Immobilier : Prix en direct

 

FR

Une révolution dans l’immobilier en France. On peut maintenant connaître la valeur du bien de son voisin. En effet, l’administration fiscale donne accès à cinq ans de transactions. Les prix affichés sont les prix officiels (ceux notés sur l’acte des ventes des notaires).

Voici le lien du site : prix officiel immobilier

La recherche se fait par département, commune et section cadastrale.  Impressionnant !

C’est franchement sympa et instructif. 😉 Merci de partager à tous les copains et professionnels.

EN

A revolution in real estate in France. We can now know the value of the good of his neighbor. Indeed, the tax administration gives access to five years of transactions. The prices displayed are the official prices (those noted on the notaries’ deed of sale).

Here is the link of the site: real estate official price

The search is done by department, commune and cadastral section. Awesome!
It’s frankly nice and informative. 😉 Thank you for sharing with all friends and professionals.

Publicités

INASOUND FESTIVAL

 

 

FR

L’expérience musicale et numérique dédiée aux cultures électroniques

Pour la première édition de cet événement, l’INA (Institut National de l’Audiovisuel) a fait les choses en grand. Ce premier festival a lieu dans le bel écrin du Palais Brongniart à Paris. Le rez-de-jardin avec notamment le Grand Auditorium, le rez-de-chaussée avec sa NEF, et tout le niveau 2 sont ouverts pour l’occasion au public.

Les arts numériques sont mis en avant.
« Musique électronique, réalité virtuelle, installations immersives…
Plus que jamais imbriquée aux disciplines de l’audiovisuel, la musique électronique représente autant une performance technologique qu’une vision de la création étroitement liée à l’image. 
Des créations innovantes feront de ce festival un événement numérique et innovant. » (https://www.inasound.fr/fr/)

 

 

Jean-Michel Jarre est le parrain du festival. Lors d’une conférence au Grand Auditorium, il est revenu sur ses 50 ans de carrière et sa vision de la musique de demain, avec notamment l’utilisation de l’intelligence artificielle. De nouveaux styles de concerts diffusés par voie numérique dans le monde entier devraient éclore, des concerts avec des artistes qui jouent à différents endroits de la planète, à la façon des plateformes de gaming où un français peut jouer avec un japonais, un américain, un russe, de son salon.

 

La nef du Palais Brongniart accueille les têtes d’affiches avec entre autres, Erol Alkan, Arnaud Rebotini, The Supermen lovers. Des live que j’ai adorés. Le niveau sonore est assez élevé, mais des bouchons d’oreilles sont distribués gratuitement. Il y a aussi des endroits où on peut se reposer, à l’intérieur ou en plein air sur les marches du Palais, ou encore sur un transat. Des espace bar et food trucks sont présents pour contenter les petites soifs et faims. Bref, une très bonne organisation.

 

Le Festival, c’est aussi des projections, des expositions, du merchandising. On ne s’ennuie pas. Ce qui est sympa, c’est de se balader dans ce mythique palais (ancienne Bourse Parisienne) et découvrir les différents stands et activités. Pour ma part, j’ai beaucoup apprécié l’exposition autour des synthétiseurs, avec une mise en parallèle du matériel et des albums sortis à l’époque, avec des artistes comme Dépêche Mode, Kraftwerk, New Order, … j’ai pu essayer quelques synthétiseurs et nouveaux appareils numériques.

Au petit auditorium, j’ai découvert des artistes comme Tim Glass ou encore Salomé qui a mixé sur un film muet, une production originale avec des pointes d’humour. On retrouve aussi la « corbeille » de la Bourse, ancien lieu où les agents passaient les ordres. J’ai pu voir des projections et des performances numériques. Beaucoup, beaucoup d’animations : hackathon, ateliers kids, docu-concerts, … en conclusion, une programmation bien pensée où l’on trouve forcément son bonheur.

Une première édition réussie donc, qui amènera, j’espère, à pérenniser cet événement. Un grand merci à l’INA.

