée. « Avec cette génération influente, engagée, digitale, augmentée, positive, l‘upcycling s’accélère, les circuits se raccourcissent et le design passe durablement au green« .

Trois afterworks : Saint-Germain des Prés, Les Halles Marais Bastille et Opéra Concorde Etoile, soit de belles découvertes, des rencontres, le plus souvent autour d’un verre et d’un buffet.

Trois coups de coeur : 
– Muuto : maison ancrée dans la tradition du design scandinave. C’est simple et beau. 
– The socialite Family : à la fois media et marque avec un studio de création intégré. Mobilier intemporel et élégant. Une mention spéciale pour leur accueil chaleureux et gourmet.
– Boon : des designers  des quatres coins du monde présentant des créations uniques comme une bibliothèque réalisée en miroirs, ou encore le fauteuil à élastiques de Patrick Paris. Un vrai régal pour les yeux, des sensations uniques, un savoir-faire responsable aussi.

La Paris Design Week, c’est aussi des conférences pour rencontrer des designers.
8 promenades créatives sous le signe (RE)GENERATION, WORK!, RETAIL, ART&DESIGN, SAVOIR-FAIRE, FOOD DESIGN, PROJECTS, ICONIC.

Je n’ai, hélas, pas pu tout faire mais j’en ai pris plein les yeux sur les 3 afterworks auquels j’ai participé. Et quel plaisir de retrouver cette ambiance « d’avant », ce vent de liberté.

Pour les férus de Design, n’oubliez pas que Lille Metropole est la capitale mondiale du design en 2020. https://www.lilletourism.com/lille-metropole-2020-capitale-mondiale-du-design.html

EN

Despite all the uncertainties associated with the COVID period, and the cascading cancellation of a number of major events, it is with great pleasure that I return to PARIS DESIGN WEEK, which is celebrating its 10th anniversary this year.
 
Regeneration is one of the themes put forward. Putting the spotlight on young people under 30, that’s the idea. « With this influential, engaged, digital, augmented, positive generation, upcycling is accelerating, the circuits are getting shorter and design is permanently going green ».
 
Three afterworks: Saint-Germain des Prés, Les Halles Marais Bastille and Opéra Concorde Etoile, for great discoveries and encounters, most often around a drink and a buffet.
 
Three favorites:
– Muuto: house anchored in the tradition of Scandinavian design. It is simple and beautiful.
– The socialite Family: both media and brand with an integrated creation studio. Timeless and elegant furniture. A special mention for their warm and gourmet welcome.
– Boon: designers from all over the world presenting unique creations such as a bookcase made of mirrors, or even the elastic armchair by Patrick Paris. A real feast for the eyes, unique sensations, and also responsible know-how.
 
Paris Design Week is also conferences to meet designers.
8 creative walks under the sign (RE) GENERATION, WORK !, RETAIL, ART & DESIGN, SAVOIR-FAIRE, FOOD DESIGN, PROJECTS, ICONIC.
 
Unfortunately, I was not able to do everything but I took full eyes on the 3 afterworks in which I participated. And what a pleasure to rediscover this « old » atmosphere, this wind of freedom.
 
For Design enthusiasts, don’t forget that Lille Metropole is the world capital of design in 2020. https://www.lilletourism.com/lille-metropole-2020-capitale-mondiale-du-design.html

 

NEVERS FOR EVER

FR

Deuxième week-end en Bourgogne pour visiter des biens et du même coup faire du tourisme et découvrir la région.

20200801_122831

Partis de Paris, nous avons emprunté l’A5 jusque Sens pour éviter les fameux travaux de Pont sur Yonne (réfection du pont de la ville). Nous arrivons à Corbigny aux alentours de midi. C’est une jolie petite bourgade buccolique aux portes du Parc de Morvan. La commune est traversée par l’Anguison, affluent de l’Yonne. Nous avons déjeuné au Cépage sur une terrasse ombragée, adresse que je vous conseille. Le baba à la fleur de sureau est succulent.

L’après-midi était consacré aux visites de maisons, à Vauclaix, Achun et Mont-et-Marré. Nous avons emprunté de petites routes où l’on peut à peine se croiser, nous rappelant qu’on était bien dans la campagne profonde. 🙂

Nous sommes arrivés sur Nevers en fin d’après-midi. Après avoir récupéré notre appartement/studio (Zenao, 6 bis des Renardats, que je vous recommande, bien situé à une dizaine de minutes du centre-ville à pieds, la chambre est spacieuse, au calme, avec un balcon très agréable ; à noter, le parking privé gratuit), nous avons déambulé dans les rues piétonnes très agréables et bien achalandées de Nevers. Nevers est une ville d’Art et d’Histoire, traversée par la Loire. Vous serez conquis par son patrimoine architecturale. Le lendemain matin, nous avons suivi le fil bleu qui serpente dans les rues pavées pour y découvrir de nombreux hôtels particuliers, la Cathédrale Saint-Cyr-Sainte-Julitte qui est magnifique, le Palais Ducal mon coup de coeur, le théâtre, l’église Saint-Pierre petit bijou d’art italien (qui mériterait toutefois plus d’attention – et de moyens – et une restauration), la Porte médiévale du Croux. En bord de Loire, vous trouverez des guinguettes et l’été, Nevers plage pour se baigner. Personnellement, je trouve que Nevers mérite à être connue. Vous pourrez y passer un bon week-end. Aux alentours, il y a Magny-Cours pour les aficionados de sports mécaniques, mais pas que, car cette ville a aussi des lieux préservées de nature sauvage.

Nous avons repris ensuite la route direction la région parisienne. Nous avons fait la pause déjeuner à Prémery, au Bistrot, le bar restaurant de la fameuse émission « Affaire conclue ». Une cuisine simple dans un cadre façon brocante où vous pourrez chiner quelques objets. Si vous avez le temps, profitez pour visiter Varzy, un village médiéval et aussi surtout Vézelay, où vous prendrez une glace à la maison Pedone. En ces temps de canicule, ce n’est pas de refus. 🙂 Pour notre part, on récupérera l’autoroute au Nord d’Auxerre.

En conclusion, Nevers est une belle découverte. Ce sera l’occasion d’y passer un prochain week-end.

EN

Second weekend in Burgundy to visit goods and at the same time to do tourism and discover the region.

Leaving Paris, we took the A5 to Sens to avoid the famous Pont sur Yonne works (repair of the city bridge). We arrive in Corbigny around noon. It is a pretty little town in the countryside at the gates of the Parc de Morvan. The town is crossed by the Anguison, a tributary of the Yonne. We had lunch at Le Cépage on a shaded terrace, an address that I recommend. The elderflower baba is succulent.

The afternoon was devoted to visits to houses in Vauclaix, Achun and Mont-et-Marré. We took small roads where we can hardly cross, reminding us that we were in the deep countryside. 🙂

We arrived in Nevers at the end of the afternoon. After having collected our apartment / studio (Zenao, 6 bis des Renardats, which I recommend, well located about ten minutes from the city center on foot, the room is spacious, quiet, with a very pleasant balcony; note , free private parking), we strolled through the very pleasant and well-stocked pedestrian streets of Nevers. Nevers is a town of Art and History, crossed by the Loire. You will be won over by its architectural heritage. The next morning, we followed the blue thread that winds through the cobbled streets to discover many mansions, the Saint-Cyr-Sainte-Julitte Cathedral which is magnificent, the Ducal Palace my favorite, the theater, the Saint-Pierre church, a little gem of Italian art (which would however deserve more attention – and resources – and restoration), the medieval Porte du Croux. On the banks of the Loire, you will find taverns and in summer, Nevers beach for swimming. Personally, I think Nevers deserves to be known. You can spend a good weekend there. In the surroundings, there is Magny-Cours for fans of motor sports, but not only, because this city also has unspoiled places of wild nature.

We then took the road back to the Paris region. We had a lunch break at Prémery, at the Bistrot, the bar restaurant of the famous show « Affaire concluded ». A simple kitchen in a flea market where you can find some objects. If you have time, take the opportunity to visit Varzy, a medieval village and also especially Vézelay, where you will have an ice cream at Maison Pedone. In these times of heat wave, there is no refusal. 🙂 For our part, we will recover the motorway north of Auxerre.

In conclusion, Nevers is a great discovery. This will be the opportunity to spend the next weekend there.