EN

The musical and digital experience dedicated to electronic cultures

For the first edition of this event, the INA (National Audiovisual Institute) did things in big way. This first festival takes place in the beautiful setting of the Palais Brongniart in Paris. The ground floor including the Grand Auditorium, the ground floor with its NEF, and all level 2 are open for the occasion to the public.
Digital arts are put forward.
« Electronic music, virtual reality, immersive installations …
More than ever intertwined with audiovisual disciplines, electronic music is as much a technological performance as a vision of creation closely linked to the image.
Innovative creations will make this festival a digital and innovative event. » (Https://www.inasound.fr/fr/)

Jean-Michel Jarre is the godfather of the festival. During a conference at the Grand Auditorium, he returned to his 50-year career and his vision of the music of tomorrow, including the use of artificial intelligence. New styles of digitally distributed concerts around the world are expected, concerts with artists playing in different parts of the world, like gaming platforms where a Frenchman can play with a Japanese, an American, a Russian, from his living room.

The nave of the Palais Brongniart welcomes the billboards with among others, Erol Alkan, Arnaud Rebotini, The Supermen lovers. Live I loved. The sound level is quite high, but earplugs are distributed free of charge. There are also places where you can rest, indoors or outdoors on the steps of the Palace, or on a deckchair. Space bar and food trucks are present to satisfy the small thirsts and hungers. In short, a very good organization.
The Festival is also projections, exhibitions, merchandising. We’re not bored. What is nice is to walk in this mythical palace (former Paris Bourse) and discover the different stands and activities. For my part, I really enjoyed the exhibition around synthesizers, with a paralleling of the material and albums released at the time, with artists like Dépêche Mode, Kraftwerk, New Order, … I could try some synthesizers and new digital devices.

At the small auditorium, I discovered artists like Tim Glass or Salomé who mixed on a silent film, an original production with points of humor. We also find the « basket » of the Stock Exchange, the former place where agents placed orders. I could see projections and digital performances. Many, many animations: hackathon, workshops kids, docu-concerts, … in conclusion, a well thought out programming where one finds necessarily his happiness.

A first successful edition therefore, which will bring, I hope, to perpetuate this event. A big thank you to the INA.

 

Les dérives des banquiers

banquier

FR

Notre président de la République Emmanuel Macron est un ancien banquier.  Sa politique actuelle, qui a engendré la longue et durable crise des gilets jaunes , n’est-elle pas corrélée à son passé ?

La crise bancaire de 2008 est encore présente dans nos esprits. Force est de constater que cela n’a rien changé. Les banquiers de Wall Street n’ont jamais autant gagné d’argent qu’aujourd’hui. En Europe, c’est pareil, le nombre de banquiers millionnaires a explosé : + 41 % entre 2010 et 2017, alors que la performance des établissements financiers baissait de 21% dans le même temps. Les banquiers pensent à leur intérêt personnel avant l’intérêt commun.

Fin février 2019, Christine Lagarde, la directrice générale du FMI, est monté au créneau : « Trop souvent, le secteur financier s’est écarté de son noble objectif initial. Et trop souvent, il a travaillé dur pour, d’abord, se servir, ensuite, servir les gens et l’économie en général ». Elle alerte aussi sur le fait que des pays européens cherchent à enlever les mesures contraignantes instaurées après la crise, sous prétexte qu’aux Etats-Unis, il n’y en a pas. Christine Lagarde exhorte les financiers à relire Aristote : « Nous sommes tous motivés par un but. Nous pouvons atteindre notre objectif en développant des vertus telles que la justice, le courage, la maîtrise de soi, la prudence, la générosité et l’honnêteté. Aristote pensait que c’était la clé du vrai bonheur ». Pour Christine Lagarde, « la réalité est que même les sanctions juridiques les plus sévères et les règles de gouvernance et de rémunération les plus intelligentes ne peuvent se substituer à une responsabilité individuelle forte, fondée sur des valeurs et une éthique ». De là, le raccourci est vite trouvé. Les banques s’enrichissent au détriment des pauvres. A mon sens, il est temps d’arrêter cette recherche du profit personnel aux dépends du bien public.

Il est grand temps que, Macron, le « vilain petit canard » de la finance, quitte sa tour d’argent et adopte une politique au service du peuple. Il est le Président de la République. Président de tous les Français, et pas seulement des plus riches, non ?

FR

Our President of the Republic Emmanuel Macron is a former banker. His current policy, which has spawned the long and lasting crisis of yellow vests, is it not correlated to his past?

The banking crisis of 2008 is still present in our minds. It is clear that this has not changed anything. Wall Street bankers have never made as much money as today. In Europe, it’s the same, the number of millionaires bankers has exploded: + 41% between 2010 and 2017, while the performance of financial institutions fell by 21% at the same time. Bankers think of their personal interest before the common interest.
At the end of February 2019, Christine Lagarde, Executive Director of the IMF, stepped up to the plate: « Too often, the financial sector has moved away from its noble initial goal, and all too often it has worked hard to, first, serve, then, serve people and the economy in general.  » It also warns that European countries are seeking to remove the restrictive measures introduced after the crisis, under the pretext that in the United States, there are none. Christine Lagarde urges financiers to reread Aristotle: « We are all motivated by a goal, we can achieve our goal by developing virtues such as justice, courage, self-control, prudence, generosity and honesty. Aristotle thought it was the key to true happiness. « For Christine Lagarde, » the reality is that even the most severe legal sanctions and the most intelligent rules of governance and remuneration can not replace a strong individual responsibility, based on values ​​and ethics. « From there, the shortcut is quickly found Banks are enriching themselves at the expense of the poor In my opinion, it is time to stop this search for personal profit at the expense of the public good.

It is high time that Macron, the « ugly duckling » of finance, leaves his money tower and adopts a policy in the service of the people. He is the President of the Republic. President of all the French, and not only the richest, no?

 

Les Champs de Bataille à Paris

20190316_194351

FR

Témoignage de l’acte 18 des Gilets Jaunes, le 16 Mars 2019 au cœur des Champs-Elysées.
Sur la plus belle avenue du monde, ce soir, un symbole : une chaussure NIKE, orpheline et rescapée des émeutes de l’acte 18 des Gilets Jaunes. Elle a été très probablement fabriquée en Asie par un enfant ou un adulte, payé quelques centimes de l’heure. Alors que son coût de production revient à quelques euros, elle en sera vendue plus d’une centaine; pas sûr que cela soit à la portée du salarié du kiosque brûlé (qu’on voit en arrière plan sur la photo ci-dessus).
Le Président de la République revient en urgence du ski. L’acte 18 était pourtant annoncé à hauts risques. Force est de constater que nos dirigeants en ont fait fi. Le ministre de l’Intérieur, lui,  s’était offert une soirée en boite le week-end dernier…

 

L’Etat a failli à un de ses devoirs régaliens, à savoir assurer la sécurité des biens. Les magasins des Champs-Elysées ont été dégradés et pillés. Les manquements de l’Etat sont multiples : une anticipation insuffisante, un dispositif de sécurité défaillant ,…L’Etat a-t-il fait preuve d’incompétence et/ou de négligence ? Était-ce une stratégie pour décrédibiliser le mouvement ?
De mon point de vue, les effectifs des forces de l’ordre ont été mal répartis. On protège l’Elysée, pas les Champs. On protège le pouvoir, pas le peuple. C’est symptomatique !

En guise de comparaison, j’ai participé à l’acte 4 de Décembre 2018 : https://adrienout.wordpress.com/2018/12/ . A l’époque, j’avais été fouillé 3 fois, dont une  notamment pour accéder aux Champs-Elysées. Ce samedi, aucune fouille. Quelle est la volonté derrière ?