La Nièvre – Le Morvan

FR

Après un week-end dans le Nord, direction la Bourgogne. On prendra les petites routes, on n’est pas pressé, on roule en voiture de collection. Apprécions les paysages 🙂

On a beau être un samedi de départ en vacances, en plein mois de juillet, il n’y a pas l’ombre d’un bouchon. Après avoir emprunté la D605 puis la D606, Monterau-Fault-Yonne, Pont-sur-Yonne, défilent sous nos yeux. Malgré une certaine attente dûe aux travaux sur le pont, la route est agréable avec notamment la traversée de Sens, ville où il y ferait bon de s’y arrêter. Pour notre part, on s’arrêtera à Clamecy (après avoir pris la N151 à Auxerre) pour la pause déjeuner.
Clamecy est un joli village médiéval. A l’ombre des ruelles, vous y découvrirez ses maisons à pans de bois, ses enseignes en fer forgé,…et la tour de la collégiale Saint-Martin.

De Clamecy, on rejoindra en une petite heure le village de Moussy, où nous avons fait une halte pour visiter un bien. Oui, on cherche une maison de campagne ! C’est l’objectif du week-end, faire quelques visites et découvrir la région : joindre l’utile à l’agréable 😉

De Moussy, on ira ensuite à Mont-et Marré, pour une seconde visite. L’agent immobilier aura une heure de retard. On discutera en l’attendant avec une personne du village qui habite l’ancien presbystère.

A Mont-et-Marré, on récupérera notre chambre chez Monique et Bert, des hollandais de Utrecht. En Bazois est une chambre d’hôtes, spacieuse avec une terrasse ensoleillée et une vue à en couper le souffle sur la campagne nivernaise. Pas loin, vous pourrez vous balader le long du canal du nivernais, à pieds ou en vélo. C’est la bonne adresse Adrienout ! Testée et recommandée. Rapport qualité-prix défiant toute concurrence.

Après s’être raffraîchis avec une boisson offerte par nos hôtes, nous avons été visités Chatillon-en-Bazois. Village agréable avec son écluse mais relativement mort (une conséquence du Covid ?). On commence à avoir faim. Où trouver un restaurant ? On demande à un habitant, rien d’ouvert dans le village mais un restaurant gastronomique à Alluy, la Grangée. Estimant ne pas être assez sapé pour y rentrer, je passe un coup de fil au restaurant Le Béroalde à Mont-et-Marré pour savoir si on peut y dîner. C’est OK, ouf ! Une belle découverte, un restaurant chaleureux avec une cuisine simple mais goûteuse (mention spéciale pour le riz à l’estragon), qui plus est, situé à 5 minutes à pieds de notre chambre d’hôtes.

Après un bon petit-déjeuner en terrasse, on partira sur Château-Chinon situé dans le parc du Morvan. Ce dimanche sera réservé au tourisme exclusivement. Château-Chinon est bâtie sur le flanc d’une colline ce qui permet d’avoir de beaux panoramas. François Mitterrand, président de la République , en a été le maire. C’est un village avec quelques vestiges du moyen-âge notamment où il y fait bon s’y balader. Pour le point de vue, ne pas oublier de faire le Calvaire avec ses trois croix, ça monte un peu, mais c’est tout à fait gérable. 🙂

Direction ensuite le Lac de Pannecière, un lac artificiel de 520 hectares assez préservé, propice à un tourisme vert. Un endroit paisible pour pique-niquer ou se poser au calme. La route qui longe le lac, est pittoresque et étroite :-). Attention , prudence !

Après une pause fraîcheur à Ouroux-en-Morvan, village médiéval agréable, nous voilà remonter en voiture.
IMG_2270
Si vous cherchez un endroit plus touristique, il faudra vous rendre au Lac des Settons, où là, c’est plus un tourisme de masse, et encore tout est relatif. Le Morvan, c’est pas la Côte d’Azur ! 🙂 Au Lac des Settons, balade en bâteau, tour en pédalo, baignade,… bref, de quoi passer une super journée.
Le Morvan, c’est la Nature et plein d’activités en plein air : cheval, trail, vtt, baignade, randonnée,…

Toute bonne chose ayant une fin, il est temps de regagner nos pénates. On passera par Avallon, situé dans l’Yonne. Là encore une belle découverte. Je vous invite à faire comme nous : déambulez dans le centre ville historique, flânez dans quelques galeries, et dînez à Crep’80 avec une galette top 50 ! Avec ce restaurant trop cool, vous ferez un bond dans les années 80. Rien que le cadre vaut le détour de s’y poser. Mais croyez-moi, les galettes sont aussi extra (mention spéciale à La Besoin de rien, envie de toi »lol)

En conclusion, la Nièvre avec ses villages médiévaux, son Parc naturel du Morvan, forment un territoire plein de contrastes, et avec une vraie identité. A vous, la culture, la nature, le calme mais aussi un tas d’activités en plein air.