Toute la France s’était donnée rendez-vous à Paris. J’ai pu constater la présence de nombreux provinciaux (chapeau à eux), mais aussi des Belges, des Allemands et des Italiens. Une solidarité se dégage de ce mouvement. On retrouve du lien social, on discute, on refait le monde. Je rencontre un couple de personnes âgées, Jean 85 ans et Yvette 84 ans : « on s’est fait gazer, c’est inadmissible », on en rigole et je les raccompagne dans une zone sécurisée,…Je parle avec un père remonté. « On m’a empêché de circuler avec ma fille (qui était handicapée) et on s’est pris plein de gaz ». C’est impressionnant le nombre de capsules lacrymo qui jonchent le sol ! Je me retrouve ensuite sur une rue perpendiculaire aux Champs, rue de Bassano, à côté du Raspoutine. Je suis à côté de policiers de la BAC. Ils arrêtent deux jeunes. Véritable délit de faciès, je me dis avec ma voisine. Ils sont habillés en jogging et nos policiers y voient sûrement de la « racaille » de cité. Pas de bol, ceux sont deux jeunes du XVIème ! Ils sont relâchés…
Je vois de véritables scène de guérilla au loin dans la rue Balzac. On entend de multiples explosions. Les forces de l’ordre reculent. Une clameur retentit. On se fait gazer ensuite sans raison. On est dans une rue tranquille. On recule,….
Puis des street medics amènent des blessés graves, les policiers font un peu de zèle, et commencent à chercher des embrouilles. Ah zut, la Croix Rouge est là aussi avec une ambulance. Les esprits se calment, mais un policier de la BAC entièrement masqué insulte un street medic de « gros con ». Là, je leur dis « vous n’avez pas le droit d’insulter les gens ! ». La tension redescend. Le Gilet Jaune est grièvement blessé à la jambe, il sera emmené en ambulance.

 

Depuis le début du mouvement, chez les manifestants, il y a de nombreux blessés, des éborgnés, des personnes amputées. Il y a même eu un mort à Marseille (une personne âgée qui était à sa fenêtre et qui ne manifestait pas, a reçu une lacrymo et est décédée des suites de sa blessure).  Pas un mot du gouvernement ! La seule réponse du Ministre de l’Intérieur, c’est répression et menace. Il y a un gros, gros problème selon moi…La France est aussi le seul pays européen à utiliser des LBD et des grenades TNT GLI F4, c’est inadmissible…L’usage de ces armes ne résout rien, je dirai même qu’il a un effet inverse…

Le peuple a faim, le peuple se révolte,…le gouvernement ne bouge pas. Macron fait de beaux discours, propose un grand débat, mais ne convainc pas. Il y a eu quelques mesures annoncées fin décembre, mais cela n’a pas suffit…nombreux sont ceux qui attendent encore de toucher leur prime d’activité. Nos énarques et « fumeux » économistes nous pondent de véritables usines à gaz, avec des mesures le plus souvent incompréhensibles et extrêmement compliquées à mettre en place.

Le peuple veut une nouvelle République avec une démocratie plus représentative et plus participative, une fiscalité plus juste, et l’exemplarité de ses hommes politiques et leur entourage (en finir avec les Benalla, les enrichissements personnels, les retraites dorées,…). En finir avec cette justice à deux vitesses. L’ultra-libéralisme de Macron doit cesser. Macron, qui incarnait le renouveau, a déçu. Il a menti aux Français en n’appliquant pas son programme. Il a perdu leur confiance. Un énarque arrogant, croisé avec un banquier qui sort des phrases méprisantes et insultantes. « les gens qui ne sont rien ». « Je traverse la rue et je vous trouve un travail ». « Le kwassa-kwassa pêche peu, il amène du Comorien ». L’année 2018 devait être celle de la cohésion. Ce sera plutôt celle du début du mouvement des gilets jaunes. Il ne rassemble pas mais divise pour l’instant. Sur les réseaux sociaux et lors des manifestations, de nouvelles tensions apparaissent. Exemple, un accrochage entre un parisien et un provincial. Le premier : « on est chez nous, arrêtez de nous emmerder ! « . L’autre : « je suis chez moi aussi, les Champs-Elysées ne t’appartiennent pas ».

Au delà des dommages collatéraux, ce mouvement des Gilets Jaunes peut devenir une chance pour notre pays. Il réveille les consciences, il pose les bonnes questions. C’est un sursaut démocratique. Le gouvernement doit maintenant agir. Il doit proposer une refonte totale de sa façon de gouverner, s’il veut que le mouvement des Gilets Jaunes cesse. On est dans une sorte de démocrature ultra-libérale et décadente. On existe le plus souvent par l’argent, la consommation. Une minorité accapare toutes les richesses. Le mal est profond et mondial…

L’Etat traite les conséquences du mouvement et non les causes. Là est aussi le gros problème de nos politiques. Ils gèrent à très court terme…La future privatisation d’ADP en est encore une preuve…ça rapporte direct entre 8 et 10 milliards, mais sur le long terme, je pense qu’on va perdre beaucoup…même les Etats-Unis n’ont pas privatisé leur aéroport ! L’Etat brade nos industries, la vente d’Alstom à GE réalisée par Macron (alors Ministre de l’économie) sera certainement aussi un beau naufrage pour nos emplois industriels.

La France est un très beau pays et a encore un très bon système social. Mais la situation est de pis en pis. La pauvreté explose dans les campagnes. Nos politiques sont hors du coup depuis de nombreuses années. « On mérite les politiques qu’on a ». Non, je ne suis pas d’accord. La révolution citoyenne est en marche, pensons à une nouvelle République plus représentative et plus participative ! Je garde espoir mais si on n’agit pas, on va droit dans le Mur.
20190316_143329

Je suis passé aussi à la Marche pour le climat, où j’ai retrouvé de nombreux gilets jaunes. Les mouvements se rejoignent sur beaucoup de points…comme quoi 😉 L’union fait la force. Mobilisons-nous pour changer le système actuel…

EN

Testimony of Act 18 of the Yellow Vests, March 16, 2019 in the heart of the Champs-Elysees.
On the most beautiful avenue in the world, tonight, a symbol: a shoe NIKE, orphan and survivor of the riots of Act 18 Yellow Vests. It was most probably made in Asia by a child or an adult, paid a few cents an hour. While its cost of production amounts to a few euros, it will be sold over a hundred; not sure that this is within the grasp of the employee burned kiosk (we see in the background in the photo above).
The President of the Republic comes back from skiing urgently. Act 18 was announced at high risk. It must be said that our leaders have ignored it. The Minister of the Interior, he had offered a night club last weekend …
The state has failed in one of its regal duties, namely to ensure the security of property. The Champs-Elysées stores have been degraded and looted. State failures are multiple: insufficient anticipation, a defective security system, … Has the state shown incompetence and / or negligence? Was it a strategy to discredit the movement?
From my point of view, the number of law enforcement personnel has been poorly distributed. We protect the Elysée, not the Champs. We protect the power, not the people. It’s symptomatic!
As a comparison, I participated in Act 4 of December 2018: https://adrienout.wordpress.com/2018/12/. At the time, I had been searched 3 times, including one to access the Champs-Elysees. This Saturday, no search. What is the will behind?

All France had made an appointment in Paris. I could see the presence of many Provincials (hat to them), but also Belgians, Germans and Italians. Solidarity emerges from this movement. We find the social link, we discuss, we redo the world. I meet a couple of old people, Jean 85 years old and Yvette 84 years old: « we got gas, it’s inadmissible », we laugh and I take them to a safe area, … I talk with a father traced back. « I was prevented from traveling with my daughter (who was disabled) and we got plenty of gas. » It is impressive the number of tear capsules that litter the ground! I then find myself on a street perpendicular to the Champs de Bassano, next to Rasputin. I am next to BAC police. They arrest two young people. A true crime of facies, I say to myself with my neighbor. They are dressed in jogging and our police officers surely see it as « scum ». No bowl, those are two young people of the sixteenth! They are released …

I see a real guerrilla scene in the distance in Balzac Street. We hear multiple explosions. The police are retreating. A clamor sounds. We get gassed for no reason. We are in a quiet street. We go back ….