EN

After a weekend in the North, head to Burgundy. We will take the small roads, we are in no hurry, we drive in a vintage car. Appreciate the landscapes 🙂

It may be a Saturday of departure for vacation, in the middle of July, there is not a shadow of a traffic jam. After having taken the D605 then the D606, Monterau-Fault-Yonne, Pont-sur-Yonne, pass before our eyes. Despite some waiting due to the work on the bridge, the road is pleasant, especially crossing Sens, a town where it would be good to stop there. For our part, we will stop at Clamecy (after taking the N151 at Auxerre) for the lunch break.
Clamecy is a pretty medieval village. In the shade of the alleys, you will discover its half-timbered houses, its wrought iron signs, … and the tower of the Saint-Martin collegiate church.

From Clamecy, we will reach the village of Moussy in an hour, where we stopped to visit a property. Yes, we are looking for a country house! This is the objective of the weekend, to make a few visits and discover the region: combine the useful with the pleasant 😉

From Moussy, we will then go to Mont-et Marré, for a second visit. The real estate agent will be an hour late. We will discuss while waiting with a person from the village who lives in the old presbystery.

In Mont-et-Marré, we will collect our room from Monique and Bert, Dutch from Utrecht. En Bazois is a spacious guest room with a sunny terrace and a breathtaking view of the Nivernais countryside. Not far away, you can stroll along the Nivernais canal, on foot or by bike. This is the right address, Adrienout! Tested and recommended. Value for money unbeatable.

After being refreshed with a drink offered by our hosts, we were visited Chatillon-en-Bazois. Pleasant village with its lock but relatively dead (a consequence of the Covid?). We’re starting to get hungry. Where can I find a restaurant? We ask a resident, nothing open in the village but a gourmet restaurant in Alluy, la Grangée. Believing that I wasn’t undermined enough to go there, I made a phone call to the restaurant Le Béroalde in Mont-et-Marré to find out if we could dine there. It’s OK, phew! A great discovery, a warm restaurant with simple but tasty cuisine (special mention for the tarragon rice), which is moreover, located 5 minutes walk from our bed and breakfast.

After a good breakfast on the terrace, we will head to Château-Chinon located in the Morvan park. This Sunday will be reserved for tourism exclusively. Château-Chinon is built on the side of a hill which allows you to have beautiful panoramas. François Mitterrand, President of the Republic, was the mayor. It is a village with some vestiges of the Middle Ages in particular where it is good to walk there. For the point of view, do not forget to do Calvary with its three crosses, it goes up a little, but it is quite manageable. 🙂

Then head to Lac de Pannecière, an artificial lake of 520 hectares that is fairly well preserved, conducive to green tourism. A peaceful place to picnic or to rest in peace. The road along the lake is picturesque and narrow :-). Attention, caution!

After a cool break in Ouroux-en-Morvan, a pleasant medieval village, we are back in the car.

If you are looking for a more touristic place, you will have to go to Lac des Settons, where there is more mass tourism, and still everything is relative. The Morvan is not the Côte d’Azur! 🙂 At Lac des Settons, boat trip, pedal boat ride, swimming, … in short, enough to spend a great day.
The Morvan is Nature and plenty of outdoor activities: horseback, trail running, mountain biking, swimming, hiking, …

All good things having an end, it is time to return to our homes. We will go through Avallon, located in Yonne. Here again a great discovery. I invite you to do as we did: stroll through the historic city center, stroll through some galleries, and dine at Crep’80 with a top 50 galette! With this restaurant too cool, you will jump into the 80s. The setting alone is worth the detour to land there. But believe me, the pancakes are also extra (special mention to La Besoin de rien, envy of you « lol)

In conclusion, the Nièvre with its medieval villages, its Morvan Natural Park, form a territory full of contrasts, and with a real identity. Culture, nature and calm are yours, but also a lot of outdoor activities.