Then street medics bring serious wounds, the police do a little zeal, and start looking for trouble. Oh damn, the Red Cross is there too with an ambulance. The spirits calm down, but a policeman from the fully masked BAC insults a street medic of « big con ». There, I tell them « you do not have the right to insult people! » The tension goes down. The Yellow Vest is seriously injured in the leg, he will be taken by ambulance.

Since the beginning of the movement, the demonstrators, there are many wounded, éborgnés, amputees. There was even a death in Marseilles (a senior who was at his window and who did not demonstrate, received a tear and died as a result of his injury). Not a word from the government! The only answer from the Minister of the Interior is repression and threat. There is a big, big problem in my opinion … France is also the only European country to use LBD and grenades TNT GLI F4, it is inadmissible … The use of these weapons solves nothing, I even say that it has an opposite effect …

The people are hungry, the people are revolting … the government is not moving. Macron makes beautiful speeches, offers a great debate, but does not convince. There were some measures announced at the end of December, but that was not enough … many people are still waiting to receive their activity bonus. Our enarco and « smoky » economists lay us real gas plants, with measures often incomprehensible and extremely complicated to implement.

The people want a new Republic with a more representative and more participative democracy, a more just taxation, and the exemplarity of its politicians and their entourage (to finish with the Benalla, the personal enrichments, the golden retreats, …) . End this two-speed justice. The ultra-liberalism of Macron must stop. Macron, who embodied renewal, was disappointed. He lied to the French by not applying his program. He lost their trust. An arrogant enarque, crossed with a banker who comes out of contemptuous and insulting phrases. « people who are nothing ». « I cross the street and find you a job ». « The kwassa-kwassa fish little, it brings Comoran ». The year 2018 was to be that of cohesion. It will be rather the beginning of the movement of yellow vests. He does not gather but divides for the moment. On social networks and during events, new tensions appear. Example, a collision between a Parisian and a provincial. The first: « we’re at home, stop bothering us! » The other: « I’m at home too, the Champs-Elysees do not belong to you ».

Beyond the collateral damage, this movement of Yellow Vests can become a chance for our country. He wakes up consciences, he asks the right questions. It is a democratic burst. The government must now act. He must propose a complete overhaul of his way of governing, if he wants the movement of Yellow Vests to stop. We are in a kind of ultra-liberal and decadent democracy. We most often exist by money, consumption. A minority monopolize all wealth. The evil is deep and global …
The state deals with the consequences of the movement and not the causes. This is also the big problem of our policies. They are managing in the very short term … The future privatization of ADP is still a proof … it brings direct between 8 and 10 billion, but in the long run, I think we will lose a lot … even the United States has not privatized their airport! The state of our industries, the sale of Alstom to GE by Macron (then Minister of Economy) will certainly be a beautiful shipwreck for our industrial jobs.

France is a very beautiful country and still has a very good social system. But the situation is getting worse. Poverty explodes in the countryside. Our policies have been out of reach for many years. « We deserve the policies we have ». No I do not agree. The citizen revolution is under way, think of a new Republic more representative and more participative! I keep hope but if we do not act, we go straight into the wall.

I also went to the Climate March, where I found many yellow vests. The movements come together on many points … like what 😉 The union is strength. Let’s mobilize to change the current system …

 

 

 

Les Grandes Marques du Monde

 

FR

Bonhams organise le 7 février 2019 une vente aux enchères d’automobiles d’exception. Limousines, sportives, supercars, cabriolets, voitures de compétition et modèles d’anthologie vous transportent dans un rêve à travers un siècle de l’histoire de l’automobile. Le Grand Palais et son architecture remarquable mettent en valeur ces « chefs d’œuvre ». Il y en a pour tous les goûts : Renault, Citroën, Mercedes Benz, BMW, Delahaye, Fiat, Alfa-Romeo, Ferrari, Maserati, Lamborghini, Bugatti, Delage,…et pour toutes les bourses de 10 000 € à plus de 2 millions d’euros (estimation).

Quelques exemples :

 


Bugatti Type 43 Grand Sport Tourer 1928 estimée entre 1 250 000 et 1 450 000 €.

 


Ruf Porsche CTR2 Sport Prototype 1997 estimée entre 1 300 000 et 1 600 000 €.

 


Delahaye 135MS Coupé 1949 estimée entre 280 000 et 340 000€.

 


Lamborghini Espada Série II Coupé 1972 estimée entre 85 000 et 110 000 €.

 


Citroën 2CV Sahara 4×4 1962 estimée entre 80 000 et 110 000€.

 


Volkswagen Type 2 Pare-Brise Double Camping Car 1967 estimée entre 50 000 et 70 000€.

 


Simca 1000 Rallye 3 1978 estimée entre 15 000 et 25 000€.

Toutes les photos : photos

EN

Bonhams is organizing an exceptional car auction on February 7, 2019. Limousines, sports cars, supercars, cabriolets, racing cars and anthology models take you on a journey through a century of automotive history. The Grand Palais and its remarkable architecture highlight these « masterpieces ». There is something for everyone: Renault, Citroën, Mercedes Benz, BMW, Delahaye, Fiat, Alfa-Romeo, Ferrari, Maserati, Lamborghini, Bugatti, Delage … and for all budgets from € 10,000 to more of 2 million euros (estimate).
Some examples :
Bugatti Type 43 Grand Sport Tourer 1928 estimated b € 1,250,000 and € 1,450,000.
Ruf Porsche CTR2 Sport Prototype 1997 estimated b 1 300 000 and 1 600 000 €.
Delahaye 135MS 1949 Coupé estimated between 280,000 and 340,000 €.
Lamborghini Espada Series II Coupe 1972 estimated b 85,000 and 110,000 €.
Citroen 2CV Sahara 4×4 1962 estimated between 80,000 and 110,000 €.
Volkswagen Type 2 Windshield Double Camping Car 1967 – 50 000 and 70 000 €.
Simca 1000 Rally 3 1978 estimated between 15 000 and 25 000 €.

All the pictures : pictures

Festival Automobile International

 

FR

Paris – Les Invalides accueille le 34 ème Festival Automobile International du 31 janvier au 3 février 2019. C’est l’exposition concepts cars et design automobile à ne pas louper pour les amateurs de belles mécaniques.
Mobilité et Liberté. Selon Rémi Depoix, le président du festival, « les changements auxquels nous assistons, portent sur la manière de vivre avec l’automobile, sur son usage, sa propriété, sur l’exploitation de ses irremplaçables aptitudes à la liberté et la mobilité ».

 

Le constructeur français Renault présentent des concepts cars autonomes. Il n’y a plus de volant. On découvre Renault EZ-Ultimo, la sculpturale limousine du futur conviviale et sophistiquée.
La DSX e-Tense de Citroën est étonnante : le pilote est dans son cockpit et le passager dans une bulle isolée.

 

La Mercedes Vision EQ Silver Arrow propose une expérience automobile « seul au monde ». Ce concept car, exclusivement conçu autour du pilote, est signe de passion et de plaisir mais aussi…d’égoïsme :-).

 

Le rouge est présent aussi sur le salon avec deux superbes Ferrari dont la Monza SP1, racée comme un pure-sang.

 

En vente, la Bugatti Divo sera réservée à 40 privilégiés. Enfin, entièrement conçue sur écran, la DB de Yamamoto fait un clin d’œil à David Bowie.
Cette exposition réserve encore de superbes surprises…je ne vous en dis pas plus, courez-y.

EN

Paris – Les Invalides hosts the 34th International Automobile Festival from January 31 to February 3, 2019. This is the concept cars and automotive design exhibition not to be missed for lovers of beautiful mechanics.

Mobility and Freedom. According to Rémi Depoix, the president of the festival, « the changes we are witnessing are about how to live with the car, about its use, its property, about exploiting its irreplaceable abilities to freedom and mobility ».

The French manufacturer Renault present autonomous concept cars. There is no steering wheel anymore. We discover Renault EZ-Ultimo, the sculptural limousine of the future friendly and sophisticated.
The Citroën DSX e-Tense is amazing: the pilot is in his cockpit and the passenger in an isolated bubble.
The Mercedes Vision EQ Silver Arrow offers a « world-only » automotive experience. This concept car, exclusively designed around the driver, is a sign of passion and pleasure but also … selfishness :-).
Red is also present on the show with two superb Ferrari including the Monza SP1, raced as a thoroughbred.
On sale, the Bugatti Divo will be reserved for 40 privileged. Finally, fully designed on screen, the Yamamoto DB is a nod to David Bowie.
This exhibition still reserves some wonderful surprises … I do not tell you more, run there.

 

 

TOP 10 SPORT 2018

 

FR

11/02/2018 : JO 2018, en ski, discipline Bosses, Perrine Lafont remporte, en Corée du Sud, la médaille d’or à 19 ans. Une victoire au panache dans un sport spectaculaire et exigeant.

20/02/2018 : JO 2018, en biathlon, Martin Fourcade remporte sa troisième médaille d’or. Avec son total de 5 médailles d’or, il devient le français le plus titré des JO.

26/05/2018 : Le Real de Madrid gagnela ligue des champions de football pour la 3ème année d’affilée avec à sa tête, Zidane. Ronaldo et Zidane quitteront le club en fin de saison. Le PSG et ses stars sont sortis dès le premier tour de la phase finale.

15/07/2018 : Finale de la Coupe de Monde de Football remportée par la France. La victoire est là, mais le « beau jeu », non.

15/07/2018 : Novak Djokovic renoue avec la victoire en Grand Chelem en tennis en remportant Wimbledon.

06/08/2018 :  Aux Championnats d’Europe de Natation, Charlotte Bonnet remporte le 200m nage libre. C’est son premier titre européen individuel. Future médaillée Olympique ?

16/09/2018 : Après sa grosse déconvenue aux Championnats d’Europe, Kevin Mayer bat la record du monde du Decathlon au Décastar de Talence.

11/11/2018 : Francis Joyon, le skippeur de 62 ans, s’impose sur la route du Rhum avec sept minutes et huit secondes d’avance sur François Gambart.

16/12/2018 : Les françaises décrochent leur premier titre européen de Handball. Ambiance de folie à l’AccorHotels Arena.

28/10/2018 : Lewis Hamilton est sacré champion du monde de F1 pour la cinquième fois. Il rejoint Fangio au palmarès.

EN

11/02/2018: Olympic Games in the Bosses discipline, Perrine Lafont won the gold medal at the age of 19 in South Korea. A panache victory in a spectacular and demanding sport.

20/02/2018: OJ 2018, in biathlon, Martin Fourcade wins his third gold medal. With his total of 5 gold medals, he becomes the most successful French of the Olympics.

26/05/2018: Real Madrid won the league of champions of football for the 3rd year in a row with Zidane at its head. Ronaldo and Zidane will leave the club at the end of the season. PSG and its stars came out in the first round of the finals.

15/07/2018: Final of the Football World Cup won by France. The victory is there, but the « beautiful game », no.

15/07/2018: Novak Djokovic returns to victory in Grand Slam tennis by winning Wimbledon.

06/08/2018: At the European Swimming Championships, Charlotte Bonnet wins the 200m freestyle. This is his first individual European title. Future Olympic medalist?

16/09/2018: After his big disappointment at the European Championships, Kevin Mayer broke the Decathlon world record at the Decastar de Talence.

11/11/2018: Francis Joyon, the 62-year-old skipper, wins on the Route du Rhum with seven minutes and eight seconds ahead of François Gambart.

16/12/2018: The French win their first European Handball title. Atmosphere of madness at the AccorHotels Arena.

28/10/2018: Lewis Hamilton is crowned F1 world champion for the fifth time. He joined Fangio on the charts.